Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.


À propos de ce blogue | Qui sommes-nous? | L'auteur

Rechercher sur ce blogue

samedi 12 octobre 2019

Cabernet Sauvignon, Annata, Umberto Cesari, Rubicone IGT, 2017, Italie


Cépage:    100% Cabernet Sauvignon
Code #:    14190589
Prix:          20,00$
Alcool:     14%
Sucre:      6,4 gr/l
Servir:     16° Celsius
Boire:      2019-2024

Provenance: échantillon reçu



Fondée il y a environ 50 ans, cette maison compte de nos jours 175 hectares de vignes répartis sur 6 domaines situés dans la région italienne de l'Émilie-Romagne.




Moins connue que certaines autres régions viticoles italiennes, l'Émilie-Romagne est aussi la source de plusieurs aliments du terroir italien. On y produit entre autres le fameux fromage Parmigiano Reggiano, ainsi que le prosciutto (jambon de Parme).

Ce producteur élabore deux douzaines de cuvées classées en 7 gammes de produits et presque tous référencés au Québec.




Les raisins du vin rouge mentionné en titre ont fermenté de 12 à 14 jours en cuves inox cylindriques thermorégulées. Le vin a ensuite été élevé pendant 6 mois en grands foudres de 3,000 litres de chêne de Slavonie.

Inventaire: au 13 octobre 2019, dans 90 succursales du réseau.


Parpadelles à la côte de bœuf effilochée, sauce tomate



Notes de dégustation:

Un vin sûr de plaire aux amateurs de vins italiens moyennement corsés.

Affichant une robe rouge rubis légèrement foncé et violacé, ce vin propose de nombreux et riches arômes fruités (mûre, framboise, cerise noire), auxquels s'ajoutent des notes subtilement boisées et épicées, avec une pointe de vanille et un soupçon de chocolat noir; la matière est dense mais très souple en bouche; la petite amertume qui se dessine en finale apporte fraîcheur et équilibre; rafraîchir quelque peu avant le service; pour les viandes rouges (grillées, rôties, braisées), le gibier et les fromages affinés.





Trois très bons vins blancs, mais fort différents!


Alors que je flânais hier, j'ai goûté aux 3 vins blancs ci-dessous, à la station de dégustation de la succursale de la SAQ, située à l'angle de l'avenue du Mont-Royal et de la rue Papineau (à Montréal).




Je suis toujours un peu abasourdi, lorsque je découvre de très bons vins que les agences promotionnelles qui les représentent n'ont à ma connaissance, pas fait goûter aux divers chroniqueurs vins du Québec.

Pourtant, si leurs produits se vendaient plus rapidement, ils auraient sans doute l'occasion d'avoir des commandes plus rapprochées, de la part de la SAQ.

Heureusement, les stations de dégustation que l'on retrouve dans plusieurs des succursales du réseau, permettent de goûter à divers produits, sans avoir à acheter une bouteille complète.


Voici mes récentes découvertes en matière de vins blancs:


Mon p'tit pithon, Domaine Olivier Pithon, Roussillon, Côtes catalannes, 2018, France, 22,95$ (bio)

Plusieurs sont surpris lorsqu'ils découvrent que certains producteurs arrivent à produire dans le climat du Roussillon, des vins blancs empreints de fraîcheur. C'est effectivement le cas avec celui-ci, un assemblage moitié-moitié de Grenache Gris et de Macabeu. On se désaltère, tout en sortant des sentiers battus.



Roditis Natur, Domaine Tetramythos, Patras, Péloponnèse, 2018, Grèce, 19,75$

Parlant de sortir de sa zone de confort, voici un vin blanc dit "nature", avec très peu de sulfite ajouté. Il serait bio, même si cela n'est pas précisé. Très réussi, ce vin à la portée de tous les palais se distingue par une belle finale fraîche et bien nette. Il est offert de plus à un prix très raisonnable.



Rully, La Chaponnière, Maison Montille, 2015, France, 48,75$

Si votre palais est résolument classique, ce vin ne pourra que vous plaire; très beau bourgogne blanc, à mettre en cave 2 ou 3 ans si vous avez la chance d'en trouver; bénéficiant d'un boisé distingué, souligné par les effluves de cire d'abeille; ce vin gastronomique sera en mesure d'accompagner vos meilleurs plats où le vin blanc est requis.



Bonnes dégustations!



vendredi 11 octobre 2019

Les parcelles de Stéphane Derenoncourt, Maison Bouey, Bordeaux, Margaux, 2014, France


Cépages:   65% Cabernet Franc, 35% Merlot
Code #:     14070780
Prix:           34,25    
Alcool:      13,5%   
Sucre:       1,8 g/litre   
Servir:      17° Celsius    
Carafe:     30 min.
À boire:    2019-2027

Provenance: échantillon reçu




La famille Bouey, originaire du Médoc, fut propriétaire à Cussac au début du 20e siècle et au service du vin de Bordeaux depuis trois générations. Elle possède maintenant 6 domaines dans cette région.




De nos jours, Patrick Bouey et son frère Jacques se retrouvent aux commandes de l'une des dernières maisons familiales et indépendantes de Bordeaux.




Ayant développé un volet de négoce, la maison Bouey peut compter sur un partenariat avec une centaine de châteaux bordelais.

On a investi en 2010 dans de nouveaux locaux et chais, se dotant d'une capacité de produire plus de 16 millions de bouteilles par année dont 60% sont exportés vers une soixantaine de pays.

La collection "Les parcelles" est supervisé par Stéphane Derenoncourt, un vinificateur de Bordeaux de renommée internationale. 




Cette gamme a pour but d'élaborer des vins d'exception, en identifiant des micro-terroirs de grand potentiel et en procédant à des sélections parcellaires pour ne garder que le meilleur.

Il s'agit en fait d'une philosophie de grands crus appliquée à des vins accessibles à presque tout le monde.

Le vin mentionné en titre est ainsi issu d'une seule parcelle située sur le plateau de Paveil, typique des sols de graves à Margaux. On en fait très peu.



Le vin mentionné en titre est ainsi issu d'une seule parcelle située sur le plateau de Paveil, typique des sols de graves à Margaux. On en fait très peu.

Des 34 vins rouges d'appellation Margaux disponibles à la SAQ, celui-ci est le moins cher (voir ici).

Après la macération et la fermentation de 25 jours en cuves inox, le vin a été élevé pendant 18 mois en barriques de chêne (1/3 neuves, 1/3 de second usage et 1/3 de troisième usage).

Inventaire: au 12 octobre 2019, dans 27 succursales du Québec.


Côtelettes d'agneau grillées au romarin
Voir la recette


Notes de dégustation:

Maintenant âgé de 5 ans et bon pour au moins les 8 prochaines années.

Ce vin affiche toujours une teinte étonnamment jeune, soit rubis soutenu et légèrement violacée; il possède un bouquet passablement complexe où des parfums de fruits rouges et noirs s'entremêlent à des notes végétales nobles, ainsi qu'à des effluves de champignons et de fines herbes; avec sa structure équilibrée et bien définie, il s'avère en bouche élégant et d'une belle finesse, digne de sa prestigieuse appellation; longueur en finale des plus appréciable; il accompagnera avec classe vos meilleurs plats exigeant un vin rouge de qualité; un nom à retenir pour l'avenir.







jeudi 10 octobre 2019

Cuvée Setier, Château Pégau, Côtes-du-Rhône Villages, 2015, France


Cépages:   60% Grenache, 20Syrah, 20% Mourvèdre
Code #:     14141568
Prix:           24,95    
Alcool:      14%   
Sucre:       2,2 g/litre   
Servir:      16° Celsius    
Carafe:     20-30 min.
À boire:    2019-2025

Provenance: dégustation avec l'agent




Selon le site internet du producteur:


Depuis 1670, les descendants de la famille Féraud ont cultivé quelques lopins de vignes, d’oliviers et de cerisiers. Les premiers titres de propriété retrouvés datent de 1733.

En 1987, Laurence Féraud, après des études des études viti-vinicoles, revient chez ses parents, Paul et Odette, à Châteauneuf-du-Pape. Elle propose à ceux-ci de créer un domaine familial indépendant de 7 hectares qui est nommé Domaine du Pégau (le pégau est un pichet en terre cuite du XIVè siècle).

De 1987 à 1991, on ne vend guère plus de 8,000 bouteilles par année. Mais en 1992, les ventes débloquent suites à des mentions dans certains concours et grâce au marché d’exportation.

Le 31 janvier 2012, on rachète une propriété de 41 hectares établie sur un magnifique terroir en partie de galets roulés, le domaine de la Jouve, rebaptisé Château Pégau.




Le vignoble est constitué de Grenache, Mourvèdre, Syrah, Cinsault, Carignan, Clairette et Bourboulenc. Ces vignes sont âgées de 50 ans en moyenne.

Aujourd’hui le domaine du Pégau et le Château Pégau représentent environ :

19,5 ha de Châteauneuf-du-Pape rouge
1,5 ha de de Châteauneuf-du-Pape blanc
25 ha de Côtes-du-Rhône Villages
5 ha de Côtes-du-Rhône
19 ha de vignes en vin de table (Plan Pégau), soit des rouges et des rosés de caractère

90% du volume du Châteauneuf-du-Pape est exporté vers plus de 40 pays.

Inventaire: au 5 octobre 2019, dans 106 succursales du Québec.


Rôtisson de cerf, sauce aux bleuets sauvages, légumes

Notes de dégustation:

Cette maison est réputée livrer un niveau de qualité supérieure aux appellations de ses vins et celui-ci en est un bon exemple.  

Proposant une robe robe rubis passablement soutenu et quelque peu violacé, ce vin dégage des effluves de fruits rouges, de fourrure et de fines herbes; expressif en bouche avec un petit côté sauvage intrigant; il séduit par sa personnalité distinctive, son équilibre et surtout par sa persistance gustative; il sera en mesure d'accompagner les plats sérieux de viandes goûteuses; prêt à boire mais pouvant se conserver  de 5 à 6 ans; à l'aveugle, on pourrait croire à un vin d'une appellation plus prestigieuse.





Voici pourquoi vous devriez connaître les champagnes Devaux


Un bref survol de cette maison champenoise et mes commentaires de dégustation à propos de plusieurs de leurs cuvées disponibles ou à venir au Québec.




L'histoire de ce producteur remonte à 1846 lorsque les frères Jules et Auguste Devaux démarrent leur entreprise viticole. 

Une histoire de femmes

Le destin fera qu'entre cette date et 1951, la maison sera dirigée la majeure partie du temps par des femmes, trois plus précisément, lorsqu'elles devinrent veuves, suite au décès de leurs époux respectifs survenus alors qu'elles n'avaient pas quarante ans.

La dernière des trois veuves vécut jusqu'à 80 ans et à son décès ses deux fils prennent la relève. L'un deux, Jean-Pol Auguste Devaux, n'ayant aucun héritier, confie la maison en 1987 à Laurent Gillet, le président de l'Union Auboise devenue de nos jours le Groupe Vinicole Champagne Devaux

Depuis plus de 30 ans, les destinées de la maison reposent donc entre les mains de plus d'une centaine de vignerons, réunis sous le sceau de la coopération et de la recherche de la qualité.

Ceux-ci se sont en effet engagés à respecter une charte exigeante (Démarche Qualité Vignoble) dont les normes surpassent celles pourtant rigoureuses de l'appellation Champagne.

Cépages et approvisionnement

Grâce aux nombreux vignerons faisant partie du groupe Devaux, le chef de cave a accès à des récoltes de différentes provenances et de différents terroirs.




On peut cependant résumer en disant que le Pinot Noir provient principalement de la Côte des Bar, située dans la partie sud de l'appellation Champagne, ce qui permet à ce cépage capricieux d'atteindre une belle maturité. Ce cépage apporte aux vins effervescents de la droiture et de la structure.




Les raisins de Chardonnay qui est présent dans plusieurs des assemblages, proviennent principalement de la Côte des Blancs. Ils apportent aux vins de délicats arômes floraux, des notes d'agrumes et de la finesse.




Philosophie

La maison Devaux s'applique à suivre certains critères qui contribuent à définir le style qu'elle élabore.

- L'élevage des vins de réserve se fait principalement en foudres de chêne




- L'assemblage sont uniquement réalisés à partir de vins de première presse (la cuvée) pour la série "Les Classiques", et de "cœur de cuvée" pour la catégorie pour la série "Collection D"

- Après la seconde fermentation en bouteille, on privilégie de longues maturations, soit un minimum de 3 ans pour Les Classiques, 5 ans pour la Collection D, et de 7 ans pour les cuvées en magnum.

La courte vidéo de 2 minutes ci-dessous révèle quelques détails à propos de la fabrication et de l'utilisation des fûts et des foudres de chêne chez Devaux.




Les vins

Le répertoire de la maison comprend une dizaine de cuvées réparties en trois gammes distinctes.

On y retrouve 9 vins effervescents, dont 3 rosés, ainsi qu'un vin rouge tranquille de Pinot Noir, d'appellation coteaux champenois.

Le 25 septembre dernier, à l'invitation de l'agence Univins et spiritueux, j'ai pu déguster et analyser en compagnie de quelques collègues, certaines cuvées de vins effervescents de la maison.

Pour l'occasion, M. Jean-Noël Girard, le directeur à l'exportation pour la maison Devaux, était de passage à Montréal. Après nous avoir dressé un bref historique, celui-ci nous présenta les cuvées suivantes.




Blanc de Noirs Brut, Devaux, France, 52,25$

Un vin effervescent 100% Pinot Noir, renfermant 25% de vin de réserve sur une base de 2015; ce vin représente le fer de lance de la maison; vieilli 36 mois sur lattes.

Robe jaune doré très clair; il procure de beaux arômes floraux, de levures, de pain grillé, de pêche blanche avec une pointe de miel; passablement vineux et droit en bouche; bonne longueur avec une impression saline en finale; excellent rapport qualité/prix.

Disponibilité SAQ


Grande Réserve Brut, Devaux, France, 52,75$

Un assemblage de 70% Pinot Noir et de 30% Chardonnay, renfermant lui aussi 25% de vin de réserve; vendu exclusivement dans les SAQ Dépôt, ce vin pourrait, avec le rabais escalier, vous revenir à aussi peu que 45,00$; disponible seulement à Sherbrooke pour le moment, une prochaine commande devrait arriver avant Noël.

Robe jaune doré clair; arômes de fleurs blanches, de brioche et de beurre; bouche légèrement gourmande, avec de la fraîcheur; bonne longueur; prix attractif.

Disponibilité SAQ


Cuvée D, Brut, Devaux, France, 59,75$

La gamme Collection D est élaborée avec le cœur de la cuvée de la 1ière presse et est dosée à 9 grammes de sucre par litre; elle utilise 3 types de vinifications: en cuve inox avec conversion malolactique, en cuve inox sans malo, et sous-bois pour 10% de la production. Les vins vieillissent pour un minimum de 5 ans sur lies.

Ce vin affiche une teinte jaune doré clair légèrement soutenu; il distille des arômes de levures, de miel, avec une pointe de vanille; il procure une bouche un peu plus ronde que les vins précédents et dotée d'une certaine complexité; il en reste malheureusement très peu.

Disponibilité SAQ


Cuvée Ultra D, Devaux, France, 59,75$

Cette cuvée est similaire à la précédente, sauf qu'elle ne renferme que 2 grammes de sucre par litre.

Paré d'une robe de couleur identique au vin précédent, ce vin propose de frais parfums de fleurs, de levures et de roche mouillée; il s'avère en bouche, léger, pur et frais et procure une bonne persistance gustative; je ne l'ai pas trouvé trop mordant malgré son faible dosage; fortement recommandé; le prochain arrivage sera pour février prochain.

Disponibilité SAQ


Sténopé 2010, Devaux & Chapoutier, France, 199,00$

Ce vin effervescent, dont le premier millésime fut le 2008, est le résultat d'un partenariat avec le producteur rhodanien Michel Chapoutier, un grand amateur de champagne. Cet assemblage de Pinot Noir et de Chardonnay vise à donner un portrait précis du millésime dont il est issu. Les raisins proviennent des meilleures parcelles et la vinification se déroule uniquement en fûts.

Robe jaune doré clair légèrement soutenu; le nez est principalement axé sur la cire d'abeille; beaucoup de volume en bouche équilibrée par une certaine fraîcheur; un vin effervescent que l'on peut boire maintenant, mais que l'on peut conserver en cave quelques années.

Non disponible pour le moment



Sténopé 2009, Devaux & Chapoutier, France, 199,00$

Issu d'un beau millésime, ce vin mousseux s'avère gourmand et frais à la fois.

Affichant une robe de teinte semblable au vin précédent, les arômes sont cette fois plus frais et moins boisés; il déploie en bouche des saveurs équilibrées et passablement complexes; cher mais d'une classe à part.

Disponibilité SAQ:

750 ml

Magnum



Liste des vins suggérés pour cette semaine


Cette semaine, je vous recommande 5 bons vins (2 blancs et 3 rouges), en provenance de la France, de l'Italie et du Chili, à des prix variant de 10,65$ à 23,55$.






Vins blancs

mercredi 9 octobre 2019

The Wolftrap, Boekenhoutskloof, Western Cape, 2017, Afrique du Sud


Cépages:   65% Syrah, 32% Mourvèdre, 3% Viognier
Code #:     10678464
Prix:          14,00$
Alcool:      14,5%
Sucre:       2,6 g/litre
Servir:      16° Celsius
Carafe:     15 min
À boire:    2019-2021

Provenance: dégustation avec le producteur




Le Wolftrap fait partie des vins d'entrée de gamme du producteur sud-africain Boekenhoutskloof. Celui-ci est surtout connus par les amateurs de vin du monde entier par son vin de haute gamme The Chocolate Block qui connaît un grand succès sur la planète vin.

Il y a d'ailleurs dans l'assemblage de ce vin quelques barriques que l'on n'a pas jugé bon de retenir pour le Chocolate Block. Pas surprenant alors que le Wolftrap rouge qui coûte presque trois fois moins cher que ce dernier, soit si bon, malgré son bas prix.





Il existe également une très bonne version en blanc de ce vin.

Lorsque les propriétaires actuels prient possession du domaine, ils trouvèrent un gigantesque piège à loup fabriqué par les premiers colons.




La vallée était autrefois beaucoup plus sauvage et il arrivait de perdre parfois quelques moutons. Croyant avoir affaire à des loups, les fermiers fabriquèrent ce piège mais on n'aurait par contre jamais vu la queue d'un seul loup. Quelques léopards habitent toutefois encore les montagnes du coin. 

En souvenir de cette légende, Boekenhoutskloof fit construire et disposer sur la propriété, dix maquettes de loup différentes grandeur nature, tel que montré ci-dessus.

Pour un topo plus complet sur cette maison, lisez ceci.



Les raisins qui ont servis à élaborer le vin mentionné en rubrique proviennent de vignobles situés à Malmesbury dans le Swartland. Ils sont vinifiés en cuves inox et élevé quelques mois en fûts usagés de chêne français. Le défi pour ce producteur sera de s'assurer de maintenir ou même d'abaisser légèrement les teneurs en alcool et en sucre résiduel.

Inventaire: au 10 octobre 2019, dans 210 succursales du Québec.


Jarret de bœuf, sauce aux fèves de cacao


Notes de dégustation:

L'un des très bons rapports qualité/prix du répertoire général de la SAQ.

Doté d'une robe rouge rubis légèrement violacée, ce vin distille des parfums de fruits rouges et noirs (framboise, myrtille, mûre), avec une touche animale et de poivre blanc; souvent qualifié de "bébé Chocolate Block", ce vin plutôt charnu est bâti sur des tanins souples et des saveurs en équilibre avec les fruits mûrs et une saine acidité; finale légèrement fumée et subtilement épicée; un goût de Nouveau Monde combinée à l'élégance européenne;  pour les viandes grillés de porc, dbœuf, de canard et d'agneau; pas mal pour moins de 15$.