Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.


À propos de ce blogue | Qui sommes-nous? | L'auteur

Rechercher sur ce blogue

Article en vedette

<b>Votre vin a-t-il la gueule de bois?</b>

mardi 17 septembre 2019

Loureiro, Vinho Verde, João Portugal Ramos, Monçao, 2018, Portugal


Cépages:     85% Loureiro, 15% Alvarinho 
Code #:       13114322
Prix:             13,95$ 
Alcool:        12,5%
Sucre:         3,4 g/litre
Servir:         10° Celsius
À boire:       2019-2020

Provenance: échantillon reçu


João Portugal Ramos, un œnologue consultant, est surnommé le maître de l'Alentejo. Il est devenu vigneron par la suite et son vignoble est devenu après plusieurs années, l'une des plus grandes propriétés privées.

Le New York Times dit de lui qu'il est le Piero Antinori ou l'Émile Peynaud du Portugal.

Ce producteur élabore plus de 34 vins différents en provenance de 5 régions vinicoles du Portugal (Alentejo, Douro, Tejo, Beiras et Vinhos Verdes).



Les vins de Vinho Verde de cette qualité majoritairement élaborés avec du Loureiro, tel que celui mentionné en rubrique et proposés à ce prix, sont extrêmement rares et difficiles à trouver.

Les raisins de ce vin proviennent d'une sous-région du Vinho Verde nommée  Monção et Melgaço. Ils ont été cueillis à la main et macérés à basse température. La fermentation se déroule à 16 Celsius pendant au moins 2 semaines, suivi d'un élevage en cuves inox.

Inventaire: Au 18 septembre 2019, dans 69 succursales du réseau.


Hosomakis en fleur au tartare de saumon, zucchinis frits, pistaches, trilogie de sashimis
Crédit-photo: www.nihonsushi.ca

Notes de dégustation:

Tant qu'à boire du vinho verde, buvez-en un bon!

Les vins de cette maison sont habituellement très fiables; c'est le cas de celui-ci qui propose une teinte citrine, agrémentés de quelques reflets verts; il dispense des arômes de fleurs blanches, d'agrumes et de citron, avec un soupçon de pêche;  un vin léger, avec une petite acidité mordante mais bien dosée; il développe un peu de volume en milieu de bouche; finale nette sur une note de citron-vert; très rafraîchissant; pour l'apéro, les entrées légères et fraîches, le sushi, ou les plats principaux de poissons et les crustacés. 






lundi 16 septembre 2019

Pinot Noir, Humberto Canale, Patagonie, 2017, Argentine


Cépage :   100% Pinot Noir
Code #:     13684211
Prix:           15,95
Alcool:      13,4%
Sucre:       1,4 gr/litre
Servir:      16° Celsius
À boire:    2019-2021

Provenance: échantillon reçu




Cette maison fut fondée en 1909 dans la région argentine de la Patagonie, par l'ingénieur Humberto Canale, près de la ville de General Rocca, au coeur de l'Alto Valle del Rio Negro.

On y retrouve plus de 640 hectares de vignes et d'arbres fruitiers. Les vignes y comptent pour 160 hectares. Quatre générations plus tard, ce domaine est aujourd'hui exploité par Guillermo Barzi Canale et sa famille.




On y retrouve des variétés françaises traditionnelles: Merlot, Pinot Noir, Malbec, Cabernet Franc et Cabernet Sauvignoour les vins rouges, et Sémillon, Sauvignon Blanc, Viognier et Torrontés parmi les blancs.

Avec plus de 110 années d'existence, ce producteur a joué un rôle important dans le développement de la viticulture de la Patagonie.




Parmi les conditions météorologiques particulières de la Patagonie, il faut souligner la présence de forts vents en provenance de l'ouest qui aide à prévenir les maladies en chassant l'humidité.

En réaction de défense face à ces vents. la vigne produit des baies avec une peau plus épaisse, ce qui résulte en des vins ayant plus de couleur et de concentration en goût et en arômes.

L'amplitude thermique, soit la différence de température entre le jour et la nuit, est aussi à signaler. Ceci permet de conserver la fraîcheur du raisin, tout en prolongeant sa période de maturation.




Étant située à une certaine distance de la Cordillère des Andes, cette région reçoit du soleil plus longtemps en journée, fournissant à la vigne un ensoleillement prolongé.

Le répertoire de ce producteur comprend une trentaine de cuvées, réparties en 9 gammes. Celle-ci comprend 28 vins tranquilles dans les 3 couleurs, ainsi que 2 vins mousseux (1 blanc et 1 rosé).

La production annuelle totalise 1.5 million de bouteilles. Une partie de celle-ci est exportée vers quelques 25 pays à travers le monde.

Trois vins de ce producteur ont été à date référencés par le monopole québécois (voir ici)




Les raisins de Pinot Noir du vin  mentionné en titre proviennent de vieilles vignes. Ils ont été manuellement cueillis et immédiatement envoyés au chai, situé à 1 kilomètre du vignoble.


Grappe de Pinot Noir

Après une macération préfermentaire de 2 à 3 jours, le moût fermente à température contrôlée en cuves de béton de 9,000 litres pendant 20 jours, avec pigeages et soutirages. De 15 à 20% du vin est élevé en fûts de chêne français pendant au moins 7 mois.

Inventaire: au 17 septembre 2019, dans 122 succursales du réseau.


Tataki de thon, soya, concombres, mayo épicée


Notes de dégustation:

L'un des meilleurs vins de Pinot Noir de moins de 20$ disponibles au Québec!

Il offre à l’œil du dégustateur, une couleur rubis clair, parsemée de quelques reflets violets; ce vin dispense des effluves fruités (cerise, framboise, cassis), de fines épices boisées, avec un soupçon de fumée et de chocolat; présentant un bel équilibre, il procure en bouche souplesse,légèreté et fraîcheur; finale soutenue; remarquable qualité/prix; pour le saumon et le thon, les viandes blanches rôties (volailles, porc et veau); chasseurs d'aubaine, activez-vous! 



dimanche 15 septembre 2019

Chardonnay/Viognier, Serie A, Zuccardi, Mendoza, Vale de Uco, 2107, Argentine


Cépages:   70% Chardonnay, 30% Viognier
Code #:     00516443
Prix:          15,45$ 
Alcool:      14 
Sucre:       moins de 1,2 gr/litre
Servir:      10-12° Celsius  
À boire:    2019-2020

Provenance: classe de maître




Les origines du domaine familial Zuccardi en Argentine remonte à 1950 lorsqu'Alberto Zuccardi, un ingénieur civil, partit de la ville d'Avelino en Italie, s'installe à Mendoza.

Plus d'un demi-siècle plus tard, cette maison est l'un des plus importants producteurs de vins d'Argentine, comptant un répertoire de vins des plus complet, de l'entrée de gamme jusqu'au grands vins.

Une expérience de 3 générations

La maison possède plus de 28,000 hectares de vignes dont la majorité sont cultivés en bio, ou sont en voie de l'être. Elle a démarré il y environ 10 ans un ambitieux programme de recherches visant à identifier la mosaïque de terroirs qui composent ses vignobles.

De nos jours, c'est José Alberto Zuccardi qui gère cette maison familiale, secondé par sa fille Julia, et ses fils Miguel (huile d'olive) et Sebastián (œnologue et maître de chai).




Onze cuvées de cette maison sont référencés au Québec (voir ici).




Les raisins qui ont servi à élaborer le vin mentionné en titre proviennent du département de Tupingato situé dans la vallée de Uco, laquelle est une sous-région de Mendoza. Ils ont été récoltés la première semaine de mars 2017. Ils ont macéré à basse température et subis un pressurage direct. Une partie de la production de Chardonnay a été élevé en barriques de chêne français et le reste en cuves inox.

En août dernier, l'Académie Mondiale des Vignobles (World Best Vineyards) a décerné à la maison Zuccardi d'Argentine le prix du meilleur vignoble d'Amérique du Sud, ainsi que celui du Meilleur Vignoble au monde. (voir ici)




Inventaire: au 16 septembre 2019, dans 113 succursales du réseau.


Thon à queue jaune sur tempura et feuilles de shiso

Notes de dégustation:

Un vin blanc d'assemblage très polyvalent qui s'accommode d'une foule de mets.

Il possède une belle couleur brillante jaune de moyenne intensité, dotée de quelques reflets verts; à l'olfactif, on perçoit des gourmands arômes d'abricot, de miel, avec une pointe de vanille; ce vin léger déploie de jolies saveurs, ainsi qu'un bel équilibre; la finale est agréable et plutôt persistante; beaucoup de vin pour le prix; conviendra aux fruits de mer aux poissons de mer et de rivière, aux plats végétariens, ainsi qu'aux fromages pas trop relevés.




samedi 14 septembre 2019

Mes découvertes à petits prix:
Otoñal Joven, Bodegas Olarra, Rioja, 2018, Espagne


Cépage:     100Tempranillo
Code #:     12663135
Prix:           12,15$
Alcool:      13,5% 
Sucre:       1,3 gr/litre
Servir:      15° Celsius 
Carafe:     10 min
À boire:    2019-2021

Provenance: échantillon reçu



Un vin du Grupo Bodegas Olarra, lequel comprend la Bodegas Olarra, la Bodegas Ondarre, et la Bodegas y viñedos Casa del Valle.

Situé dans les environs de Logroño au cœur de la Rioja, cet établissement a démarré ses opérations en 1973 par la construction d'un immeuble qui regroupe la plupart de ses opérations, en forme de Y".


On peut apercevoir à droite de cet établissement, les 111 dômes de verre de forme hexagonale qui permet à la lumière du jour d'accéder aux installations souterraines. La Bodegas Olarra est ainsi connue sous le surnom de la "Cathédrale de la Rioja".





Le vin mentionné en titre est un peu le "jeune frère" du Otoñal Reserva à 19,00$ qui est élaboré avec Tempranillo, du Grenache, et du Graciano,  et été élevé 12-16 mois en fûts de chêne (voir ici)Joven est d'ailleurs un mot espagnol qui signifie "jeune".

Les raisins ayant servis à vinifier le vin mentionné en rubrique sont le résultat d'une rigoureuse sélection de meilleures grappes du vignoble. Ils fermentent à température contrôlée. Le soutirage est fait dans de grandes cuves de chêne et vieilli ensuite entre 5 à 6 mois en fûts de chêne.




Rappelons qu'en septembre 2016, ce même vin était vendu 13,20$, soit près de 1,00$ de plus que maintenant. Son habillage a aussi été rajeuni l'an passé. Il s'agit d'un produit régulier de la SAQ.

Inventaire: au 15 septembre 2019, dans 85 succursales du réseau. 


Poulet et chorizo façon jambalaya
Voir la recette



Notes de dégustation:

Voici une version légère et moderne des vins de la Rioja, c'est-à-dire plus fruitée et avec moins d'élevage sous bois.

Robe rubis légèrement claire, subtilement violacée; arômes de fraise, framboise, de mûre acidulée avec une pointe de vanille; la bouche est souple, fraîche et fruitée; un vin de milieu de semaine équilibré et pas compliqué, qui se boit facilement; beaucoup de plaisir pour un prix inférieur à bien des vins importés en vrac vendus dans les dépanneurs et à la SAQ; à servir suffisamment frais avec de la volaille, des saucisses épicées, du porc, du veau, de l'agneau et des fromages peu relevés.





vendredi 13 septembre 2019

L'Albana, cépage méconnu: I Croppi, Celli Vini, Romagna, 2018, Italie


L'Albana est cultivé depuis les époques les plus reculées dans la région italienne de l'Émilie-Romagne, où il fut introduit par les Romains.

Il fut le premier vin blanc italien à avoir obtenu en 1987 l'appellation DOCG (Denominazione di Origine Controllata e Garantita), nommée ici Romagna Albana.

Grappes d'Albana

Bien qu'on en produise surtout des vins blancs tranquilles, on fait parfois sécher les baies pendant au moins 40 jours (méthode appasimento), ou on le vendange tardivement pour élaborer des vins demi-doux, doux ou liquoreux. Depuis 1995, on fait également des vins effervescents avec celui-ci.

Il est souvent utilisé seul (in purezza) et parfois assemblé avec le Trebbiano.

Il n'y a que 3 vins monocépage d'Albana de disponibles au Québec (voir ici), dont celui commenté ci-dessous.


I Croppi, Albana secco, Celli Vini, Romagna, 2018, Italie

Cépage:      100% Albana
Code #:      14031895
Prix:            19,95$
Alcool:       14%
Sucre:        3,3 gr/litre
Servir:       10-12° Celsius

À boire:     2019-2021

Provenance: échantillon reçu





L'entreprise Celli fut fondé en 1963 et est la propriété des familles Sirri et Casadei depuis 1965. Elle possède entre autres 30 hectares répartis en quatre vignobles situés dans les meilleures zones de la commune de Bertinoro.

En sus de cépages bien connus (Trebbiano, Chardonnay, Sangiovese, Cabernet Sauvignon), on y cultive également des cépages autochtones de l'Émilie-Romagne, tels l'Abana, le Bombino bianco et la Cagnina.

Ce producteur n'utilise aucun désherbant chimique et le contenu en sulfites de vins est en dessous des limites maximales autorisées dans l'agriculture biologique.






Bien que le répertoire de la maison compte une quinzaine de cuvées, le vin mentionné en titre est le seul à avoir été référencé au Québec pour le moment. Celui-ci, un produit de spécialité en achat par lot, vient tout juste d'être commandé pour la toute première fois, par la SAQ.




Il est issu d'un vignoble de 4 hectares situé dans la zone de Bertinoro, plus précisément dans la sous-zone de Casticciano Dorgagnano. Les vignes d'Albana plantées à une densité de 5,000 pieds à l'hectare, poussent dans un sol limoneux, avec une bonne présence de calcaire actif. Leur rendement de 52 hl/ha permet de produire environ 25,000 bouteilles.

Vinifié et élevé uniquement en cuve d'acier inoxydable, ce vin s'est mérité pour les millésimes 2016 et 2017, la mention Tre Bicchieri (Trois Verres), de la part du célèbre guide italien Gambero Rosso

Bien qu'il ne soit pas disponible en grande quantité, j'ai décidé de vous en parler  car il mérite d'être découvert. On ne boit pas un vin 100% Albana à tous les jours après tout!

Inventaire: au 14 septembre 2019, dans 60 succursales du réseau.



Nouilles au lapin braisé, crevettes et bouillon de homard

Notes de dégustation:

Un vin blanc délicieux et différent!

Doté d'une robe brillante jaune doré très clair, ce vin distille des notes florales, ainsi que de gourmands parfums de pomme jaune et de poire; bien que léger, il procure de belles saveurs de fruits blancs mûrs, créant une impression de volume en bouche;  l'équilibre est préservée par sa suffisante acidité; sa finale perdure un bon moment sur une note de salinité; un vin qui a sa place de l'apéro au fromage, selon votre menu; les fruits de mer, les plats de légumes, les poissons et les viandes blanches sont à privilégier; une rare occasion de découvrir le cépage Albana.






jeudi 12 septembre 2019

Mes découvertes à petits prix:
Nari, Firriato, Terre Siciliane, Sicile, 2018, Italie


Cépages:    80% Nero d'Avola, 20% Petit Verdot
Code #:       11905809
Prix:            9,70$
Alcool:       13,5%
Sucre:         2,1 gr/litre 
Servir:        15 Celsius

Carafe:       10 min.
Boire:         2019-2022

Provenance: achat personnel






La maison Firriato créée en 1984, s'est donnée comme mission de redécouvrir les cépages autochtones et de réinterpréter les variétés internationales afin de produire des vins siciliens de classe mondiale. Elle n'hésite donc pas à adopter des assemblages innovateurs.

Cette entreprise possède 6 vignobles en Sicile lesquels totalisent 380 hectares de vignes qui produisent annuellement environ 4.5 millions de bouteilles.




La maison Firriato élabore 36 cuvées au total, mais outre le vin mentionné en titre, il n'y a qu'une seule autre cuvée de ce producteur à être disponible au Québec (voir ici).

Je vous parle de temps en temps sur ce blogue du vin Nari et ce, depuis 2013. De mémoire, il coûtait autour de 14$ et je trouvais qu'il proposais alors un bon rapport qualité/prix. Imaginez un peu aujourd'hui! Celui-ci ne se trouve pas sur le site internet du producteur, laissant à penser qu'il s'agit d'un vin spécialement élaboré pour le Québec.




Tout débute pas un génial assemblage de Nero d'Avola majoritairement présent avec le Petit Verdot. Ce dernier transforme complètement le premier. Habituellement, le Nero d'Avola lorsque vinifié seul, résulte en un vin plutôt ample, juteux et charnu. Nous avons ici un beaucoup beaucoup plus fin, élégant et long.

Après la vinification en cuve inox à température contrôlée, le vin est élevé pendant 6 mois en barriques de chêne américain (probablement usagés).

Le prix a augmenté de 0,15$ depuis le dernier millésime, mais qu'est-ce qu'on s'en fout!

Inventaire: au 13 septembre 2019, dans 388 succursales du Québec.


Parpadelle à la sauce tomate et au bœuf, kale croustillant


Notes de dégustation:


Original, savoureux, bien fait et vraiment pas dispendieux.

Ce vin affiche une robe rouge rubis légèrement grenat et développe à l'aération des parfums de framboise, de cerise noire et de délicates notes épicées de vieux bois; indéniablement la grande qualité de ce vin est sa grande fraîcheur; moyennement corsé, ses tanins bien fondus procurent une bouche douce et caressante; belle et longue finale; même s'il est suffisamment bon pour le samedi soir, il sera idéal pour les mets simples de milieu de semaine et la plupart des plats de pâtes avec de la viande; prix ultra compétitif; 

Peu de chroniqueurs vin établis oseront vous recommander un vin de moins 10$, redoutant les sarcasmes faciles; mais que voulez-vous? Ce vin est probablement l'un des meilleurs, sinon le meilleur vin de moins de 10$ du répertoire de la SAQ.





mercredi 11 septembre 2019

Les Cordeliers, Prestige, Crémant de Bordeaux brut, Jaillance, France


Cépage:      100% Sémillon
Code #:      13787949
Prix:            25,00$
Alcool:       12%
Sucre:        10 gr/litre (brut, sec)
Servir:         8-9° Celsius
À boire:     2019-2021

Provenance: dégustation avec le producteur




Cette coopérative qui compte de nos jours plus de 200 adhérents qui lui apportent 100% de leur production issue des 1,000 hectares qu'ils cultivent, a vu le jour en 1951, grâce à l'initiative d'Henri Bonnet.

Jusqu'à l'an 2000, cette cave s'affaire à développer ses vins mousseux d'appellations Clairette de Die et Crémant de Die (apparue en 1995).  Elle en vient ainsi à contrôler 73% des 1400 hectares de vignes plantées dans l'AOC Clairette de Die.

Suite à une décision d'exporter son expertise vers d'autres régions françaises, on opte à partir de 2001, pour un nouveau nom, Jaillance, ce qui lui permettra de proposer une gamme plus étendue de vins effervescents dont elle a le secret.




Ainsi en 2001, Jaillance acquiert à Bordeaux la maison Brouette, fondée en 1917 par le champenois Joseph Brouette. En 2013, un partenariat est créé avec la société Les Cordeliers de Saint-Émilion.

Puis en 2017, les caves SVS et Pé qui disposent d'installations à Vouvray et Puy-Notre-Dame se joignent à Jaillance, permettant d'ajouter une gamme de vins mousseux du Val de Loire.




La production annuelle totalise de nos jours environ 12 millions de bouteilles, pour un chiffre d'affaires de 35 millions d'euros. 15% de ces bouteilles partent vers l'export, une part que l'on aimerait augmenter à 25% au cours des prochaines années. Nul doute qu'ils y arriveront.

Pourquoi en suis-je certain? C'est que j'ai eu l'occasion le 21 août dernier de déguster une bonne partie de leurs vins, soit sept de leurs cuvées.



Celles-ci nous furent présentées et commentées par monsieur Claude Athimon, le sympathique et compétent directeur à l'exportation, pour la maison Jaillance.

À droite, M. Claude Athimon
Outre le Crémant de Bordeaux mentionné en rubrique, nous fûmes présentés les deux autres vins disponibles à la SAQ, soit la Clairette de Die Cuvée Impériale et le Crémant rosé de Bordeaux, Cuvée de l'Abbaye (voir ici). De même que:

-Crémant de Bordeaux brut blanc, Cuvée de l'Abbaye (Sémillon/Cabernet Franc) 

-Crémant de Bordeaux, Extra brut blanc, Cuvée Icône 2012 (Cabernet Franc) 

-Vouvray brut blanc 2016 (Chenin Blanc) 

-Clairette de Die, Tradition, Bio et Vegan (Muscat à petits grains et Clairette)

Les 4 vins susnommés ne sont malheureusement pas référencés au Québec. Je dis malheureusement, car ces cuvées sont toutes plus délicieuses les unes que les autres.


Les 7 vins de la maison Jaillance dégustés le 21 août 2019

Mais consolez-vous, je vous en ai réservé une excellente pour la fin, qui en plus d'être disponible à la SAQ, n'est pas piquée des vers!

Il s'agit du Crémant de Bordeaux, Les Cordeliers, brut Prestige blanc, dont vous trouverez les caractéristiques au haut de l'article.

Si vous désirez savoir ce qu'étaient les Cordeliers, voici ce que j'ai trouvé pour vous:

Les Cordeliers étaient des frères franciscains qui suivaient les préceptes de Saint-François d'Assise. Ce vocable leur furent donnés lors de la 7e croisade (1248-1254), en raison de leur vêtement fait d'un gros drap et d'une ceinture de corde. Ces moines possédaient un cloître dans la cité de Saint-Émilion. Ceci explique cela.

Les raisins de Sémillon pour produire ce vin ont été cueillis à la main dans la zone de l'Entre-deux-Mers. Après le pressurage doux, le moût fermente en cuve inox, comme pour un vin tranquille. La prise de mousse se fait en bouteille de manière traditionnelle, par l'ajout de sucre et de levures. Ce vin a vieilli 24 mois sur lattes dans l'obscurité totale et à une température constante de 12° Celsius. Les bouteilles sont par la suite dégorgées et dosées, puis reçoivent leur bouchon définitif.




Note: Je l'ai sélectionné pour la 24e édition du Club des Dégustateurs de Grands Vins de novembre prochain.

Inventaire: au 12 septembre 2019, dans 29 succursales du Québec.

Vin de spécialité disponible en limitée (1,200 bouteilles)



Acras de morue, mayonnaise épicée

Notes de dégustation:

Plusieurs n'ont probablement jamais goûté à des bulles produites à Bordeaux. Et que dire si le vin effervescent ne renferme que du Sémillon?

Arborant une jolie robe jaune clair, parsemée de reflets verts, ce vin mousseux blanc propose des arômes gourmands rappelant quelque peu ceux du champagne, soit des notes de fruits blancs mûrs et de pâtisseries; ses bulles sont légères, fines et persistantes; il déploie tous ses charmes en bouche, livrant de belles saveurs agréables et originales auxquelles ont prend grand plaisir à s'habituer; sa finale se prolonge un bon moment; pour l'apéro avec des amuse-bouches, ou en accompagnement de fruits mers, (crustacés, coquillages), de poissons à chair blanche, ou de rondelles panées et frites de calmar.