Google Translate

Bienvenue à l'un des rares sites francophones d'information sur les vins de qualité du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>À quelle catégorie de buveurs de vin appartenez-vous?</b>

vendredi 21 octobre 2016

Rencontre avec Sara Triggs du domaine Culmina de Colombie-Britannique


J'ai eu l'opportunité de rencontrer le 19 octobre 2016, lors de son passage à Montréal, madame Sara Triggs, du domaine Culmina, situé au sud de la vallée de l'Okanagan en Colombie-Britannique, dans le Golden Mile Bench.

Son père, M. Donald Triggs a été l'un des propriétaires de la maison vinicole bien connue Jackson-Triggs. Il a songé à se retirer du monde du vin lors de la vente de cette entreprise au groupe Constellation. Il a plutôt opté avec son épouse Elaine pour un nouveau projet, la fondation d'un nouveau domaine canadien dédié à produire des vins de grande qualité. Depuis 2012, l'une de leurs filles, Sara, s'est joint à eux.

Les débuts

Utilisant sa vaste expérience du monde viticole, M. Triggs décida donc en 2007, de consacrer son temps ainsi qu'une partie de sa fortune, à bâtir une entreprise viticole qui bénéficierait du meilleur en tout, soit au niveau du terroir, des vignes, des équipements, et des méthodes de vinification.

Dès le départ, celui-ci fit appel au renommé consultant Alain Sutre, non seulement pour le choix de l'emplacement du vignoble, mais aussi pour identifier scienti- fiquement les meilleurs endroits pour recevoir les cépages les mieux adaptés à ceux-ci. On divisa ainsi le vignoble en 43 micro-parcelles réparties sur 3 plateaux distincts, d'une superficie de 50 hectares chacun en moyenne. On peut voir sur la carte ci-contre, la subdivision du plateau Arise. Les deux autres plateaux (non montrés) se nomment Margaret et Stan.

Il fut établi que le Cabernet Franc donnerait de meilleurs résultats dans la partie nord du vignoble qui offrait un sol plutôt minéral composé de calcium. La partie qui longe la montagne, avec son climat plus frais, conviendrait bien au Merlot. Les endroits plus ensoleillés recevront les plants de Cabernet Sauvignon, de Malbec, et de Syrah. 

Idem pour le Riesling et le Grüner Vetliner Gewürztraminer, Chardonnay, Viognier, Malbec et Petit Verdot. Étant assuré de mettre les bons cépages aux bons endroits, la plantation des vignes débuta en 2009.

On a utilisé 5 pieds de vignes différents, soit ceux qui convenaient le mieux aux différents terroirs. Alors que la norme de densité de plantation dans la région est de 3,000 pieds à l'hectare, on décida de densifier en plantant plutôt de 4,000 à 5,000 pieds à l'hectare. Ceci fit en sorte que les allées entre les vignes furent plus étroites et entraîna l'achat de tracteurs spéciaux en provenance de l'Italie.

L'irrigation

Essentielle dans ce climat semi-désertique, l'irrigation est elle aussi soumise à un suivi rigoureux. On a réparti à travers le vignoble plus de 108 valves indépendantes les unes des autres pour irriguer les vignes. L'analyse des besoins en eau, les endroits requis, le temps nécessaire, la quantité d'eau, sont mesurés par ordinateur.

Les vendanges

Les vendanges de ce domaine sont faites manuellement. Les raisins sont placés dans de petits paniers afin d'éviter que le poids des raisins n'écrase les peaux et  soient brisées avant leur arrivée au chai. Les grappes raisins sont triées sur une table vibratoire avant d'être éraflées à l'aide d'une machine à érafler française de marque  Bucher Oscillys, la première au Canada. 

Le chai étant construit sur le flanc d'une montage on peut utiliser la gravité pour déplacer les raisins et les liquides, évitant de toute manipulation brusque qu'entraînerait l'usage de pompes. Les macérations avec les peaux après la fermentation alcoolique durent parfois plus de 24 jours, procurant des tanins plus agréables et soyeux.


Suite à tous ces détails, vous vous doutez bien que l'on s'est assuré d'avoir tous les équipements à la fine pointe de la technologie nécessaires afin d'assurer que le maître de chai puisse mener à bien ses vinifications. À cet effet, des cuves de forme conique en acier inoxydables furent importées directement de la France.

Sept vins ont été dégustés lors de cette rencontre.


Les trois premiers ont des vins blancs, uniquement disponibles pour le moment en importation privée auprès de l'agence LBV International.

Unicus 2015 à 39,75$ 

100% Grüner Veltliner
Élevé en amphore de béton (24%), en oeuf de béton (33%) et en cuve inox (43%)
Arômes de pêche, de pomme jaune et de rhubarbe; bouche souple, légèrement grasse et bien nourrie; un peu cher cependant.

Decora 2015 à 29,95$

100% Riesling
Vinifié en sec (moins de 4 grammes de sucre résiduel par litre); élevé en cuve inox.
Parfums d'agrumes mûrs et de citron-vert; c'est le vin que je préfère dans cette gamme de vin blanc; agréable à table.

Dilemma 2014 à 59$

100% Chardonnay
Élevage en fûts de chêne français (36% neufs, 16% d'un usage) et 48% en cuves inox; 50% de la production a subi la fermentation malolactique.
Effluves de vanille, de beurre et de bois; la bouche est suave avec un boisé un peu appuyé; un vin jeune qui gagnera à vieillir au moins deux ans; plusieurs personnes apprécient les Chardonnays de ce style, surtout avec des fruits de mer en sauce crémeuse. 


Les deux vins rouges qui suivent sont disponibles à l'occasion dans certaines succursales.

La gamme R & D (pour les deux frères jumeaux Ron et Don) est un assemblage de cépages rouges où le Merlot domine. Il est élevé en fûts de chêne français usagés.


R & D 2014 à 34,75$

Ce millésime remplacera éventuellement le 2013; il n'est pas encore disponible.
Parfums de fruits rouges et noirs et d'épices douces; la bouche est souple, fraîche et subtilement épicée; agréable maintenant mais on gagnera à l'attendre un an ou deux.

R & D 2013 à 29,95$ 

Disponible au moment d'écrire ces lignes dans 41 succursales.
L'aubaine de la gamme selon moi; l'année supplémentaire d'affinage en bouteille lui confère une finesse le rendant prêt à boire; peut aussi se conserver 3-4 ans au besoin. 


La gamme Hypothesis représente le haut de la gamme de la maison visant à reproduire le style bordelais. Les proportions de l'assemblage varient légèrement d'un millésime à l'autre. Après la fermentation malolactique, le vin séjourne 16 mois en fûts de chêne français, 60 à 70% neufs et 30 à 40% d'un an.


 Hypothesis 2013 à 49,50$

Ce millésime remplacera éventuellement le 2012; il n'est pas encore disponible.
38% Merlot, 36% Cabernet Franc et 26% Cabernet Sauvignon; robe rubis foncé; parfums de fruits noirs et d'épices douces; les tanins sont de manière surprenante très souples et la bouche développe un beau fruité; bel équilibre; mérite tout de même de l'attendre un peu.

Hypothesis 2012 à 40,00$

Disponible au moment d'écrire ces lignes dans 60 succursales.
Seulement un an plus âgé que le vin précédent et déjà passablement évolué avec ses arômes végétaux (sous-bois, feuilles mortes); bouche très souple présentant une certaine élégance et une longueur appréciable; prêt à boire.

Filet de boeuf saignant, foie gras, croustillant de parmesan, légumes


Il sera intéressant de suivre l'évolution de la maison Culmina, un mot latin qui signifie "sommet". Rien n'ayant été laissé au hasard, de rapides progrès qualitatifs sont à prévoir au cours des prochaines années, au fur et à mesure que les vignes prendront de l'âge.


  

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire