Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Savez-vous reconnaître un vin bouchonné?</b>

lundi 10 novembre 2014

La demi-vérité du jour...


Dans cette nouvelle rubrique, nous citerons des personnes qui ont fait des déclarations publiques à propos de notre monopole étatique sur l'alcool. À vous de juger de la pertinence et de la crédibilité de leurs propos ...

Personnalité:  Gaétan Frigon
Fonction: Homme d'affaires et ancien président de la SAQ (de 1998 à 2002)
Date de la déclaration: vendredi 7 novembre 2014
Média: ici.radio-canada.com

Le 3 novembre 2014, le syndicat des employés de la SAQ (SEMB-SAQ), lance une vidéo d'une quinzaine de minutes, qui montre, à l'aide d'exemples soigneusement choisis, combien le marché privatisé de l'alcool depuis 20 ans en Alberta est peu reluisant: prix plus élevés qu'au Québec, magasins miteux, conseils douteux, etc.

Elle incluait même originalement des commentaires jugés offensants au sujet du personnel d'origines ethniques que l'on retrouve parfois dans ces magasins, évidemment tous ignorants lorsqu'il est question de vin. Devant les nombreuses plaintes (surtout du Canada-anglais), ces propos furent retirés de cette vidéo, ce qui était la bonne chose à faire.

Le vendredi 7 novembre 2014, Radio-Canada met en ligne une vidéo de 2 min. 30 sec., qui donne la parole à des commerçants d'alcool de l'Alberta, non montrés dans la première vidéo, et qui donne un portrait fort différent de la situation albertaine.

L'intervention de M. Frigon est à la 2è minute de cette vidéo.



Voici le texte de la citation de M. Frigon:

Au Québec, à part un journaliste une année, après ça un professeur d'université l'année suivante, il n'y a PERSONNE DANS LA POPULATION qui demande la privatisation de la SAQ.

Notre homme, pour qui j'ai beaucoup de respect, doit confondre la SAQ du temps de sa présidence et non celle que nous avons aujourd'hui.

Lit-il les journaux à l'occasion? À moins qu'il préfère ne pas le savoir.  

En effet, un sondage Léger et Léger (pas n'importe quelle entreprise tout de même!) a été publié dans Le Devoir au mois d'août 2014, soit il y a 3 mois à peine, et qui mentionnait que 42% de la population québécoise était en faveur de la privatisation de la SAQ! (voir page 12 du sondage).


Quelle distorsion (ou méconnaissance) de la réalité! Une citation qui ne passera certes pas à l'histoire.  S'il en avait l'occasion, je pense qu'il se reprendrait et dirait autre chose.

Bien que je ne sois pas personnellement en faveur (pour le moment du moins) de la privatisation de la SAQ, je ne peux que déplorer cette désinformation qui n'apporte rien au présent débat, à part de la confusion. Ce n'est pas en se mettant la tête dans le sable que l'on trouve des solutions.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire