Google Translate

Bienvenue à l'un des rares sites francophones d'information sur les vins de qualité du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>À quelle catégorie de buveurs de vin appartenez-vous?</b>

lundi 29 mai 2017

Mes découvertes à petits prix:
Sauvignon, Domaine Bellevue, Touraine, Patrick Vauvy, Val de Loire, 2016, France


Cépage:    100% Sauvignon blanc
Code #:    10690404
Prix:          14,90$
Alcool:     12,5%
Sucre:      1,5 g/litre
Servir:     10-12° Celsius




Personnellement, je préfère en général les vins de Sauvignon blanc de la vallée de la Loire à ceux de Bordeaux. La bouche des premiers est plus grasse et gourmande que celles de seconds. En voici un d'appellation Touraine, soit du domaine Bellevue, situé entre les châteaux de Chambord et Chenonceau.

Ce domaine est géré depuis 1985 par Patrick Vauvy, lequel représente la 4è génération de cette famille. On y compte près de 35 hectares de vignes âgées de 25 ans en moyenne sur lesquels on pratique la culture raisonnée.  Le Sauvignon Blanc occupe 22 hectares à lui seul. 

Le chai fut l'objet de beaucoup d'investissements. Il est moderne, entièrement climatisé, et maintenu dans un état d'hygiène du plus haut niveau. 




La gamme compte 12 produits, soit 3 vins effervescents, 1 vin rosé, 3 vins blancs et 5 vins rouges.

Environ 20% de la production du vin mentionné en rubrique a été traitée en macération pelliculaire durant 12 heures. Tout le moût fermente ensuite uniquement à l'aide de levures indigènes en cuves inox , pendant environ 4 semaines. Après une stabilisation à froid, très peu de sulfites sont ajoutés lors de la mise en bouteille.

Vendu à un prix inférieur de 2,20$ qu'à pareille date l'an dernier, ce vin se mérite le privilège de faire partie cette année de la catégorie Mes découvertes à petits prix.

Inventaire: au 29 mai 2017, dans 75 succursales du réseau.

(Vin de spécialité disponible en quantité limitée) 
 

Salade printanière de concombre, jus de poule, ciboulette



Notes de dégustation:

Aussi bon, sinon meilleur que l'an dernier! Robe jaune clair parsemée de quelques reflets verts; Arômes bien présents au début de bourgeons de buis, lesquels s'estomperont assez rapidement, suivis de notes de pamplemousse et d'herbe coupée; très frais, il s'exprime en bouche avec une certaine élégance et complexité; la macération pelliculaire lui a donné une certaine rondeur en milieu de bouche, laquelle vient tempérer la légère amertume du début, tout en préparant la finale sur le fruit mûr; finale persistante; pour l'apéro, vos salades d'été, le sushi, les crustacés et les poissons grillés.




 

dimanche 28 mai 2017

Barbaresco DOCG, Riserva, Beni di Batasiolo, Piémont, 2013, Italie


Cépage:      100% Nebbiolo
Code #:      13111842
Prix:            27,10$
Alcool:       14,5%
Sucre:        2,8 gr/litre
Servir:       16° Celsius
Carafe:      20 min.




Propriété de la famille Dogliani, cette entreprise possède environ 107 hectares de vignes dont plus de 61% sont plantés en Nebbiolo; le restant est réservé au Dolcetto, à la Barbera et au Muscat. C'est du vignoble de Batasiolo que provient le vin-phare de la maison, soit leur Barolo.

Les raisins qui ont servi à élaborer le Barbaresco mentionné en titre ont été cueillis manuellement dans la première moitié du mois d'octobre 2013. Après l'égrappage, le moût a macéré sur les peaux pendant une dizaine  de  jours.

Il a ensuite séjourné dans de grands foudres de bois slavon et français pour un minimum de 12 mois puis ensuite transféré dans des cuves inox.

Cette maison produit de même un excellent vin de simple appellation Langhe (voir ici), ainsi qu'un Barolo tout court, lequel s'avère, ex-æquo avec un autre vin,  le moins cher sur les 104 offerts sur le marché québécois (voir ici).

Inventaire: au 28 mai 2017, dans 139 succursales du réseau.

(Vin de spécialité, disponible pour un temps limité)


Filet de boeuf grillé, œuf de caille, frites, champignons


Notes de dégustation:

Ne vous laisser pas duper par sa couleur rubis clair agrémentée de reflets grenat; ce vin délicat et aussi puissant à la fois; à boire impérativement avec de la nourriture; son bouquet se compose de de parfums de fleurs séchées, de vieux bois et de fines herbes; avec une petite astringence typique des vins de cette appellation, la bouche est fine et serrée, avec une bonne longueur; encore jeune, ce vin pourra se conserver de 6 à 8 ans en cave; les amateurs de Nebbiolo ne manqueront pas de faire quelques provisions.
 





Chronique radio



Entrevue à la radio le 25 mai 2017, dans le cadre de ma chronique hebdomadaire diffusée les jeudis en matinée vers 9h15, sur les ondes de Choc FM (104,9).

Sujet:  Quelques suggestions de bons vins rosés 




Lien pour écouter cette chronique (8 min. 13 sec.)


Pour lire l'article à ce sujet




samedi 27 mai 2017

Chardonnay, Ravines Wine Cellars, État de New York, Finger Lakes AVA, 2014, É. U.


Cépage:   100% Chardonnay
Code #:    13120036
Prix:          28,50$
Alcool:      13,0%
Sucre:       3,1 g/l
Servir:      10-12° Celsius
 


C'est en l'an 2000 que Morten et Lisa Hallgren, un couple européen, respectivement oenologue et chef, achète 7 hectares (17 acres) de terrain situé en pente vers le lac Keuka, dans la région des Finger Lakes dans l'état de New York.

Cet endroit bénéficie de l'effet modérateur au niveau de la température apporté par le lac, alors que la dénivellation du terrain assure que le sol riche en minéraux demeure bien drainé.




La présence de part et d'autres du vignoble de deux profonds ravins (ravines) a donné le nom à ce petit domaine familial. L'approvisionnement se fait principalement à partir de trois vignobles (White Springs, Argetsinger, 16 Falls).

Je connais cette maison depuis une dizaine d'années, laquelle s'est fait connaître à ses débuts pour ses réputés vins de Riesling. Leur gamme de vins blancs comprend d'ailleurs 3 cuvées de Riesling, une de Chardonnay une de Gewürztraminer, et une dernière qui est un assemblage de deux hybrides (Cayuga White et Vignoles). 

La gamme de vins rouges est répartie ente une cuvée de Pinot Noir, une de Cabernet Franc, ainsi qu'un vin d'assemblage de Cabernet Sauvignon et de Merlot. Un rosé de Pinot Noir complète le tout.




Le vin de Chardonnay mentionné en titre ont été récoltés vers la fin du mois de septembre et au début du mois d'octobre. On utilise pour 20% de la récolte une variante de la méthode italienne dite passito, qui consiste à les déshydrater par passerillage durant 6 semaines, afin d'en augmenter la teneur en sucre. Le reste, soit 80%, est immédiatement pressé en grappes entières. Après la fermentation en barriques dans les deux cas, le vin est élevé en fûts de chêne français, neufs à 16%.

Inventaire: au 27 mai 2017, dans 95 succursales du réseau.

(Vin de spécialité disponible pour un temps limité)

 

Côte de veau grillée, sauce aux champignons

Notes de dégustation:

Certains compareront ce vin à un vin blanc de Bourgogne, mais je crois pour ma part que celui-ci possède sa propre personnalité; il affiche une robe jaune doré clair et nous renvoie des arômes d'ananas mûr, de poire et de miel, avec des notes de vanille; en bouche, il se révèle souple et légèrement onctueux, dévoilant une certaine puissance bien contenue et menant à une bonne persistance gustative en finale; idéal pour accompagner des mets nécessitant des vins blancs avec de la richesse, tels le homard, les pétoncles, ainsi que les viandes blanches nappées de sauce à la crème; peut se garder 3-4 ans au besoin.



vendredi 26 mai 2017

20 rosés pour tous les goûts et tous les budgets


NOTE: Ce billet a aussi été publié dans le HuffPost Québec, le 25 mai 2017 (voir ici).

Il fait de plus en plus soif, ne trouvez-vous pas? Afin de l'étancher, vous devriez pouvoir trouver quelques vins rosés qui vous plairont parmi la vingtaine qui suivent.

Loin d'être un vin insipide ou de second ordre, les vins rosés bien élaborés demandent des connaissances spécifiques ainsi qu'une grande maîtrise de la part de leurs producteurs. 


Ce type de vin, dont l'origine remonterait à l'Antiquité, est de plus en plus prisé dans le monde entier. Même le Mexique est de la partie!

Mais ce n'est rien comparé à l’engouement que ces vins connaissent en France depuis quelques années. Un Français consomme en moyenne 23 bouteilles de vin rosé par année. Nos cousins ont compris que le rosé n'est pas seulement agréable sur le bord d'une piscine, mais que certains sont délicieux à table, permettant des accords qui sortent de l'ordinaire.


En fait la France est le plus grand producteur mondial de vin rosé, représentant 28% de ce qui se consomme dans le monde. 

39% de la production française vient de la Provence, région viticole où 90% des vins produits sont des vins rosés.

Même si cela vous paraîtra un peu surprenant, cette couleur est la deuxième la plus consommée en France après le rouge, le blanc passant à la troisième position.


Les lecteurs friands de statistiques pourront retrouver celles mentionnées ci-dessus, ainsi que plusieurs autres, sur le site internet du magazine du Bureau Veritas, leader mondial dans l'évaluation de la conformité et la certification.

Au Québec, on aime ça aussi

La consommation de vins rosés est en nette progression dans la Belle Province, tendance qui s'est accentuée depuis les cinq dernières années, sans toutefois rejoindre celle des consommateurs français.

Contrairement à ces derniers toutefois, les Québécois ont encore tendance à consommer le vin rosé presque uniquement à l'arrivée de l'été. On ne peut guère les blâmer, puisqu'on ne retrouve encore au Québec qu'une minime quantité de vins rosés en dehors de la période allant de la mi-mai à la mi-septembre.

Cette illustration intitulée « Du rosé, jour et nuit »
est une création de Marie-Claude Journault
Voir son site internet: mcjournault.com

Ainsi, le répertoire général de notre seul caviste attitré qui compte environ 1,100 produits, ne renferme qu'une trentaine de vins rosés, en théorie disponibles à l'année. Passons sous silence que certains d'entre eux ont été importés en vrac (sans mention à cet effet), ou ne conviennent pas à des personnes diabétiques compte tenu de leur teneur en sucre

À l'inverse de plusieurs pays, il est ainsi plutôt difficile de trouver au Québec un bon rosé à Noël ou à Pâques

Au moment d'écrire ces lignes, on dénombrait environ 160 rosés répartis inégalement entre les succursales et on en attend autant d'ici la fin juin.

Quels rosés boire?

Et bien cela dépend  de vos attentes, de votre budget ... et des circonstances!

C'est pourquoi j'ai divisé mes 20 suggestions de vins rosés (parmi ceux disponibles présentement), en deux galeries de photos distinctes.

Pour le moment on peut trouver tous ces vins raisonnablement facilement dans le réseau québécois. Cette sélection a été effectuée parmi les dizaines de vins rosés que j'ai eu le loisir de déguster depuis le début de la présente année.

Quelques uns d'entre eux, comme vous pourrez le constater, ne sont pas encore apparus sur les tablettes. Dan un tel cas, après la mention SAQ, j'ai indiqué "à venir".

La première galerie ravira les personnes à la recherche de bons vins rosés en bas de 15,00$.

Malgré leurs bas prix, plusieurs produits de cette catégorie surprennent par leur bonne tenue et leur qualité d'ensemble.

Il faut cependant être très vigilant ici. Plusieurs vins non retenus que j'ai dégustés dans cette catégorie de prix, sans être défectueux, ne sentent ni ne goûtent à peu près rien. Certains diront que 10-12$ c'est bien peu, mais c'est quand même trop si on a l'impression de ne boire que de l'eau légèrement colorée et un peu sucrée.






Dans la seconde galerie de photos, les prix varient entre 17$ et 26$ environ. Ils satisferont les personnes désirant un peu plus de profondeur et de longueur en bouche. 

Les vins rosés de cette catégorie sont en mesure de se joindre à vous à votre table, en compagnie de plusieurs de vos plats favoris






Merci de me lire à chaque semaine chers lecteurs et lectrices. N'oubliez pas de diffuser ce billet par l'entremise des différents comptes que vous avez sur les réseaux sociaux. Vos contacts vous en seront reconnaissants.

Bonnes dégustations!



Les vins Tradition et Renaissance du Château de Gaudou à Cahors


Les origines de ce domaine remontent au 18è siècle lorsque Louis Durou s'installe en 1733 au lieu-dit nommé Gaudou. C'est la 7ième génération de la famille Durou qui est aujourd'hui aux commandes.



Le vignoble situé dans le village de Vire-sur-Lot est constitué de 50 hectares de vignes âgées de 40 ans en moyenne plantées sur des sols de graves et de calcaire autour de la propriété ancestrale.

Depuis déjà quelques années, on vise la finesse et l'élégance en se contentant de faibles rendement et en récoltant les baies à bonne maturité. On privilégie de même une vinification nécessitant un minimum d'interventions afin que le terroir puisse s'exprimer sans maquillage et ni artifices.

La maison produit une dizaine de cuvées dans les 3 couleurs, en sec et en moelleux. Deux de celles-ci sont disponibles au Québec et que je m'empresse immédiatement de vous  décrire.




Tradition, Château de Gaudou, Cahors, 2015, France

Cépages:  80% Malbec, 15% Merlot, 5% Tannat
Code #:    919324
Prix:          15,95$
Alcool:      12,5%
Sucre:       1,6 g/l
Servir:      15-16° Celsius
Carafe:     20 min.




Les raisins qui ont été utilisés pour produire ce vin proviennent de vignes âgées en moyenne de 40 ans plantées sur 3 différents terroirs (basse, moyenne et haute terrasse), dont 95% sont enherbés. Après une macération de 4 semaines, le vin est élevé 9 mois en foudre et cuve de béton.

Robe rubis légèrement violacée, arômes de mûre de framboise et de cerise; pas trop corsé, il s'agit d'un vin fruité et savoureux, doté d'un bel équilibre; sa structure droite lui permettra d'accompagner presque tout ce qui va avec le vin rouge, surtout si on le sert suffisamment rafraîchi; pensez aux brochettes de viandes pour cet été; prêt à boire et pouvant se garder au besoin 2-3 ans au cellier; il représente un bon rapport qualité/prix.


Brochettes de filet de porc mariné
Source : www.bladi.net


Renaissance, Château de Gaudou, Cahors, 2014, France

Cépages:  100% Malbec
Code #:    10272093
Prix:          22,05$
Alcool:      14%
Sucre:       1,8 g/l
Servir:      16-17° Celsius
Carafe:     30 min.




Les raisins pour ce vin proviennent uniquement de vignes de la plus haute terrasse, lesquelles sont âgées entre 33 et 60 ans, poussant sur des sols de graves et d'argile. Faible rendement de 30 hectolitres à l'hectare. Suite à une macération de 5 semaines, le vin est élevé en fûts de chêne durant 18 mois.

La robe est cette fois-ci rubis soutenu, agrémentée de reflets violets; à l'olfactif, on perçoit des parfums de mûre de cassis, de vieux bois et d'épices douces; la bouche est plus complexe que le vin précédant et inclut une légère amertume apportant de la fraîcheur; bien que moyennement corsé, les tannins sont mûrs et souples et ils participent à la persistance gustative du vin; je recommanderais de l'attendre 2 à 3 ans pour un plaisir optimum et de le boire sur les 3 années qui suivront; pour accompagner les fromages moyennement relevés, le gibier et les viandes rouges goûteuses; mérite tout à fait son prix.

 Médaillons de bison aux bleuets
Source : www.lamaisondugibier.com

À vous de choisir le vin qui vous semble mieux vous convenir. Dans un cas comme dans l'autre, vous en aurez pour votre argent.