Google Translate

Bienvenue à l'un des rares sites francophones d'information sur les vins de qualité du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>L’insaisissable minéralité dans le vin</b>

mardi 7 février 2017

Nobilis, Le Juliénas, Clos de Haute-Combe, Vincent Audras, 2014, France


Cépage:     100Gamay
Code#:       13112600 
Prix:           23,95$
Alcool:      13%
Sucre:       1,7 gr/litre
Servir:      14° Celsius  
Carafe:     15 min.


Sur les quelques 19,000 hectares de vignes que l'on retrouve dans le vignoble du Beaujolais, environ 3,200 de ceux-ci sont dédiés aux 10 crus de cette région. L'appellation Juliénas, située au sud-ouest de la ville de Mâcon, est la 4è plus importante de cette catégorie avec 680 hectares plantés en vignes.

Le domaine du Clos de Haute-Combe appartient à la famille Audras depuis 1835 et est géré depuis 1985 par Vincent Audras. 

Fervent défenseur de la vinification beaujolaise à l'ancienne, celui-ci n'hésite toutefois pas à se livrer à des expérimentations visant à faire ressortir la typicité du terroir.

 Le Clos de Haute-Combe compte 13 hectares de vignes et a la particularité d'être situé sur un coteau très incliné (de 15 à 40%) orienté sud-ouest, sans compter qu'il se trouve à une altitude moyenne de 430 mètres.


Les raisins qui ont servi à élaborer le vin mentionné en titre proviennent de vignes taillées en gobelet, âgées en 10 et 75 ans, dont le rendement très limité se situe à 25 hectolitres à l'hectare.  Après la vendange manuelle de diverses parcelles, le vin est vinifié avec ses levures indigènes et élevé en foudres de chêne de 8 à 12 mois sur lies fines. Il demeure saturé de gaz carbonique naturel (CO2) afin de minimiser l'usage de sulfites, dont la teneur au final n'est que de 53 mg/litre.

Inventaire: au 7 février 2017, dans 48 succursales du Québec. 

(Vin de spécialité disponible en quantité limitée)


Blanquette de veau, champignons, petits oignons perlés


Notes de dégustation:

Ce vin a de quoi vous réconcilier avec la région du Beaujolais; jolie robe rubis clair avec des reflets violets; arômes attirants et délicats de framboise, de cerise rouge, de fines herbes avec une note florale; un vin rouge léger mais goûteux avec sa belle matière coulante et suave; il procure une bouche gourmande qui se termine sur une bienvenue impression saline qui vous fera saliver; on peut le garder de 3 à 5 ans; non dénué de complexité, il saura accompagner une foule de plats même si personnellement je le préfère avec des mets fins et délicats, comme la blanquette de veau; ne pas servir trop chaud; régalez-vous!






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire