Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.


À propos de ce blogue | Qui sommes-nous? | L'auteur

Rechercher sur ce blogue

Article en vedette

<b>Les 10 vins de votre été 2019!</b>

dimanche 29 octobre 2017

Campofiorin, Rosso del Veronese, Masi, 2014, Italie


Cépages:  70% Corvina, 25% Rondinella, 5% Molinara
Code #:     11836364 
Prix:           20,40$
Alcool:      13%
Sucre:       2,4 gr/litre
Servir:       16° Celsius
Carafe:      15-20 min.



Le nom Masi n’est pas celui d’une famille quelconque. Il réfère plutôt au nom du premier vignoble acheté dans l’appellation Valpolicella en 1772 par la famille Boscaini, le Vaio dei Masi (La petite vallée de Masi).

L’entreprise est aujourd’hui gérée par Sandro Boscaini, son président, secondé par sa fille Alessandra, et ses fils Rafaele et Bruno.

L’entreprise possède 6 vignobles avantageusement situés dans la région de la Vénétie où sont cultivés les cépages rouges Corvina, Rondinella, Molinara et Oseleta, ainsi que les cépages blancs Garganega et Trebbiano di Soave.





La maison Masi est fort bien représentée au Québec puisque plus de deux douzaines de ses produits sont référencés par le monopole.


Leur vin le plus connu demeure le Campofiorin (Le champ fleuri car il y a des coquelicots autour du vignoble) dont le millésime 2014 qui débute actuellement sa commercialisation, est le 50è puisque le premier fut en 1964.


Ce vin embouteillé sur le lieu de production constituait à l’époque une révolution pour les Italiens car on buvait surtout à l’époque des vins en vrac achetés chez des producteurs locaux.


Puisque le millésime 2014 fut plutôt difficile dans la région et que l'on voulait s'assurer de la meilleure qualité possible pour la 50è cuvée du Campofiorin, la maison Masi a décidé de ne produire aucun Amarone en 2014 et de tout déclasser en faveur du Campofiorin. Cette courageuse décision démontre le sérieux de cette maison qui ne fait pas les choses à moitié.





Le Campofiorin est le résultat d'une méthode dite de double fermentation. Après que la majeure partie du moût est fermenté de manière traditionnelle, on lui ajoute une petite quantité de raisins qui  ont été passerillés (semi-séchés durant environ 6 semaines). Puisque ceux-ci ont une teneur élevée en sucre, il s'ensuit une seconde fermentation qui dure 15 jours approximativement.


Le vin passe ensuite 18 mois sous bois, soit les 2/3 en grands foudres slavon de 9,000 litres, et le reste en barriques de 600 litres en chêne de l'allier et de Slavonie.


Et ce vin, bien que fort agréable dès sa mise en marché, peut tenir la route 10 ans, voire plus pour les amateurs patients. Des exemplaires de 2001, 1997 et 1988 dégustés récemment en témoignent!


Inventaire: au 29 octobre 2017, dans 388 succursales du Québec.



Penne all'arrabiata et copeaux de parmesan


Notes de dégustation:

Une belle occasion de goûter à un vin qui est devenu un grand classique parmi les vins italiens; il affiche une belle robe rubis foncé; il est subtilement parfumé, son bouquet se composant de notes florales et fruitées, avec une pointe de bois de santal; il se révèle d'une grande souplesse en bouche et d'u parfait équilibre; ne vous laissez pas tromper par sa belle légèreté car il pourra se conserver au moins 7 à 8 ans dans une bonne cave; après en avoir goûté une bouteille, achetez-en 2 ou 3 autres pour suivre son évolution.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire