Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Il n'y a pas de petites vidéos énervantes qui démarrent toutes seules, ni aucune publicité. Il est donc libre et indépendant de toutes influences externes. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.

« Le principal fléau de l’humanité n’est pas l’ignorance, mais le refus de savoir. » Simone de Beauvoir



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher sur ce blogue

dimanche 25 mars 2018

Beau Bonhomme, Nathalie Bonhomme, Jumilla, 2016, Espagne


Cépage:    100% Monastrell (Mourvèdre)
Code #:    13284313
Prix:         13,70$
Alcool:     14,5%
Culture:  Agrobiologique
Sucre:      3,7 gr/l
Servir:     16° Celsius
Carafe:    15-20 min.



On peut affirmer que la québécoise Nathalie Bonhomme a su bien mener son petit bonhomme de chemin!
 
Ses collaborations avec les producteurs Rafael Cambra et Miguel Gil ont accéléré son parcours.

Le magazine virtuel de la SAQ en a dressé un portrait ici.

Nathalie Bonhomme élabore surtout des vins rouges dans lesquels ont retrouve majoritairement, quand ce n'est pas exclusivement, du Monastrell (Mourvèdre), un cépage qui s'accommode bien des chauds rayons du soleil de la région viticole espagnole de la Murcie (Murcia), où se trouve l'appellation Jumilla.



Six des cuvées de cette productrice sont référencées au Québec, lesquelles furent bien accueillies. 

Le vin mentionné en titre est un nouveau produit du répertoire général de la SAQ. Il a mérité cette place après s'être qualifié parmi les meilleurs vendeurs dans le cadre du programme "pépinière" que le monopole utilise depuis peu pour tester de nouveaux produits auprès de sa clientèle. 

Il a été élaboré à l'aide de raisins issus de vignes âgées en moyenne de 25 ans qui sont cultivées en bio par la Bodegas Juan Gill. Cela n'est pas précisé, mais je dirais que ce vin n'a pas connu le bois mais uniquement de la cuve inox.

Inventaire: au 25 mars 2018, dans 191 succursales du Québec.


Assortiment de viandes grillées (mixed-grill) et légumes
Source : www.spainwineguide.com

Notes de dégustation:

J'ai particulièrement apprécié le millésime 2016 de ce vin grâce à son équilibre d'ensemble; de couleur rubis soutenu et violacé, il dispense de jolis et charmants parfums de violette, de framboise, de mûre et de poivre blanc.

Même si on reconnaît en bouche sa provenance sudiste, le vin demeure très agréable à boire, surtout si on l'a quelque peu rafraîchi, puis passé en carafe quelques minutes; passablement polyvalent à table, il pourra accompagner les plats qui conviennent habituellement au vin rouge; la preuve que l'on peut produire des vins bios à prix abordable.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire