Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Il n'y a pas de petites vidéos énervantes qui démarrent toutes seules, ni aucune publicité. Il est donc libre et indépendant de toutes influences externes. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, est membre de la FIJEV (Fédération Internationale des Journalistes et Écrivains des Vins et Spiritueux). Il ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher sur ce blogue

Article en vedette

<b>L’insaisissable minéralité dans le vin</b>

vendredi 12 octobre 2018

The Curator, White Blend, A. A. Badenhorst, Swartland, 2017, Afrique du Sud


Cépages:  60% Chenin Blanc, 20% Chardonnay, 20% Viognier
Code #:     12889126
Prix:         
13,00$

Alcool:      13%
Sucre:       3,5 g/litre
Servir:      9-11° C

Provenance: achat personnel




Ce domaine sud-africain, cultivé en bio par un vigneron expérimenté, est intéressant sur plus d'un point. Afin de gagner un peu d'espace, vous retrouvez toute l'histoire ici.

J'apprécie grandement la manière de conduire la vigne et de de vinifier de ce domaine (culture bio, levures indigènes, pas d'acidification artificielle, pas de manipulation inutile, etc.). 

Ce producteur s'est fait récemment de nombreux adeptes au Québec, tout particulièrement avec ses cuvées Secateurs (voir ici), ainsi que la version en rouge de la gamme d'aujourd'hui (The Curator - Red Blend) qui st proposée au même prix de 13,00$ (voir ici).



Les raisins ayant servi à produire le vin blanc mentionné en titre ont été achetés à des tiers situés au sud-ouest de l'Afrique du Sud. Après le pressurage en grappes entières dans des cuves de béton, le moût fermente pendant deux semaines à l'aide des levures indigènes, avec deux pigeages quotidiens. La cuvaison se fait en foudres de 4,000 litres et en cuves de béton. Après l'assemblage, le vin est élevé sur ses lies pendant 12 mois en cuves de béton.

Le millésime 2014 de ce même vin, alors uniquement distribué via l'importation privée, avait remporté la 2è place du Jugement de Montréal qui a eu lieu le 8 octobre 2015, et dont je faisais partie du jury. 30 vins blancs de moins de 25$ s'y affrontaient (voir ici).

Depuis il en a fait du chemin. Le millésime 2016 entrait à la SAQ à titre de vin de spécialité en achat par lot. Aujourd'hui, avec le millésime 2017, il devient un vin de spécialité en achat continu. Il sera donc distribué dans un plus grand nombre de succursales. 

Vendu à 14,30$ il y a deux ans, ce vin constitue plus que jamais un achat intéressant.

Inventaire: au 12 octobre, 2018, dans 160 succursales du réseau.


Boudin blanc sur une tombée de fenouil et pousses de pois


Notes de dégustation:

Les amateurs de vins blancs du Nouveau Monde raffoleront ici des arômes et des saveurs de poire, d'ananas mûr, de fleurs blanches et de miel léger.

Robe jaune dorée claire; même si le Chenin Blanc est majoritaire dans cet assemblage, le Chardonnay semble prendre le dessus; bien que ce vin est plus mûr et rond ce à quoi je m'attendais, il demeure suffisamment frais et ne s'écrase pas sur la finale de vanille douce; un peu plus de tension et cela aurait été parfait; mais n'oublions pas que le producteur n'a reçu qu'environ 4,60$ pour son vin; il faut le servir plutôt frais que trop chaud, sur des poissons, des viandes blanches accompagnées de fruits exotiques, des fruits de mer (pétoncles, homard, langoustines) et des fromages doux.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire