Google Translate

Bienvenue sur ce site GRATUIT et SANS PUBLICITÉ sur les bons vins du monde entier

Pour les amateurs de vin qui prennent leur plaisir au sérieux!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.



À propos de ce blogue | Qui sommes-nous? | L'auteur

Rechercher sur ce blogue

Observez-vous les 10 Commandements du Vin?

<b>Comment identifier les vins trafiqués?</b>

samedi 26 mars 2016

Jema, Gerardo Cesari, Vénétie, 2010, Italie


Cépage:    100% Corvina
Code #:    12469316
Prix:          31,75$
Alcool:     13,5%
Sucre:      8 g/litre
Servir:     16-17° Celsius 
Carafe:    20-30 min.

C’est en 1936 que Gerardo Cesari fonde son vignoble en Vénétie avec comme première intention de produire un Amarone capable de rivaliser avec les meilleurs rouges italiens et internationaux.

Au début des années 70, l’Amarone Cesari fut l’un des premiers vins italiens à atteindre les cinq continents grâce à l’enthousiasme et l’initiative de Franco Cesari, le fils de Gerardo. C’est ainsi que débuta l’histoire à succès des vins Cesari dans le monde entier.

Aujourd’hui, la maison Cesari continue son évolution tout en restant fidèle à ses racines grâce à Deborah et Gerardo Cesari, les enfants de Franco, qui se sont joints à leur père dans la gestion de l’entreprise.

Le vin mentionné en rubrique, l'un des moins connus du répertoire de cette maison, est l'un de mes préférés. Il a ceci de très particulier: c'est un vin monocépage de Corvina. Habituellement ce cépage est marié en Vénétie avec d'autres (Rondinella, Molinara, etc.). Il est ici proposé ''in purezza" (en pureté, ou seul si vous préférez).

Après la récolte, on fait sécher les raisins durant 20 jours. Ils fermentent ensuite une première fois pendant 20 jours, suivi d'une fermentation malolactique complète. On l'élève ensuite pendant 18 mois dans de petites barriques de chêne français, puis placé en tonneaux un 6 mois additionnels. On l'affine au moins un an en bouteille avant de le vendre.

Tagliatelle de canard confit effiloché et de cœurs de canard braisés

Note de dégustation:

Ce vin nous fait réaliser que bien vinifiée, la Corvina n'a pas vraiment besoin d'autres choses qu'elle même pour livrer du très bon vin; de couleur rubis foncé, des arômes fruités (cerise noire, mûre), animal (fourrure), et empyreumatique (fumée) s'échappent de ce vin; la bouche suit, souple mais vigoureuse et très équilibrée; un vin un peu plus que moyennement corsé procurant une belle et assez longue finale; bien qu'encore relativement jeune, il procure déjà beaucoup de plaisir; il en livrera davantage aux personnes qui auront la patience et la volonté de l'attendre 4-5 ans; il se conservera par la suite un autre 3-4 ans au moins.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire