Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.


À propos de ce blogue | Qui sommes-nous? | L'auteur

Rechercher sur ce blogue

Article en vedette

<b>L’insaisissable minéralité dans le vin</b>

samedi 23 mars 2019

Verticale de 3 millésimes (1992-90-88) du Moulin Touchais du Val de Loire


NOTE: Ces trois millésimes furent dégustés le 18 mars 2019 par les membres présents du Club des Dégustateurs de Grands Vins.

L'appellation Coteaux-du-Layon

Cette AOC est située en Val de Loire sur les coteaux bordant la rivière du Layon, un affluent de la rive gauche de la Loire.

Source: www.vinsvaldeloire.fr


Les vins des coteaux-du-Layon sont des vins blancs moelleux, issus à 100% du Chenin récolté manuellement à surmaturité par tries successives.

Le vignobles Touchais

Ce domaine, l'un des plus importants de l'Anjou, compte 150 hectares de vignes. La huitième génération de la famille Touchais est propriétaire du domaine et produit du vin dans l’appellation Coteaux-du-Layon depuis 1787.




20% des raisins sont cueillis 80 jours après la floraison alors que le fruit n’est pas complètement mûr et chargé d’acidité; l’autre 80% est vendangé 120 jours après la floraison donnant ainsi un nectar aux saveurs fruitées, concentrées, avec un niveau élevé de sucre (sans toutefois être affecté par le Botrytis). L’assemblage des deux productions donne un vin où le fruit, le sucre et l’acidité sont en parfait équilibre.

La plupart des millésimes de Moulin Touchais n’atteignent pas leur plein épanouissement avant 20 ans, tel que démontré par les commentaires de dégustation qui suivent.




Moulin Touchais, 1992

Robe brillante jaune doré très soutenu; à L'olfactif, on y perçoit des notes d'hydrocarbure (comme dans certains Riesling), ainsi que des notes de poire et de fruits tropicaux légèrement confits (ananas et papaye); texture souple et un peu grasse en bouche; fraîcheur et équilibre sont au rendez-vous; longue finale; dans de bonnes conditions, ce vin pourra se conserver encore entre 15 et 20 ans, grâce à sa belle acidité.


Moulin Touchais 1990

Robe brillante jaune doré soutenu, soit un peu moins prononcée que le précédent; ses arômes rappellent les fruits jaunes mûrs et le coing parsemés de notes mellifères; la bouche est grasse charmeuse à souhait; prêt à boire, ses saveurs perdurent un long moment; l'ensemble est quasi harmonieux; doté d'une acidité moins élevé, son potentiel de garde sera cependant un peu moins élevé; pourra se conserver encore de 10 à 15 ans.


Moulin Touchais 1988

Ici la teinte de ce vin jaune doré tendant vers l'ambré; comme pour le millésime 1992, on y retrouve des notes d'hydrocarbure, mais également de la poire et de la pêche mûres, d'abricot, avec une pointe de calcaire à l'arrière-plan; il offre une bouche passablement complexe et parfaitement équilibrée sans aucune lourdeur malgré ses saveurs juteuses; bon pour encore au moins les 15 prochaines années.




vendredi 22 mars 2019

Deux bons vins rouges du Château Musar


Voici un compte-rendu à propos de deux vins libanais dégustés le 18 mars 2019, au Club des Dégustateurs de Grands Vins, en provenance du Château Musar , au Liban.




Histoire

Château Musar est un domaine de 180 hectares qui a été fondé en 1930. Il a été le premier producteur au Liban pour obtenir la certification biologique pour ses vignobles. La plupart sont situés dans la vallée de la Bekaa, bercée entre deux chaînes de montagnes parallèles à la côte méditerranéenne du Liban.

En raison du microclimat qui y règne, les vignobles de Musar étaient «bio» par défaut avant que le terme ait été inventé. Dans la cave, les levures ambiantes font le travail de la fermentation. Le strict minimum de soufre est utilisé et les vins du Château Musar ne sont ni filtrés ni collés.

Le répertoire de leurs 7 cuvées se repartit en 3 gammes : Château Musar dans les 3 couleurs, Hochar père et fils en rouge, et la gamme Musar jeune dans les 3 couleurs. On produit également de l’Arack, un spiritueux parfumé à l’anis.


Musar jeune, Vallée de la Bekaa, 2014, Liban

Cépages:   45% Syrah, 45% Cinsault, 10% Cabernet Sauvignon
Code #:      13210197 (épuisé)
Prix:           26,30$
Alcool:      14% 
Sucre:        3,8 gr/litre 
Servir:       16° Celsius 
Carafe:      15-20 min.
À boire:     2019-2022

Provenance: achat personnel


Le Musar jeune n'a pas connu le bois. Selon les millésimes, on peut le consommer jusqu'à 8 ans suivant son millésime car il possède une généreuse et belle matière.


Robe rubis très foncé parsemée de reflets violets; le bouquet se compose de parfums de violette, de framboise, de mûre, de réglisse, avec une pointe de cuir; un peu plus corsé que léger, la bouche de ce vin se révèle à la fois souple et séveuse; bonne persistance des saveurs; il accompagnera avec bonheur toute viande grillée; bien fait et très satisfaisant.


Château Musar, Gaston Hochar, Vallée de la Bekaa, 2006, Liban

Cépages:   34% Cabernet Sauvignon, 33% Cinsault, 17% Samso, 16% Carignan
Code #:      13391389
Prix:           52,75$
Alcool:      14% 
Sucre:        2,4 gr/litre 
Servir:       16-17° Celsius 
Carafe:      20 min.
À boire:     2019-2026

Provenance: achat personnel



Le Château Musar pour sa part a été élevé pendant un an en barriques de chêne français de Nevers. La maison a pour politique de relâcher ses vins rouges lorsqu’ils sont prêts à boire. Mais il a été jugé que le millésime 2006 n’était pas encore prêt en 2013. On ne le commercialisa donc pas avant 2016!

Même après 12 ans, la robe de ce vin est passablement rubis soutenu avec quelques reflets grenats au pourtour du verre; on perçoit davantage son évolution par ses arômes tertiaires de terre humide, de viande faisandée entremêlés de fines herbes;  bien fondu, la bouche procure un ensemble de saveurs bien équilibrées et de corps moyen; la finale est belle et longue; un vin du samedi soir!





Fano, Asolo Prosecco Superiore, DOCG, Astoria Wines, Vénétie, 2017, Italie


Cépage:  100% Glera
Code #:   13056370
Prix:         19,05
Alcool:     11%
Sucre:      7,8 g/litre (sec)
Servir:     8-10° Celsius
À boire:   2019-2020

Provenance: achat personnel






La maison Astoria a démarré en 1987 après avoir été fondée par Paolo et Giorgio Polegato Astoria.

À partir des 40 hectares que possèdent la maison, on élabore une cinquantaine de produits répartis en 9 gammes.




Celles-ci comprend des vins mousseux et tranquilles, ainsi que des grappas.

De leur répertoire, trois de leurs vins effervescents ont été référencés au Québec. De ce trio, je préfère nettement le vin mentionné en titre, le Fano, car il possède une belle fraîcheur.




De plus, il provient de la zone historique du Prosecco où l'on produit les fameux DOCG (Voir: Non, tous les proseccos ne sont pas égaux).


Les raisins de Glera proviennent de vignes d'une quinzaine d'années qui poussent sur les sols vallonées de la région d'Asolo. Celles-ci sont plantées à une densité de 3 à 4,000 pieds par hectare.




Après la première fermentation en cuve inox, le vin reste en contact avec les peaux pendant 1 mois. La seconde fermentation se déroule en réservoirs sous pression (cuves closes), soit  la méthode charmat.

Inventaire: au 22 mars 2019, dans 87 succursales du réseau.


Amuse-bouches sur cuillères

Notes de dégustation:

Certains hésiteront à acheter ces bulles en voyant cette jolie bouteille, craignant que la qualité du vin ne soit pas à la hauteur de son habillage. Erreur!

Arborant une teinte jaune clair, ce vin procure de frais arômes d'agrumes et de citron, avec une pointe de caillou mouillé; léger et surtout bien frais en bouche, ce vin mousseux est le prototype du vin d'apéro idéal; de plus, ses belles saveurs durent un bon moment, contrairement à bien d'autres; à s'offrir ou à offrir!

jeudi 21 mars 2019

Pourquoi et comment se servir d'un bilame


NOTE: Ce texte a également été publié le 21 mars 2019 dans le HuffPost Québec (voir ici).

Un outil qui s'avère parfois très utile pour déboucher certaines bouteilles de vin!


Bilame

Suite à mon billet du 18 août dernier, vous êtes maintenant plus nombreux à utiliser un limonadier (voir ci-dessous) pour déboucher vos bouteilles de vin (voir: Comment ouvrir facilement et rapidement une bouteille de vin).

Limonadier

Une personne m'a récemment demandé par courriel si acquérir un bilame pourrait s'avérer utile et si oui, comment s'en servir.

Après lui avoir répondu, j'ai pensé que ce sujet pourrait intéresser plusieurs d'entre vous. En effet, nul besoin d'être un professionnel du milieu du vin pour l'utiliser.

Qu'est-ce qu'un bilame?

Conçu pour déboucher les bouteilles de vin sans perforer le bouchon, le bilame, comme on peut le voir sur la première photo ci-dessus, possède une poignée sous laquelle est fixée deux lames métalliques plates, dont l'une est un peu plus longue que l'autre.

La plupart des modèles possèdent un boîtier, en bois ou en plastique, pour y insérer les lames lorsqu'on vient le temps de le ranger. 

On peut en trouver entre 10$ et 20$ dans la plupart des magasins d'articles de cuisine, ou les magasins spécialisés dans la vente d'accessoires pour le vin.

On l'utilise quand?

On utilisera surtout un bilame dans des circonstances bien précises.

Ainsi, il vous sans doute déjà arrivé que le bouchon de liège que vous tentez de retirer de votre bouteille de vin se brise en deux, en laissant une bonne partie dans le goulot.


Source: www.thefrenchcellar.sg

On peut bien sûr tenter de retirer ce qu'il reste du bouchon avec le limonadier, mais parfois certains bouchons s'effritent passablement dès qu'on tente de les transpercer.

Poursuivre l'opération de la sorte ou pousser le restant du bouchon dans la bouteille, vous demandera de passer votre vin au tamis pour retirer les particules de liège avant de le consommer. Et il en reste toujours!

Mais la circonstance où selon moi il s'avère très pratique est lorsque l'on doit déboucher une bouteille qui accuse un âge avancé dont le bouchon de liège est souvent devenu mou et fragile, à l'opposé de l'exemple ci-dessus où le bouchon était très sec.

Pour les bouteilles courantes obturées avec bouchon qui ne semble pas présenter d'anomalies, il est donc préférable d'utiliser le limonadier.

Mode d'emploi

Comme toujours, on doit retirer le dessus de la capsule qui recouvre le dessus du bouchon de liège, à l'aide du petit couteau de votre limonadier.

On insère ensuite quelque peu la plus longue lame du bilame entre la paroi du goulot et le bouchon de liège, puis la seconde du côté opposé du bouchon.


Source: www.tydok.com


On enfonce tranquillement les deux lames le long de la paroi du bouchon en effectuant avec notre main sur la poignée, un mouvement de bascule, jusqu'à ce que la poignée soit près du bouchon.

On retire le bouchon ainsi coincé entre les deux lames, en tirant doucement vers le haut, tout en effectuant un mouvement de rotation.

Le bouchon est ainsi retiré intact sans avoir été transpercé et sans avoir laissé de miettes dans le vin.

Vidéo

Lire les explications c'est bien, le voir c'est mieux.

La courte vidéo ci-dessous vous démontrera sa facilité d'utilisation. Notons que la bouteille de vin utilisée était très récente et possédait un bouchon de liège en bon état.




Avec un peu de pratique, vous y arriverez, c'est le cas de le dire, en un tournemain.




Suggestions de vins de la semaine:

Je vous recommande cette semaine 5 bons vins (2 blancs et 3 rouges), de la France, de l'Italie et de l'Afrique du Sud, à des prix variant entre 13,40$ et 22,35$.

Télécharger la liste






Macabeo/Chardonnay, Blanco Seleccion, Borsao, 2017, Espagne


Cépages:   50% Macabeo, 50% Chardonnay
Code #:     10856161
Prix:           12,70$
Alcool:      13,5%
Sucre:        1,8 gr/litre 
Servir:       11-12° Celsius
À boire:    2019-2020

Provenance: achat personnel





J'aime beaucoup cette coopérative qui regroupe plus de 375 viticulteurs, située dans la région de Campo de Borja, juste au dessus de La Rioja. 

Cette région est réputée pour ses vignes de Grenache mais on y trouve aussi du Tempranillo, du Merlot, de la Syrah, du Cabernet Sauvignon, ainsi qu'un peu de Macabeo, de Chardonnay et de Moscatel. 80% de sa production est exportée dans plus de 37 pays. 

L'entreprise s'est établie à Borja, une ville riche en culture et civilisations, où les habitants vouent un amour sans limite à la culture de la vigne.  Aujourd'hui, la marque emblématique Borsao est devenue un mythe à travers le monde entier, renforcée par l'acquisition en 2001 des magnifiques vignobles des caves de Pozuelo et Tabuenca.





Plusieurs vins de ce producteur sont populaires au Québec en raison principalement des formidables rapports qualité/prix qu'il propose aux consommateurs.

Ainsi, 8 de ses cuvées se retrouvent sur les tablettes de la SAQ (voir ici).

Le vin blanc mentionné en titre est parmi celui qui est le moins connu, peut être parce qu'il ne s'agit pas d'un produit courant, mais plutôt d'un vin de spécialité que l'on retrouve dans la zone Cellier quelques mois durant l'année.

Il  est issu de vignes âgées entre 25 et 30 ans qui poussent à plus hautes altitudes où l'on retrouve des galets roulés. Ils ont fermenté en cuve inox et le vin est élevé pendant 3 mois en barriques de ch^ne français de 225 litres.

Inventaire: au 21 mars 2019, dans 96 succursales du Québec.


Burger de saumon, mayo, fines herbes, tomate et laitue

Notes de dégustation:

Un autre rapport qualité/prix époustouflant de la maison Borsao!

Il charme l’œil de par sa brillante couleur jaune clair parsemée de quelques reflets verts; il en émane des parfums floraux, ainsi que des notes d'ananas, de lime, de pêche et de cire d'abeille; cet assemblage original et très au point livre une bouche dotée d'une belle présence et d'un bonne longueur; saveurs crémeuses et équilibrées; pour les fruits de mer, les crustacés, les poissons à chair grasse et les viandes blanches; un vin gastronomique qui ne coûte pas la peau des fesses.





Octave, vin de poire sec, Vergers Philion, Hemmingford, 2018, Québec



Situés à 35 kilomètres de Montréal, les vergers écologiques Philion cultivent plus de 17 variétés de pommes que les visiteurs peuvent cultiver eux-mêmes.

On y élabore plusieurs dérivés de la pomme, de la poire, du miel et de l'érable.

Six générations de Philion ont foulé le sol du domaine ancestral. Hubert, le fils cadet de Pierre et Lise, a de nouveaux projets pour la ferme, tel que la production de cidre artisanal.

On vient ainsi de mettre au point un cidre de glace du nom de Friga, à partir de 5 variétés de pommes cueillies à la main, broyées et pressées à froid.

Pour sa part, Gaia est un poiré de glace dont les sucres sont concentrés par le froid naturel des hivers québécois, un proécédé nommé cryoconcentration.

Mais le produit que j'ai voulu faire connaître le 18 mars dernier aux membres du Club des Dégustateurs de Grands Vins est la toute première cuvée de leur vin de poire sec (3 gr/litre) nommé Octave, une grande révélation puisque à ma connaissance, c'est le premier produit du genre au monde.



Il est issu à 100% avec la variété de poire Beauté flamande, laquelle a survécu depuis longtemps à notre climat s'y étant bien adapté.

Aucune correction n'a été apportée à ce vins (tanins, saveurs, acidité), ni aucune chaptalisation. Plusieurs essais répartis sur plusieurs années ont été nécessaires pour arriver à ce résultat.

Il n'est disponible qu'au domaine autour de 21$ (voir ici)

Notes de dégustation:

Jolie robe jaune doré soutenue et brillante; on y décèle des notes florales ainsi que des parfums de poire et de miel léger; puisqu'il est sec, on peut en boire sans lasser son palais; il possède de gourmandes saveurs qui paraîtront un peu sucrées puisque la poire contient du sorbitol, un polyol naturel au pouvoir sucrant qui est non fermentescible; belle finale tout en douceur; pour les charcuteries, les crustacés, les salades, les viandes blanches et les fromages doux.






mercredi 20 mars 2019

Black Fox, Liqueur d'herbes, Stock Plenz-Bozkov, République Tchèque


Code #:  13854831
Prix:       28,15$ (700 ml)
Alcool:   35%

Provenance: échantillon reçu





Le producteur Stock Plenz est depuis 85 ans le leader en République Tchèque en ce qui concerne les spiritueux et les vermouths.

Il élabore plus d'une quarantaine de produits répartis en 4 catégories, en plus de distribuer dans ce pays les produits des maison Beam et Diageo.

La liqueur d'herbes mentionnée en titre est principalement élaborée avec de l'alcool de grain, du sucre, de la menthe poivrée et 9 herbes diverses.

Mon collègue Frédéric Arnould qui en connaît un rayon sur les cocktails suggère 2 manières de le savourer: avec un peu de ginger ale et de citron pour l'apéro, ou comme digestif avec un glaçon ou deux (voir ici).

Ce produit exotique n'est pas facile à trouver mais il en vaut la peine.

Inventaire: au 20 mars 2019, dans 42 succursales du Québec.



Notes de dégustation:

Un produit parfait pour ceux qui comme moi, trouvent la plupart des vermouths trop amers.

Cet élixir est de teinte ambrée très soutenus avec des reflets marrons; on y décèle de jolis et frais arômes d'anis, de cumin, d'orange amère, de chocolat noir et de fines herbes; la bouche est fraîche, légèrement grasse, déployant des saveurs bien équilibrées entre elles; longue finale à l'amertume bien dosée; il plaira à de nombreuses personnes; bien fait et pas cher.