Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Savez-vous reconnaître un vin bouchonné?</b>

lundi 21 août 2017

Mâcon-Azé, Domaine de la Garenne, Famille Beaumont, 2015, France


Cépage:    100% Chardonnay
Code #:    12178789
Prix:          24,85$
Alcool:      12,9% 
Sucre:       1,3 g/litre
Servir:      10-12° C




L'appellation Mâcon-villages dont les vins sont uniquement élaborés en blanc avec le cépage Chardonnay, compte environ 1,300 hectares répartis sur une quarantaine de communes. Ces vins proviennent de parcelles les mieux exposées, cultivées sur des sols argilo-calcaires (voir ci-dessous). Le producteur peut s'il le désire, associer le nom de sa commune à la dénomination Mâcon, comme c'est le cas ici.

Il est curieux que cette appellation bourguignonne qui propose aux consommateurs de très bons vins blancs à des rapports qualité/prix intéressants, ne soit pas davantage référencée par le monopole québécois.


 

Les vignes dont sont issus les raisins qui ont servi à élaborer le vin mentionné ci-dessus, poussent sur un haut de coteau de 4,5 hectares plantés en 1986, orienté vers le sud, et qui sont les plus élevées de la commune d'Azé. Le domaine de la Garenne appartient à la famille Beaumont, celle de l'épouse d'Amaury de Villard (Château de Chamirey, Domaine des Perdrix, Domaine de la Ferté).

La fermentation alcoolique de ce vin s'est déroulée en cuve inox à basse température. Si 90% du vin a été élevé dans le même contenant, 10% l'a été en fûts de chêne français. On a effectué la fermentation malolactique à 100%.

Son prix a diminué par rapport à celui qui prévalait l'an dernier (25,70$). Bravo.

Disponibilité: au 21 août 2017, dans 43 succursales du Québec.

(Vin de spécialité disponible en quantité limitée)


Salade de Saint-Jacques poêlés dans le beurre à l'ail, fleur de sel


Notes de dégustation:  

Les amateurs de bons vins blancs de Bourgogne à prix non excessif ne voudront pas manquer de goûter à celui-ci; affichant une robe typique jaune doré très clair, il en émane des effluves de fleurs blanches, de miel avec une petite touche de vanille; la bouche révèle un vin délicat mais savoureux, à la longue finale finement vanillée et saline à la fois, non dépourvu de finesse pour autant; il est évidemment souple et équilibré; délicieux dès maintenant, mais peut se garder 3-4 ans au besoin; fruits de mer, sole amandine, volailles en sauce légèrement crémée, poissons grillés et fromages doux lui siéront bien.




dimanche 20 août 2017

Syrah Gran Reserva, Pedregoso, Viña Tabali, Valle del Limari, Coquimbo, 2014, Chili


Cépage:  100% Syrah
Code #:   10960072
Prix:         18,30$
Alcool:     14,1%
Sucre:      2,1 g/litre
Servir:     15-16° Celsius
Carafe:    20 min.



Au début des années 90, Guillermo Luksic achète son terrain pour y implanter un vignoble dans la vallée de Limari situé près de la zone côtière. Celui-ci avait pour dessein que la maison Tabali produise des vins de terroir d'une grande pureté et précision.

Guillermo et Nicolas Luksic
Il plante ses premières vignes en 1993, prenant soin de mettre les cépages sur des sols appropriés. Il commercialise ses premiers vins en 2002. Aujourd'hui son fils Nicolas a pris la relève.

Constamment à l'affût de terroirs particuliers de la vallée de Limari, ce producteur fit au cours du temps quelques acquisitions. Ainsi, ce sont quelques 22 cuvées en rouge et en blanc que compte le répertoire de la maison en provenance de 4 vignobles possédant des caractéristiques distinctes (sols, altitude, etc.)

Tout est vinifié au très moderne chai de Viña Tabaliqui a été construit directement sur le ravin. Ce bâtiment s'insère naturellement dans son environnement et les réservoirs en acier inoxydable se distinguent contre les collines et leur végétation.


  
Le vin mentionné en titre fait partie de la gamme Pedrogoso dont le nom fait référence au sol caillouteux du vignoble d'Espinal d'où il provient. Ce vignoble de la région de Coquimbo est situé à 250 mètres d'altitude et à 24 kilomètres de la côte du Pacifique (zone "costa").



Il a été élaboré avec les raisins des vignes de la plus ancienne terrasse de la rivière Limari dont le sol est composé d'alluvions et de veines de calcaire. Faible pluviométrie et brises océaniques contribuent à la bonne croissance de la vigne et la lente maturation des baies.

Après la vendange et le tri à la main, on procède à l'égrappage, suivi de la fermentation en petites cuves inox. Le vin est ensuite élevé en fûts de chêne français pendant 10 mois.

Inventaire: au 20 août 2017, dans 62 succursales du Québec.

(vin de spécialité disponible en quantité limitée)




Tournedos de bœuf saignant, poivre rose, fleur de sel
Source : www.750g.com


Notes de dégustation:

Voici un vin sérieux pour les amateurs de vins rouges un peu joufflus et passablement corsés; déjà la robe pourpre-nuit annonce la couleur; à l'olfactif on y décèle des parfums de framboise et de prunes, de notes de fines herbes dont la menthe, ainsi qu'un soupçon de boisé fin; malgré une belle et abondante matière, l'ensemble demeure équilibré; il importe cependant de respecter la température suggérée au tout début de ce compte-rendu; très bonne persistance gustative avec une pointe de menthol apportant une salutaire fraîcheur; peut aussi se garder 3 ans au besoin; pour accompagner les viandes goûteuses (boeuf, agneau, bison, kangourou, etc).





samedi 19 août 2017

Si le vin pour vous, c'est du chinois...


On est tous passé par là. Le monde du vin, lorsque l'on commence à s'y intéresser vraiment, semble au départ nébuleux et surtout intimidant.

Un peu comme Paul Taylor, un anglais de Londres vivant à Paris, dans cette courte et amusante vidéo que je vous invite fortement à regarder:




Si cela est (un peu) votre cas et que vous habitez la grande région de Montréal, ne désespérez surtout pas!  J'ai la solution pour vous:

L'un des meilleurs (et surtout le moins cher!) cours d'initiation à la dégustation du vin que l'on puisse trouver!



Les plus grands voyages débute toujours par le premier pas. Le reste suit. Alors, faites ce premier pas et ne soyez plus intimidé par le vin!



Cedro do Noval, Quinta do Noval, Douro, 2012, Portugal


Cépages:  30% Touriga Nacional, 30% Touriga Franca, 30% Syrah, 10% Tinta Roriz (Tempranillo)
Code #:   12385155
Prix:         22,05$*
Alcool:    14%
Sucre:     2,2 gr/litre
Servir:     16-17° Celsius
Carafe:    20-30 min




*Le millésime 2009 de ce vin coûtait 24,05$ (voir ici)

Selon le site internet de l'agence:

Quinta do Noval est l’unique maison historique de Porto qui porte le nom de son vignoble. Quinta do Noval bénéficie d’une situation privilégiée au cœur du Douro. Le vignoble, entièrement qualifié A, est planté des cépages les plus nobles du Douro . Les parcelles du vignoble sont riches d’une grande diversité géographique sur des altitudes allant de 100 à 500 mètres.

Celles-ci possèdent un sol schisteux plus ou moins mêlé d'argile,  et sont exposées à tous les points cardinaux. Ceci confère aux vins des nuances particulières selon sa parcelle d’origine. L’assemblage de ces nuances donne toute la magie des vins de Noval.



Cette maison est la seule parmi les exportateurs traditionnels à assembler, faire vieillir et mettre en bouteille tous ses vins sur les lieux mêmes de la production, la Quinta, plutôt qu’au bord du fleuve à Porto.

Lors de la vinification du vin mentionné en rubrique, un remontage est pratiqué en cuves d'acier inoxydables à une température maintenue à 26° Celsius. Le vin est ensuite élevé à 100% dans des fûts de chêne français pendant environ 18 mois.

Inventaire: au 18 août 2017, dans 99 succursales du Québec.
 

Médaillon Cerf rouge aux 12 épices, beurre Colbert, chips de topinambour,
légumes, pommes de terre truffées


Notes de dégustation:

Un vin rouge tranquille portugais fort réussi pour ce producteur réputé pour ses portos  depuis 1715; les quatre cépages contribuent à sa robe rubis soutenu et violacée, ainsi qu'à ses effluves de fruits noirs (mûre, cassis, prune), de fines herbes et de cuir; il révèle posséder une belle et dense matière, laquelle s'exprime tout en souplesse; la finale est assez longue et agréable, composée de boisé fin, d'épices douces, et d'une petite pointe animale (cuir) en rétro-olfaction; déjà bon et peut être gardé au moins 4 à 5 ans au cellier.








vendredi 18 août 2017

Calcari, Xarel-lo, Parés Baltà, Penedès, 2016, Espagne


Cépage:    100% Xarel-lo
Code #:     11377225
Prix:          19,95$
Alcool:      12% alc.
Culture:   biodynamie
Sucre:        < 1,2 gr/litre
Servir:      10° Celsius




Située dans la région de Penedès, Parés Baltà est une entreprise familiale dont la tradition vinicole remonte à 1790. 

On y produit des vins et des « cavas » de grande qualité à partir de raisins provenant de leurs propres vignobles, c’est-à-dire cinq domaines situés autour du chai et dans les montagnes du Penedès. 

L’altitude varie de 170 à 750 mètres et la région offre une grande diversité de sols et de microclimats, conférant beaucoup de personnalité à leurs vins. On y pratique la culture biodynamique.

Les hommes, Joan et Josep, s'occupent des vignes, alors que leurs épouses oenologues, Maria Elena et Marta, s'occupent des vinifications.




Le vin tranquille mentionné en titre est un monocépage élaboré avec le Xarel-lo qui fait habituellement partie de l'assemblage des cavas espagnols avec la Parellada et le Macabeo. J'avais été passablement impressionné par la pureté de ce vin, la première fois que j'y ai goûté il y a 3-4 ans, lors de la Grande Dégustation de Montréal. Ce vin n'était alors disponible qu'en importation privée.

Les raisins de Xarel-lo proviennent du vignoble Parés Baltà situé à 254 mètres d'altitude. Le vignes y plongent profondément leurs racines dans des sols calcaires et argileux, permettant aux ceps de bien résister aux périodes de sécheresse.



Après une courte macération de 4 heures, les baies sont délicatement pressées et le moût fermente pendant 21 jours en cuve inox à une température de 16° Celsius. Il est ensuite élevé sur ses lies dans le même type de contenant pendant 4 mois avec un bâtonnage quotidien.

Inventaire: au 18 août 2017, dans 106 succursales du Québec.

(Vin de spécialité disponible en quantité limitée)


Ceviche de poissons blancs, coriandre, lime, oignon rouge, piments



Notes de dégustation:

Une rare opportunité de découvrir ce qu'un vin tranquille de Xarel-lo peut bien goûter; robe jaune pâle et claire; arômes de pommes jaunes, de poire et de calcaire; léger, pur et frais en bouche; un vin tout en finesse et en délicatesse, à la subtile finale saline; pour les poissons, les crustacés (crevettes, calmar), les coquillages (huîtres, moules, etc.), les salades légères et les plats végétariens; original et proposé à prix correct.





jeudi 17 août 2017

Le groupe DGB, producteur important de vin d'Afrique du Sud


NOTE: Ce texte a aussi été publié le 17 août 2017 dans le HuffPost Québec (voir ici).

Cette entreprise sud-africaine possède dans son répertoire des vins que vous connaissez probablement et peut être pas pour certains autres. Regardons cela ensemble.

Bien que cette société n'ait été créée sous sa forme actuelle qu'en 1990,  l'origine de certains des domaines qu'elle possède remonte à plus de 300 ans.



Devenue de nos jours l'un des plus importants producteurs et distributeurs de vin et de spiritueux de l'Afrique du Sud, cette société a tenu malgré tout à respecter les styles distinctifs de ses propriétés. 

Les vins d'entrée de gamme de la maison sont le résultat d'une activité de négoce, c'est-à-dire qu'elle s'approvisionne auprès de fournisseurs choisis, alors que les raisins des vins de milieu et de haute gamme sont issus de ses propres domaines.



J'ai eu l'opportunité de rencontrer le 14 juin dernier, l'un des principaux maîtres de chai du groupe DGB, monsieur J. C. Bekker (voir photo ci-dessous), lors de son passage à Montréal.

Celui-ci nous a expliqué comment cette entreprise arrive à gérer ses nombreux vignobles afin de produire de vins à fort volume, tout en ne négligeant pas la qualité.




Nous en avons profité pour déguster 11 cuvées réparties parmi les quatre domaines représentés au Québec.

Il faut en effet savoir que sur les 12 gammes de produits de ce producteur, quatre de celles-ci sont référencés dans la belle province, soit Boschendal, Bellingham, Douglas Green et Brampton.




Le nom actuel de cette entreprise représente d'ailleurs les premières lettres de deux de ses principales marques, Douglas Green et Bellingham.

Faisons ensemble un bref survol de chacun de ces quatre propriétés viticoles. Pour ce faire, je me contenterai de vous décrire brièvement les 7 vins que l'on est en mesure de trouver dans certaines succursales de la SAQ.

Boschendal

Ce domaine entouré de paysages montagneux spectaculaires et situé dans la vallée de Franschhoek (coin des Français) est probablement celui de ce producteur dont l'origine est la plus ancienne. Le premier acte de vente remonte à 1685. Son premier propriétaire fut Jean Le Long, un huguenot français. C'est en 2005 que le groupe DGB fit l'acquisition de cette propriété historique.




The Pavillion, Chenin Blanc, 2016, Boschendal,  10,15$

Ce vin à prix doux, un produit régulier de la SAQ, renferme également 5% de Viognier; il est fermenté et élevé sur lies fines en cuve d'acier inoxydable; robe jaune doré clair; arômes d'agrumes, de poire et de citron; un vin fait pour plaire avec une bouche légèrement grasse et dotée d'une acidité modérée; bonne longueur pour le prix.

Disponibilité SAQ



Chardonnay 1685, 2016, Boschendal, 15,55$

On récolte les raisins à la main pour ce vin offert à prix raisonnable; 70% de la production est élevé en barriques de chêne afin d'obtenir une texture riche mais équilibrée; couleur brillante jaune doré; parfums de fleurs blanche et de vanille; essayez-le avec un filet de porc sauce crémeuse aux poires et échalotes! Depuis plusieurs années, j'opte parfois pour ce vin lorsqu'il me faut un Chardonnay abordable et légèrement beurré.

Disponibilité SAQ





S & M, 2014, Boschendal, 19,85$  (à venir)

Un savoureux assemblage de Syrah (70%) et de Mourvèdre (30%); après la fermentation de 15 jours en cuves inox, 80% du vin est élevé en fûts de chêne français de 300 litres de 1ière à 4è utilisation (25% de chaque); il en résulte un vin un peu sauvage à la robe rubis foncé, aux parfums fruités et épicés et moyennement corsé; c'est le millésime 2013 (que je n'ai pas goûté) qui se trouve encore en petite quantité sur les tablettes; surveillez l'arrivée du 2014 au cours de l'automne.

Disponibilité SAQ

  

Bellingham

Nommé à l'origine "Bellinchamp" (les jolis champs), ce domaine qui était à l'époque une ferme, a vu le jour en 1693 quand le Hollandais Gerrit Janz van Vuuren et son épouse huguenote française y plantèrent les premières 1,000 vignes. Le répertoire de la maison acquise en 1991 par le groupe DGB, se décline en quatre gammes distinctes, lesquelles regroupent une vingtaine de vins.

La série de vins "Bernard" de Bellingham honore la mémoire de Bernard Podlashuk qui donna à ce domaine ses lettres de noblesse dans les années 40 et 50. Il est à lui seul responsable, en Afrique du Sud, du premier assemblage de vin blanc, du premier rosé ainsi que du premier Shiraz jamais produit au Cap.




Chenin Blanc, Vieilles Vignes, The Bernard Series, 2016, Bellingham, 25,10$

Voici un Chenin Blanc du Nouveau Monde issu de trois vignobles exceptionnels ayant des vignes de plus de 40 ans à faible rendement et dont les baies sont récoltées à la main; 50% du vin est élevé pendant 12 mois en barriques de chêne français (40% neuves et 60% de 2è vin) avec bâtonnages réguliers pour donner de la richesse et de la complexité; malgré tout, l'élégance est au rendez-vous; essayez ce vin avec des pétoncles au beurre d'orange (moi j'ajoute un peu de sirop d'érable, c'est très décadent!).

Disponibilité SAQ 



Douglas Green

C'est en 1991 que la marque Douglas Green fut intégrée au portefeuille du groupe DGB. Cette société fut fondée en 1942 par Douglas Green dans la région de Paarl. Dès son départ, celle-ci avait réputation de proposer à des prix abordables du vin, du brandy, ainsi que plusieurs vins mutés et liquoreux.

Les vins d'entrée de gamme du groupe DGB proviennent du répertoire de cette maison.



Chenin Blanc, 2016, Douglas Green, 9,55$

Un vin blanc vraiment surprenant compte tenu du prix demandé; n'oubliez pas que nous sommes au Québec après tout! Les raisins qui servent à son élaboration sont issus des vignobles de Wellington et de Breedekloof, dont plusieurs ont plus de 20 ans; il propose une robe jaune doré clair et diffuse des arômes floraux, de pomme verte, avec une pointe de miel; bouche souple et subtilement grasse (voir plus de détails ici).




Cabernet Sauvignon, 2016, Douglas Green, 10,15$

Ce vin rouge tout comme le vin blanc précédent, font partie du répertoire régulier du monopole québécois; il présente lui aussi de belles qualités compte tenu de son bas prix; robe rubis et parfums de framboise, de cassis et d'épices très douces; élevage de 3 mois en fûts de chêne français avec fermentation malolactique; oubliez ici les vins de Cabernet Sauvignon du Nouveau Monde, lourd et trop boisé; celui-ci est plutôt léger avec de belles saveurs légèrement acidulées de mûre; équilibré et sans défauts; servir assez frais, soit autour de 15° Celsius.



Brampton

L'une des plus récentes acquisitions du groupe DGB effectuée en 2010. Cette société fut fondée en 1996 par le domaine Rustenberg, propriété de la famille Barlow, viticulteurs à Stellenbosch depuis plus de 60 ans. Par son habillage et son style moderne, c'est le marché des consommateurs de la jeune génération qui est ici visée. La gamme de la maison comprend 7 vins (blancs, rosé et rouges). Nous avons deux de ceux-ci au Québec, leur monocépage de Syrah et celui ci-dessous.




OVR (Old vine red), 2015, Brampton, 15,95$

Un éclectique assemblage de Shiraz (majoritairement), Sangiovese, Cabernet Sauvignon et Petit Verdot; il s'agit d'une sélection de vieilles vignes de la région de Stellenbosch; les cépages sont vinifiés séparément et élevés individuellement 12 mois en fûts de chêne de 3è et 4è utilisation; un vin rouge souple et charnu, à la robe rubis violacée et aux arômes de violette, de fourrure et de fines herbes; fait pour plaire à bon prix et il y parvient très bien!

Disponibilité SAQ


Ce rapide survol de ces quatre domaines permet de réaliser la vaste étendue du répertoire des vins du groupe DGB disponibles au Québec. Que ce soient les vins d'entrée, de milieu, ou de plus haut de gamme qui vous intéressent,  vous en trouverez probablement quelques uns qui  vous plairont parmi ceux qui viennent de défiler sous vos yeux.

Bonnes dégustations!






Suggestions de vins pour cette semaine:
 
Cette semaine, je vous recommande 5 vins (1 vin muté, 1 blanc, et 3 rouges), de France, d'Espagne et d'Afrique du Sud, offerts entre 13,45$ et 30,75$.


Pour télécharger la liste