Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>L’insaisissable minéralité dans le vin</b>

jeudi 1 mai 2014

Cuvée Baron de Richemont, Château de Vaurenard, Beaujolais supérieur, 2009, France


Cépage:  100% Gamay
Code #:   12100050
Prix:        20,45$
Servir:    16° Celsius

Le château de Vaurenard fait partie depuis 2007 du patrimoine historique du Beaujolais et de la France. Ce domaine familial depuis 1672 compte 25 hectares et est la propriété de M. Ghislain de Longevialle.

Pourquoi avoir choisi le nom de Baron de Richemont pour cette cuvée? Parce que c'est au château de Vaurenard que mourut le Baron de Richemont qui se prétendait Louis XVII, fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette. C'est une énigme que l'on n'a jamais réussi à résoudre.

Voici les détails techniques qui caractérisent ce vin:

Âge moyen des vignes:  + de 50 ans             Densité pied/ha:   9,615
Rendements:  30hl/ha                                    Vendange:  manuelle
Production:  10,000 bouteilles                      Levures:  indigènes
Élevage: deux ans en foudre de chêne de 5,000 litres

Notes de dégustation:

Malgré ses 4 ans, ce vin affiche encore une couleur rouge rubis légèrement violacé. Nez de fruits mûrs (framboise, cassis, prune), d'écorce d'orange amère et d'épices douces. La bouche suit, très souple avec une certaine amplitude et un léger gras perceptible à la mi-course. De corps léger, il coule facilement. Une petite amertume ajoute à sa complexité. L'élevage en grand foudre de chêne procure un fondu des saveurs et ajoute à sa longueur. Peut encore vieillir au moins 2-3 ans. À essayer sur une côte de veau ou un navarin d'agneau.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire