Google Translate

Bienvenue sur ce site GRATUIT et SANS PUBLICITÉ sur les bons vins du monde entier

Pour les amateurs de vin qui prennent leur plaisir au sérieux!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.



À propos de ce blogue | Qui sommes-nous? | L'auteur

Rechercher sur ce blogue

Observez-vous les 10 Commandements du Vin?

<b>Comment identifier les vins trafiqués?</b>

samedi 7 novembre 2015

Château de Fesle, Bonnezeaux, Val de Loire, 1999, France


Cépage:    100% Chenin Blanc
Code #:     872499
Prix:         
69,25$ (500 ml)

Alcool:      12,0%
Sucre:        90 gr/litre 
Servir:       8-10° C

Bien que le Château de Fesles produise des vins rouges et blancs tranquilles, c'est avec ses fameux vins moelleux issu de Chenin Blanc que celui-ci a fait sa renommée.

L'appellation Bonnezeaux, qui doit son nom à la qualité des eaux minérales des environs, est située au sud d'Angers dans la région d'Anjou, est moins connue que celle de ses voisines, Coteaux-du-Layon et Quarts-de-Chaume. Pourtant, cette AOC se classe parmi les terroirs d'exception.

Les vignes de ce domaines sont plantées à une densité variant de 4,500 à 5,000 pieds à l'hectare. Celles-ci poussent sur des schistes gréseux avec des filons de quartz et de phtanites et on se contente d'un rendement de 25 hl/ha. 

Il est vrai qu'elle ne compte que 120 hectares. Pour produire le vin mentionné en titre, on récolte manuellement par tris successifs les raisins à surmaturité, que ceux-ci soient atteints de pourriture noble ou non.

La grande acidité de ces vins moelleux en font des vins délicieux et équilibrés. Ils possèdent une remarquable capacité de garde, allant parfois à 50 ans et plus.

Tartelette de poire, miel et thym

Notes de dégustation:

Que voilà une jolie robe doré très foncé, presque ambrée; le nez est magnifique et explosif à la fois, livrant des parfums de pêche, d'abricot, et d'ananas confits, de caramel, de tarte aux pommes à la cassonade; ces parfums demeurent frais en bouche malgré un volume gras et puissant; sa vivacité et sa longue finale témoignent que ce vin survivra encore au moins deux décennies; un dessert en soi, ou pour accompagner avec élégance des fromages à pâtes persillées, du foie gras, ou des desserts aux fruits blancs légèrement sucrés.

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire