Google Translate

Bienvenue sur ce site GRATUIT et SANS PUBLICITÉ sur les bons vins du monde entier

Pour les amateurs de vin qui prennent leur plaisir au sérieux!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.



À propos de ce blogue | Qui sommes-nous? | L'auteur

Rechercher sur ce blogue

Boire du vin au resto: guide de survie

<b>Notre 30e concours! 3 lots de 5 vins à gagner!</b>

vendredi 20 mars 2020

De belles cuvées des Vignobles Chatonnet


Survol des Vignobles Chatonnet, lesquels se trouvent à la croisée des appellations Lalande de Pomerol, Saint-Émilion et Montagne Saint-Émilion.




Ces vins sont élaborés par le réputé œnologue Pascal Chatonnet, dont les parents ont acheté ce domaine en 1967, alors qu'il était presque en ruine.

La famille y a fait construire dans les années 90 un bâtiment à l'architecture unique, connu sous le nom du "Temple du Vin".

Soulignons que cette entreprise viticole produit annuellement quelques 150,000 cols répartis parmi leurs 7 cuvées de vins rouges sur les 3 appellations ci-dessus mentionnées. Une partie est vendue à l'étranger, par l'entremise du négoce bordelais et d'importateurs directs.



Après les vendanges à parfaite maturité, les raisins sont vinifiés selon la tradition bordelaise, à l'aide des techniques à la fine pointe de la technologie. Les meilleures cuvées sont élevées en barriques de chêne de 12 à 16 mois dans les caves de vieillissement à l'architecture unique dans la région.




Le 25 février 2010, lors du passage à Montréal de M. Chatonnet, j'ai pu déguster en compagnie de quelques collègues, 3 de ces cuvées dont certaines sur plus d'un millésime, tel que le montre la toute première photo de ce billet.

En voici un bref compte-rendu selon l'ordre qui prévalait lors de cet entretien.


Tour Saint-André, 2015, Lalande de Pomerol, 27,95$


"Le style de Tour Saint-André est résolument axé sur le plaisir et la facilité de dégustation. Ce vin est destiné à être apprécié dans sa jeunesse. Son élaboration privilégie la souplesse, la rondeur et le fruit pour un plaisir immédiat et accessible à tous.


L’élevage est de 12 mois en fûts de chêne dont 70% de deux vins et 30% d’un vin, dans un chai enterré, spécialement conçu et idéal pour la maturation. A consommer idéalement dans les cinq années suivant la récolte du millésime."

Il s'agit d'un assemblage de 60% Merlot et de 40% de Cabernet Franc.

Robe rubis clair parsemée de quelques reflets grenat; bouquet frais et léger composé de parfums de cerise, de framboise, et de notes végétales nobles; très agréable en bouche, ce vin se boit facilement, même sans nourriture; à servir autour de 15-16° Celsius.
Disponibilité: commande privée (caisse de 12)


Château Haut-Chaigneau, 2015, Lalande de Pomerol, 29,90$

"Haut car situé sur le point culminant du plateau de Chaigneau ou Chagnau, vieux français dérivé du latin castanea, car au Moyen Âge il y avait une forêt de châtaigniers à cet endroit.

Ce vin est élaboré à l'aide de raisins qui proviennent de vignes âgées de plus de 45 ans qui poussent dans un vignoble de 20 hectares possédant un sol silico-argileux avec crasse de fer. Leur rendement a été d'environ 40 hectolitres par hectare en 2014.

Chaque parcelle est vinifiée séparément. Ce vin a subi un élevage de 12 mois en fûts de chêne français (dont 1/3 de fûts neufs et 2/3 de fûts de second usage) dans un chai enterré, spécialement conçu et idéal pour la maturation.

Un assemblage de 90% Merlot et de 10% de Cabernet Franc.

Doté d'une robe rubis légèrement soutenu, ce vin distille des arômes de fruits rouges et noirs (framboise, myrtille, cassis) et de fines herbes; souple et fruité, ce vin s'avère déjà accessible, mais il pourra encore vieillir 6 ans, si non plus; il est le 5e moins cher des vins de cette catégorie parmi ceux disponibles à la SAQ (voir ici); vin-phare de la maison, on en produit près de 100,000 bouteilles.

Disponibilité: SAQ


La Sergue, 2012, Lalande de Pomerol, 49,75$

La dénomination de ce vin est celui d'une parcelle dont le nom dérive du vieux français Serge désignant un tissu provenant du latin populaire Serica (étoffe de soie) et du latin Sericus (la soie).

Cette cuvée est le résultat d'une combinaison des trois meilleurs terroirs et micros-climats de Lalande de Pomerol et de l'assemblage des trois principaux cépages de la région.

C'est un assemblage de 85% Merlot, 12% Cabernet Franc et 3% Malbec qui ont été vinifiés séparément en cuves de chêne. Il a été élevé de 12 mois en barriques de chêne, neuves pour la moitié et de second usage pour l'autre moitié.

Malgré ses 7 ans bien sonnés au compteur, ce vin affiche toujours une teinte rubis très soutenu, parsemé toutefois de quelques reflets grenat; à l'olfactif, on remarque que les arômes tertiaires  (feuilles mortes, champignons, humus) sont maintenant présents; il procure une bouche souple, empreinte de finesse et dotée d'une bonne longueur; c'est maintenant un vin sérieux!

Disponibilité: épuisé


La Sergue, 2014, Lalande de Pomerol 

La couleur de ce millésime est un tantinet moins soutenu que celui décrit ci-dessus et ses arômes sont un peu plus discrets; issu d'un millésime plutôt frais, il livre une bouche droite et classique, des tanins déjà assouplis et un bel équilibré; très convivial à table.

Disponibilité: non disponible


La Sergue, 2015, Lalande de Pomerol

Voilà le prochain millésime qui devrait en principe arriver au Québec d'ici la fin de la présente année (si la SAQ en commande); ce vin, encore jeune et issu d'un beau millésime, est promis à un très bel avenir; drapé d'une robe rubis très soutenu, il en émane des de beaux parfums de fruits rouges et noirs, et de très fines épices boisées; un vin que l'on pourra garder en cave pour les 8 à 10 prochaines années.

Disponibilité: SAQ (à venir)


L'Archange, 2012, Saint-Émilion, 79,75$

Pour votre information, l'archange est un ange d'ordre supérieur. Messager de Dieu, il transmet les messages divins aux hommes. Chaque millésime est dédié à un ange différent. Le millésime 2012 est celui de Raphaël, archange de la vérité et de la guérison.

Ce vin, le haut de gamme de la maison, est un mono-cépage de Merlot issu de vignes âgées de 35 ans en moyenne. Il vit le jour en l'an 2000. La matière première provient d'une parcelle située dans le secteur des Grands Crus Classés de l'appellation Saint-Émilion. 

Il est élevé en barriques de chêne, neuves aux 2/3, et de second usage pour le reste.

On en a produit 6,400 bouteilles en 2012, année quasi parfaite pour le Merlot.

Se présentant sous une robe rubis très soutenu, voir foncé, ce vin propose de juteux arômes fruités (framboise, cerise noire), parsemés de très fines épices boisées; d'une grande souplesse en bouche, ses tanins caressants sont vraiment très charmeurs, sans aucune aspérité en bouche; très longue finale; difficile de résister!

Disponibilité: SAQ


L'Archange, 2015, Saint-Émilion, 79,75$

"Le millésime 2015 est dédié à l’Archange Gabriel. Celui-ci est associé à la planète LUNE et à l'élément EAU. Son nom signifie : "Dieu qui œuvre", "Dieu est ma force", "La Force de Dieu", c’est le messager de Dieu dans la Bible et dans le Coran."

2015 sera le prochain millésime qui sera éventuellement disponible au Québec; il affiche lui aussi une teinte rubis très soutenu et dispose d'arômes similaires au vin précédent; doté également d'une bouche charnue et pleine, on y décèle aisément qu'il provient d'une année plus cause et ensoleillée que le millésime 2012; voilà un vin très prometteur!

Disponibilité: SAQ (à venir)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire