Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Il n'y a pas de petites vidéos énervantes qui démarrent toutes seules, ni aucune publicité. Il est donc libre et indépendant de toutes influences externes. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.

« Le principal fléau de l’humanité n’est pas l’ignorance, mais le refus de savoir. » Simone de Beauvoir



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher sur ce blogue

Article en vedette

<b>Tout ce que vous devez savoir sur le vin et la séduction</b>

jeudi 5 avril 2018

Grand cru: un documentaire à voir!


Voici un film sur la viticulture, comme il y en a malheureusement très peu. Il sera sur les écrans au Québec dès le 6 avril 2018.




Aucune fiction ici. Ce film raconte une histoire trop belle pour être vraie. C'est pourtant le cas!

Voir la bande-annonce ici

Résumé:

Né à Montréal, Pascal Marchand a étudié la littérature à l’Université de Montréal avant de décider de s’immerger dans la culture française. Après avoir fait les vendanges en Bourgogne en 1983, il tombe amoureux de la région et revient l’année suivante et devient le premier étranger à s’inscrire à l’Institut de viticulture et d’œnologie
de Beaune.

Avant même de terminer ses études, il est embauché comme vigneron au Clos des Épeneaux par le Comte Armand en 1985 (il a... 22 ans!). En quelques années, il relance le domaine moribond au point d’être considéré comme le meilleur de la région de Pommard. En 1999, le plus grand producteur bourguignon, Jean-Claude Boisset, l’engage pour revitaliser de la même manière la réputation du Domaine de la Vougeraie, qui devient une référence en Bourgogne

En 2006, il crée sa propre maison éponyme avant de s’associer avec Moray Tawse de Niagara en 2010 pour fonder la Maison Marchand-Tawse. 




Commentaires personnels:

Je me souviens des premiers millésimes dégustés du Pommard Comte Armand vinifiés par ce jeune québécois, à leur arrivée au Québec. Je les trouvais pas mauvais mais un peu...trop boisés.

Visiblement notre homme a pris beaucoup d'expérience depuis lors, puisque ces récentes cuvées sont équilibrées, pures, et remplies de finesse.

Mais ce film réalisé par David Eng n'est pas que l'histoire de l'incroyable odyssée en Bourgogne de Pascal Marchand. On y explique quelques principes de la biodynamie et le grand défi d'y rester fidèle au moment où les changements climatiques en Bourgogne sont de plus en plus évidents.

Vous pourrez trouver sur internet les salles où il sera à l'affiche.




Note: Ce blogue ne contenant aucune publicité payée, ce texte est publié à titre gracieux et d'information publique que l'auteur de ce blogue juge pertinente.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire