Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Les 5 écoles de pensée pour la production du vin</b>

vendredi 24 février 2017

Assyrtiko, Argyros, Santorini, 2015, Grèce


Cépage :   100% Assyrtiko
Code #:     11639344
Prix:           25,25$
Alcool:      13,5%
Sucre:       1,5 g/litre
Servir:      10-12° Celsius
Carafe:     10-15 min.*

*Certains vins blancs, surtout ceux qui sont droits en bouche et qui possèdent un certain potentiel de garde, gagnent à être oxygénés quelques minutes en carafe lorsqu'ils sont bus dans leur jeunesse.


La culture de la vigne sur l'île de Santorin remonte à plus de 1,500 ans avant Jésus-Christ, soit il y a plus de 3,500 ans. Ce vignoble est sans doute l'un des plus anciens au monde parmi ceux encore en activité de nos jours.

La vigne ne trouve ici presque aucune matière organique. Elle doit planter profondément ses racines dans le sol volcanique de l'île, composé principalement de pierres ponces, de cendres et de pierres (noires) de lave, dont l'épaisseur atteint de 30 à 60 mètres.

Pierre ponce et pierre de lave
La pierre ponce, avec sa très faible densité (elle peut flotter sur l'eau!), retient l'humidité dans le sol et en alimente ainsi la vigne. Ce sol particulier fit en sorte que le puceron dévastateur nommé phylloxéra n'a jamais pu s'implanter sur cette île. On cultive donc les vignes francs de pied.

La famille Argyros sont vignerons depuis plus de cents sur l'île de Santorin. Leurs vieilles vignes d'Assyrtiko, d'Athari et d'Aidani âgées d'environ 60 ans, sont cultivées en couronne près du sol et ce, afin de les protéger du soleil et des forts vents qui se manifestent surtout au printemps.


On retrouve au Québec, quatre cuvées de ce producteur (voir ici). Parmi celles-ci, il y a le maintenant bien connu et très populaire vin blanc Atlantis, composé à 90% d'Assyrtiko. Il y a maintenant près de 4 ans, je vantais d'ailleurs ici même ses belles qualités.

Le vin mentionné en titre, avec son prix bien étudié, est très compétitif parmi les vins d'Assyrtiko de l'île de Santorin. Il a fermenté et été élevé durant 6 mois en cuves inox.

Si vous avez lu mon billet publié le 2 février dernier sur la "minéralité", vous aurez deviné que nous retrouvons avec ce vin plusieurs des éléments susceptibles de favoriser une impression de salinité: cépage Assyrtiko, sol pauvre en nutriments obligeant la vigne à plonger ses racines et favorisant de plus petits rendements, irrigation naturelle avec parfois un léger stress hydrique, vendanges précises pour éviter des baies trop mûres avec moins d'acidité naturelle, pas de maquillage par le bois, etc. (voir  ici).

Inventaire: au 24 février 2017, dans 62 succursales du Québec.

(Vin de spécialité, disponible en quantité limitée)


Poulpe épicé, salade verte, agrumes


Notes de dégustation:

Un vin blanc pur et frais, se présentant sous une robe jaune très clair agrémentée de quelques reflets verts; de rafraîchissants effluves d'agrumes et de citron viennent chatouiller nos cils olfactifs; ce vin léger en bouche mais non dénué de saveurs se révèle à nous avec finesse et élégance; finale longue saline et surtout bien nette; à consommer avec tout ce qui sort de l'eau, préférablement de la mer, en débutant par les coquillages et les crustacés; il vous transportera en Grèce pour beaucoup moins cher qu'un billet d'avion.




 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire