Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.


À propos de ce blogue | Qui sommes-nous? | L'auteur

Rechercher sur ce blogue

Article en vedette

<b>Votre vin a-t-il la gueule de bois?</b>

vendredi 10 mars 2017

Mon TOP 3 parmi les nouveaux arrivages de l'agence Trialto


En compagnie d'une dizaine d'autres chroniqueurs et blogeurs sur le vin, j'ai pu déguster une quinzaine de vins parmi les nouveaux arrivages du vaste portefeuille de l'agence Trialto.


Voici les 3 vins qui se sont démarqués du lot:


Ce vin de spécialité est un nouveau venu à la SAQ; c'est la version en blanc du vin rouge de la même maison dont je vous ai parlé le 3 février 2016. Cet assemblage de Malvasia et de Gouveio propose une robe jaune clair et des parfums floraux, d'ananas et de citron; la bouche est agréable, frche et démontre un certain volume, avec une finale sur le miel léger; 100% cuves inox; un très bon rapport qualité/prix qui ne moisira pas sur les tablettes.



L'Appel des Sereines, Syrah, François Villard, Rhône, 2014, France, 19,85$

Ce vin de spécialité est maintenant en achat continu; ce vin 100% Syrah en représente une belle expression empreint de finesse; couleur rubis avec des reflets violets; parfums de violette, de framboise avec une touche de fourrure; léger mais non fluide en bouche, il devient légèrement vaporeux en finale; mérite amplement son prix.


Syrah, Double select, Luca, Mendoza, 2014, Argentine, 22,00$

Voici une version différente de la Syrah que les amateurs de vin un peu plus en chair adoreront; robe rubis foncé et un peu violacée; effluves de cerise, de framboise, de violette et d'épices douces; un joli fruité se manifeste en bouche bâti sur des tanins souples; démontre une certaine puissance mais bien contenue; suffisamment frais et équilibré; à boire maintenant et d'ici les 4 prochaines années.



Bonnes dégustations!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire