Google Translate

Bienvenue sur ce site GRATUIT et SANS PUBLICITÉ sur les bons vins du monde entier

Pour les amateurs de vin qui prennent leur plaisir au sérieux!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.



À propos de ce blogue | Qui sommes-nous? | L'auteur

Rechercher sur ce blogue

Observez-vous les 10 Commandements du Vin?

<b>Comment identifier les vins trafiqués?</b>

vendredi 13 novembre 2015

Le Viala, Minervois, Gérard Bertrand, Languedoc, 2011, France


Cépages:   60% Syrah, 25% Grenache, 15% Carignan
Code #:     12290324      
Prix:           76,00$     
Alcool:      14,5%   
Sucre:       inconnu*  
Servir:      16-17° Celsius    
Carafe:     30 min.

*fort probablement inférieur à 4 g/litre

La maison Gérard Bertrand propose une panoplie de vins dans sa gamme de produits. Celle-ci a fait de la mise en valeur du potentiel du Languedoc sa spécialité.

D'acquisition en acquisition, le domaine familial hérité de son père, passe de 60 à 660 hectares répartis sur 8 propriétés et 11 vignobles différents,  dont 380 hectares cultivés en biodynamie, ce qui est déjà tout un exploit. On retrouve aujourd'hui les vins de Gérard Bertrand dans plus de 100 pays de par le monde.

Le vin mentionné en titre, Le Viala, est issu d'une parcelle du Château Laville Bertrou, acquis par Gérard Bertrand en 1997. Il en représente l'excellence et toute la typicité.


La parcelle en question bénéficie d'un terroir hors du commun, exposé plein sud, et situé sur les hauteurs du village de La Livinière, à 120 mètres d'altitude environ.

Après une vendange manuelle dont le moment a été décidé après un proche suivi, les raisins sont triés au chai. La Syrah et le Carignan sont fermentés en grappes entières et vinifiés séparément en macération carbonique. Le Grenache pour sa part est égrappé et fermenté de manière traditionnelle. 

Après l'assemblage, le vin est élevé en barriques neuves pendant 12 mois. Il n'y a ni collage, ni filtration. Le vin est affiné 12 mois en bouteilles avant la commercialisation.

Tagliatelle canard confit effiloché et cœurs de canards braisés

Notes de dégustation:

Connaissez-vous l'expression "Une main de fer dans un gant de velours"? Et bien ce n'est pas le cas ici, car on ne sent aucunement le fer...seulement le velours! La robe est rouge rubis très foncé et l'on perçoit de fins arômes de cuir, de cassis, de violette, de thym et de romarin; tout dans ce vin respire la gourmandise, la richesse et la suavité; belle et longue finale; déjà succulent, ce vin saura poursuivre son évolution au cours des dix prochaines années; l'un des grands vins du Languedoc.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire