Google Translate

Bienvenue sur ce site GRATUIT et SANS PUBLICITÉ sur les bons vins du monde entier

Pour les amateurs de vin qui prennent leur plaisir au sérieux!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.



À propos de ce blogue | Qui sommes-nous? | L'auteur

Rechercher sur ce blogue

Selon un œnologue et consultant de réputation mondiale

<b>Les 6 ennemis du vin de terroir selon Alberto Antonini</b>

jeudi 7 janvier 2021

Ô de Novi, Mas du Novi, Languedoc, Grès de Montpellier, 2016, France


Cépages:  70% Syrah, 30% Grenache
Code #:    14449968
Prix:          28,30$
Alcool:     15,5%
Culture:  Agrobiologique
Sucre:      2,6 gr/litre
Servir:     15-16°  Celsius
Carafe:    20 min.
À boire:   2020-2024

Provenance: échantillon reçu



Le mot mas désigne une ferme dans certaines zones du sud de la France.

L'origine du Mas du Novi est fort lointaine puisqu'il s'agit d'une ancienne dépendance du 12e siècle (1139) de l'abbaye cistercienne de Valmagne, située dans le département de l'Hérault.



On y a également retrouvé des traces de la culture de la vigne qui remonterait à l'époque gallo-romaine.

De nous jours, ces lieux sont ceux d'une entreprise viticole qui offre une vue imprenable sur la Méditerrannée et  dont les vignes sont cultivées en bio.



Le vignoble du Mas du Novi compte 42 hectares de vignes qui sont entourées par 60 hectares de boisés et de garrigue.



Cette maison qui est géré par l'œnologue Thierry Thomas, possède tous les équipements requis pour élaborer des vins précis et de grande qualité.



Le répertoire de la maison compte une dizaines de cuvées (7 rouges, 2 blancs et 1 rosé), réparties dans les appellations Languedoc, Pays d'Oc et Grès de Montpellier.



De ce nombre, 5 vins ont été référencés par la SAQ. Malheureusement, seulement 2 de celles-ci sont actuellement en inventaire (voir ici).



La cuvée Ô de Novi mentionnée en rubrique est issue de vignes qui poussent sur des sols argilo-calcaires mêlés de grès et dont le rendement fut limité à 30 hectolitres à l'hectare.



Après la vendange nocturne, les baies macèrent au moins durant 3 semaines en cuve inox à température contrôlée, avec pigeage, délestage et remontage.

Le vin est ensuite élevé pendant 18 mois dans le même type de contenant. On en produit environ 10,000 bouteilles par année.

Inventaire: au 8 janvier 2021, dans 56 succursales du réseau.


Magret de canard aux mûres

Voir la recette


Notes de dégustation:

Un vin rouge plein et charnu, gorgé de soleil.

Malgré ses 4 ans, ce vin arbore toujours une jeune couleur rubis soutenu avec quelques reflets violets au pourtour du verre; il émane du verre des arômes de prune, de framboise et de mûre, entremêlés de notes de garrigue, avec une pointe de réglisse; la bouche s'avère séveuse et juteuse, bâtie sur des tanins mûrs et très souples, lesquels procurent un un vin gourmand; finale sur la douceur et la longueur.

Il importe de servir ce vin généreux plus que frais que trop chaud; si ce vin n'arrive pas à vous réconforter de la froidure de l'hiver, prenez votre pouls pour vérifier si vous êtes bien vivant!

Pour se mesurer à ce vin, le magret de canard, les viandes rouges et de gibier, rôties ou mijotées lui siéront bien, ainsi que les fromages moyennement relevés. 





Macreuse de bison braisée


Mijoté de bœuf, gnocchis


Aucun commentaire:

Publier un commentaire