Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Savez-vous reconnaître un vin bouchonné?</b>

jeudi 28 janvier 2016

Les vins que buvait l'impératrice Sissi


Note: Ce texte a aussi été publié le 28 janvier 2016 dans le Huffington Post Québec (voir ici).

Bien que l'Autriche soit un pays d'Europe, ses vins sont bien moins connus que ceux de la France, l'Italie et même l'Espagne. Ce bref survol vous mènera à l'essentiel.

Le but recherché n'est pas de vous livrer ici un cours magistral sur les vins de ce pays, mais plutôt de vous donner le goût de les découvrir, en piquant légèrement votre curiosité.

Relativement peu connus 

La principale raison pour laquelle beaucoup d'amateurs de vin de par le monde ont peu accès aux vins autrichiens est leur production limitée. Ce pays de 8 millions d'habitants, soit à peine plus que la population québécoise, compte un peu plus de 40,000 hectares de vignes, soit 20 fois moins qu'en France. La petite taille de ce pays et son relief montagneux en sont les principales causes.


Dans les faits, l'Autriche occupe le 17è rang mondial des pays producteurs de vin, son volume correspondant à 1% du vin élaboré dans le monde. Vous comprendrez que si je vous en parle aujourd'hui, c'est davantage pour la qualité des vins de ce pays, que pour leur quantité. 

Une tendance qui se dessine

Exquis Média a organisé à Montréal le 14 octobre 2015 une dégustation doublée d'un séminaire sur les vins de ce pays qui a remporté un vif succès. Véronique Rivest, Alain Bélanger et Carl Villeneuve-Lepage ont animé avec brio cet évènement.

Cela faisait chaud au cœur de voir de nombreux amateurs, de la jeune génération pour la plupart, venus si nombreux pour acquérir et développer leurs connaissances à propos des vins autrichiens. 

Même si on a pu retracer l'origine de la viticulture de pays a aussi loin que 800 ans avant Jésus-Christ, c'est lors de l'occupation romaine, soit un peu avant notre ère, que celle-ci s'est développée. Au milieu du 19è siècle, alors qu’Élisabeth de Bavière devient l'impératrice Sissi, la culture de la vigne est en plein essor, jusqu'à l'arrivée du phylloxéra qui ravagea presque toutes les vignes d'Europe vers la fin de ce siècle.
 

Tel que montré sur la carte ci-dessous, la viticulture autrichienne est concentrée dans la partie est du pays. Il y a au total 16 sous-régions qui sont regroupées en 4 régions:

-Basse-Autriche (en jaune pâle sur la carte) qui compte environ 27,000 hectares de vignes, soit plus de la moitié de la superficie du vignoble du pays; on y retrouve des sous-régions réputées, telles Wachau, Kremstal et Wagram

-Vienne (en bleu sur la carte) qui ne possède que 600 hectares environ mais qui se retrouvent au nord et au sud du Danube, autour de Vienne, la capitale, et au cœur de celle-ci

-Burgenland (en rouge sur la carte) la 2è zone la plus importante avec près de 14,000 hectares, reconnue surtout pour ses très bons vins rouges, ainsi que certains vins de dessert (liquoreux)

-Styrie (en vert sur la carte) on retrouve dans cette région d'un peu plus de 4,000 hectares, des sols surtout calcaires, et même certains terroirs volcaniques; on y produit entre autres des vins de Sauvignon blanc, frais et élégants



Dans cette zone propice à la culture de la vigne et qui est située passablement au nord, on recense une panoplie de sols, de microclimats, et de terroirs, lesquels participent à la variété et à la personnalité des vins autrichiens.

Les petits domaines familiaux au nombre de 9,000 représentent la majorité du vignoble de ce pays. Par tradition, et aussi à cause des inclinaisons parfois prononcées des terrains, on cueille en général manuellement les grappes lors des vendanges.

Notons qu'avec déjà plus de 10% de la superficie viticole totale cultivée selon les règles de la culture biologique, ce pays mène mondialement le bal à ce chapitre. D'ailleurs tous les produits alimentaires ou autres génétiquement modifiés sont interdits à l'échelle du pays. 


La production vinicole de l'Autriche se divise ainsi: 65% pour les vins blancs et 35% pour les vins rouges. Il y a 22 cépages utilisés pour  les vins blancs et 13 pour les rouges, soit 35 cépages autorisés.

Cépages internationaux

Parmi les cépages qu'on y cultive et qui sont les plus connus des amateurs de vin, mentionnons le Chardonnay, le Muscat, le Pinot blanc, le Gewürztraminer, le Riesling, le Cabernet Sauvignon, le Merlot, la Syrah, et le Pinot noir.

Cépages autrichiens

Mais attardons-nous davantage sur ce qui rend les vins autrichiens si typiques, c'est-à-dire ses cépages autochtones. Débutons par quelques cépages blancs:

Grüner Veltliner: si je débute par ce cépage, c'est qu'il représente à lui seul 30% de la superficie totale du vignoble autrichien, son symbole en quelque sorte. Cépage capricieux, on a appris au fil du temps à le maîtriser mieux que personne. Il possède un personnalité distinctive qui se démarque des autres cépages blancs internationaux. Il permet des de réaliser des alliances très intéressantes avec la nourriture.

Welschriesling: son surnom est le Riesling italien; possédant une acidité plutôt élevée, on l'utilise pour produire des vins mousseux; on en fait aussi de bons vins moelleux avec des rapports acidité/sucre équilibrés.

Et voici quelques intéressants cépages rouges:

Blaufränkisch: on retrouve aussi ce cépage dans d'autres pays voisins; c'est le Lemberger en Allemagne et le Kékfrankos en Hongrie; bien vinifié, il peut donner des vins structurés et élégants qui me font personnellement parfois penser à certains vins bourguignons.

Sankt Laurent (Saint-Laurent): on le retrouve surtout dans la sous-région de Thermes en Basse-Autriche; il se donne parfois des airs de Pinot noir avec ses notes de cerise et de cassis; il produit d'excellents vins qui ont la capacité de vieillir en beauté.

Zweigelt: cépage qui est cultivé sur plus de 6,000 hectares, soit près de 14% du vignoble autrichien; on en fait le plus souvent des vins jeunes et fruités fermentés en cuves inox; je le comparerais aux vins français du Beaujolais; délicieux l'été servi autour de 14° Celsius; ce cépage a été conçu en 1922 par le professeur Friedrich Zweigelt en croisant le Blaufränkisch avec le Sankt Laurent; il suffisait d'y penser!

À vos verres

En parler c'est bien, y goûter c'est mieux! Il est maintenant le temps de déguster quelques vins autrichiens, sans quoi tout ceci ne demeurera que du verbiage pour vous. Vous découvrirez ainsi que les  points communs de ces vins blancs et rouges sont la fraîcheur et l'élégance, en faisant de merveilleux compagnons d'une foule de plats.

Il y a présentement 48 vins référencés par notre monopole (voir ici), tous des vins de spécialité (Espace Cellier). Ils se succèdent rapidement au cours de l'année; il faut donc les attraper au vol lorsqu'ils passent. Parmi ceux-ci, 15 sont sous la barre des 20$ et une quinzaine d'autres entre 20$ et 30$. Plusieurs perles se trouvent parmi eux.

Après la célèbre impératrice, c'est à vous maintenant d'y tremper les lèvres.


Suggestions de vins de la semaine:

Afin de vous aider dans votre exploration des vins de l'Autriche, j'ai sélectionné pour vous 8 vins de ce pays qui sont présentement disponibles au Québec.

Pour télécharger cette liste, cliquez ici



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire