Google Translate

Bienvenue à l'un des rares sites francophones d'information sur les vins de qualité du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Savez-vous reconnaître un vin bouchonné?</b>

lundi 23 janvier 2017

Maria Mansa, Quinta do Noval, Douro, 2013, Portugal


Cépages:   40% Touriga Franca, 30% Touriga Nacional, 30% Tinta Roriz (Tempranillo)
Code #:     12288566
Prix:           17,95$
Alcool:      13,5%
Sucre:       1,6 g/litre
Servir:       16-17° Celsius
Carafe:      20 min.


Cette maison, rendue célèbre pour ses portos légendaires, est la seule à arborer le nom de son vignoble situé en plein coeur de l'appellation Douro et réparti sur une grande diversité de terroirs. Ses origines remontent à 1715 et appartient de nos jours au groupe AXA Millésimes.

Contrairement aux autre producteurs, Quinta do Noval produit, assemble et élève ses vins sur son domaine du Douro plutôt qu'au bord du fleuve à Porto.

Plus de 14 de leurs produits sont présentement disponibles au Québec, dont deux vins rouges tranquilles. (voir ici)


Le vin mentionné en rubrique provient de raisins en provenance des terrasses escarpées de la vallée du Douro. Après avoir été vinifié en cuves inox, le vin est élevé pendant 12 mois, la moitié restant en cuves, et l'autre en barriques de chêne français d'âges variés.

Inventaire: au 23 janvier 2017, dans 31 succursales du réseau.

(Vin de spécialité disponible pour un temps limité)


Carré de cerf sauce au vin rouge fortifié, purée de carottes caramélisées

Notes de dégustation:

Moyennement corsé, ce vin équilibré satisfera l'amateur de vin rouge avec de la matière, sans pour autant tomber dans l'excès; robe pourpre violacé; arômes de mûre, de framboise, de violette et d'épices douces; ses tanins souples et de belle qualité donnent du corps mais aussi de la rondeur en bouche; finale plutôt longue; peut être consommé dès maintenant ou se garder 3-4 ans au cellier pour les amateurs de vins plus évolués; on pourra l'accompagner de viandes rouges goûteuses de boeuf, de canard ou de gibier; une valeur sûre d'une maison fiable.







dimanche 22 janvier 2017

Chenin Blanc, Douglas Green, Western Cape, 2015, Afrique du Sud


Cépage:    100% Chenin Blanc
Code #:     12698872
Prix:           10,05$
Alcool:      12,5% 
Sucre:       2,7 g/litre
Servir:      10° Celsius


Nommé à l'origine "Bellinchamp" (les jolis champs), ce domaine vu le jour en 1693 quand le Hollandais Gerrit Janz van Vuuren et son épouse huguenote française y plantèrent les premières 1,000 vignes.

La renaissance moderne du domaine Bellingham situé dans la région de Franschhoek (le coin des Français) débuta en 1942 quand Bernard et Fredagh Podlashuk acquérirent ce domaine quelque peu délabré, et se mirent à restaurer le manoir, les jardins et le vignoble.

Ce producteur élabore des dizaines de cuvées différentes, réparties en une douzaine de marques, dont Douglas Green, Boschendal et Bellingham. Aujourd'hui connue sous le nom de Douglas Green Bellingham (DGB) depuis 1990, cette maison exporte ses produits dans plus de 50 pays.

La gamme Douglas Green compte à elle seule près de 20 vins tranquilles et liquoreux et ce, dans les 3 couleurs. Les raisins qui ont servi à élaborer le vin de Chenin Blanc mentionné en titre proviennent de la région de Wellington (Western Cape) où ils ont pu murir à point lors du millésime 2015. La moitié ont fermenté avec les peaux à 20° Celsius pour obtenir du corps et du volume, et l'autre moitié à 14° Celsius pour préserver la fraîcheur du fruit, puis assemblés par la suite.

Inventaire: au 22 janvier 2017, dans 219 succursales du réseau.


Rouleaux du printemps (crabe, avocats, vermicelle de riz, coriandre)
Mayonnaise au sésame


Notes de dégustation:

Un vin industriel certes, mais très bien fait, c'est-à-dire non manipulé à outrance ou caricatural; robe jaune clair avec des reflets verts; bien aromatique, il propose des arômes de fruits tropicaux mûrs, de citron, de pomme verte et de poire; la bouche est souple et suffisamment fraîche, développant des goûts fruités un peu sucrés; il maintient son équilibre jusqu'à sa finale des plus correcte; il devrait connaître du succès ici compte tenu de son prix attrayant; pour le sushi, les mets asiatiques et indiens, les fruits de mer et les viandes blanches accompagnés d'agrumes.





 

Chronique radio


Entrevue à la radio le 19 janvier 2017, dans le cadre de ma chronique hebdomadaire diffusée les jeudis en matinée vers 9h15, sur les ondes de Choc FM (104,9).

Animateur: Samuel Gendron-Mallet

Sujet:  Savez-vous reconnaître un vin bouchonné?



Lien pour écouter cette chronique (6 min. 36 sec.)


Pour lire l'article à ce sujet



samedi 21 janvier 2017

Tokaji Aszù, 5 Puttonyos, Château Dereszla, 2009, Hongrie


Cépages:   70% Furmint, 30% Hárslevelű
Code #:     10810963
Prix:           46,50$
Alcool:      14,5% 
Sucre:       150 g/litre
Servir:      8-10° Celsius


Les vins liquoreux de Tokaji en Hongrie existaient bien avant l'apparition des vins de Sauternes car on le produisait dès le 16è siècle. Le roi de France Louis XIV aurait qualifié ce nectar de "Roi des vins et vin des rois".

Le mot "aszu" signifie que le vin renferme des raisins botrytisés, c'est-à-dire atteints par la pourriture noble, dont le minuscule champignon botrytis cinerea en est la cause. 

Pour obtenir des vins de Tokaji, on ajoute à des raisins vinifiés non botrytisés (le vin de base) qui est contenu dans des fûts de chêne hongrois de 140 litres, un certain nombre de raisins botrytisés. Cette façon de faire permet d'obtenir au final un vin avec un certain niveau d'acidité afin de créer un équilibre avec la teneur élevée en sucre résiduel.


L'unité de mesure pour ces dernier est le puttonyos, qui est un panier pouvant contenir 25 kilos de raisins. Plus le nombre de puttonyos est élevé et plus le vin sera sucré. 

Le nombre minimal de puttonyos requis est de 3 et le plus élevé est de 6. Le vin doit ensuite vieillir pour un minimum de 3 ans avant la commercialisation.

Disponibilité: au 21 janvier 2017, dans 63 succursales du Québec.



Rondelles de foie gras, fleur de sel
Source : www.bblack.tv


Notes de dégustation:

Un vin de dessert d'une belle suavité qui sera en mesure de tenir la route pour encore au moins un quart de siècle; robe jaune bouton d'or; parfums d'écorce d'orange, d'abricot, de citron confit, de muscade et de tarte à la citrouille; la bouche est assez grasse mais suffisamment fraîche; très bon équilibre acidité/sucre; belle longueur! Pour le foie gras, les desserts plutôt fruités que très sucrés, et les fromages à pâte persillée; une bouteille pourra rassasier 6 à 8 personnes en fin de repas; le reste se gardera 1 semaine ou 2 au frigo.






 

vendredi 20 janvier 2017

Les trois vins rouges du Château Roland La Garde


Le Château Roland La Garde situé sur la rive droite de la Gironde dans l'appellation Bordeaux-Premières Côtes de Blaye, vous connaissez? Pour ma part, j'ignorais son existence jusqu'à tout récemment.

J'ai pu découvrir cette maison lors du passage à Montréal, le 17 janvier dernier, de Guillaume Martin, représentant la 8è génération de ce domaine familial, venu avec sa mère Corinne, qui s'occupe du côté administratif de l'entreprise.

Bruno Martin
Guillaume est venu récemment rejoindre son père Bruno, qui avait lui-même succédé à son grand-père Olivier, en 1990.

En 2002, Bruno Martin rachète le Château Sainte-Luce Bellevue, une propriété de 10 hectares qui produit un vin rouge et un vin blanc, malheureusement non disponible au Québec.

Si Olivier Martin avait fait connaître une expansion quantitative au domaine familial, le faisant passer de 5 à 25 hectares, c'est plutôt sur une expansion qualitative que Bruno Martin a concentré ses efforts.  Ainsi, après avoir découvert la biodynamie en 2007, celui-ci décide d'en appliquer les principes dès 2008 au Château Sainte-Luce Bellevue, et en 2009 au Château Roland La Garde. En 2012, tout est certifié bio, et en 2014 la certification Demeter (biodynamique) est obtenue.

Les chroniqueurs vin présents ont pu déguster les trois vins rouges produits au Château Roland La Garde, soit l'entrée de gamme Tradition, le fer de lance Prestige, ainsi que le haut de gamme le Grand Vin, tous disponibles présentement dans le réseau de la Société des alcools du Québec.




Voyons un peu de quel bois ils se chauffent.

Tradition, 2012

Cépages:   85% Merlot, 15% Cabernet Sauvignon
Code #:     10388344
Prix:           19,40$
Alcool:      14%
Culture:    biologique
Sucre:       2,2 g/litre
Servir:       16° Celsius
Carafe:      20 min.

Les raisins proviennent de vignes de 20 ans d'âge moyen, dont le rendement est de 40 hectolitres à l'hectare. Les baies macèrent à froid pendant 5-6 jours. La fermentation naturelle démarre à l'aide des levures indigènes et dure près de 30 jours. Le vin est élevé durant une moyenne de 16 mois, le tiers en cuves inox, et les deux tiers en barriques, neuves à 10%.

Belle robe rouge rubis; arômes invitants de framboise, de cerise, de cassis, de fines herbes, avec une pointe de fourrure; la bouche est souple, droite et fraîche; petite amertume bienvenue en finale; un vin facilement accessible qui pourra se conserver 3-4 ans au besoin; un bon achat.


Inventaire:  Au 20 janvier 2017, dans 105 succursales du réseau.


Prestige 2012

Cépages:   80% Merlot, 15% Cabernet Sauvignon, 5% Malbec
Code #:     10388336
Prix:           24,10$
Alcool:      14,5%
Culture:    biologique
Sucre:       2 g/litre
Servir:       16-17° Celsius
Carafe:      20-30 min.

Les raisins sont le fruit d'une sélection parcellaire de vignes de 25 ans d'âge moyen, dont le rendement n'est que de 35 hectolitres à l'hectare. La macération et la fermentation sont identiques au vin précédent. Par contre, celui-ci est élevé à 100% en barriques de chêne, neuves à 20%, pendant un an.

La robe est ici légèrement plus foncée et le nez, plus timide pour le moment, annonce tout de même un vin de plus longue garde; les tanins sont toutefois déjà souples, procurant de la rondeur en bouche, laquelle se prolonge un bon moment en une belle finale; un indéniable bon rapport qualité/prix.


Inventaire:  Au 20 janvier 2017, dans 40 succursales du réseau.


Le Grand Vin, 2009

Cépages:   72% Merlot, 20% Cabernet Sauvignon, 8% Malbec
Code #:     912907
Prix:           38,00$
Alcool:      15%
Sucre:       3,2 g/litre
Servir:       17° Celsius
Carafe:      30-45 min.

Les raisins sont le fruit d'une sélection parcellaire de vignes de 35 ans d'âge moyen, dont le rendement n'est que de 30 hectolitres à l'hectare. La macération et la fermentation sont identiques au deux vins précédents. Le vin est élevé pendant 16 mois à 100% en barriques de chêne françaises, neuves à 30%

Malgré ses 7 ans au compteur, ce vin affiche toujours une couleur rubis foncé parsemé de reflets violets; du verre émane des effluves de fruits rouges et noirs, d'épices douces, ainsi qu'une pointe de torréfaction; la bouche démontre qu'il est encore jeune malgré ses tanins ronds et souples; à attendre 4-5 ans avant de le déguster car il aura encore plus de complexité.


Inventaire:  Au 20 janvier 2017, dans 68 succursales du réseau.


Je peux vous rassurer sur la longévité de ce dernier vin. Lors de cette rencontre, nous avons pu déguster 10 millésimes de ce vin s'échelonnant de 1998 à 2014. Bien que le 2000 était sublime, les deux millésimes plus âgés étaient loin d'être sur le point de rendre l'âme.