Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>L’insaisissable minéralité dans le vin</b>

lundi 23 avril 2012

Cépage méconnu - LE GEWÜRZTRAMINER, CE MAL-AIMÉ!


Grappe de Gewurztraminer
Si ce cépage est plutôt méconnu ce n'est pas faute d'être présent dans plusieurs pays. On en retrouve ainsi en France (Alsace), Italie, Espagne, Autriche, Nouvelle-Zélande, et même au Canada, États-Unis et au sud du Chili.  Déjà, avec son nom bizarre, il suscite la suspicion. Lorsque l'on goûte à ce vin blanc la première fois, on demeure rarement indifférent. Le goût puissant, les épices, la présence parfois d'un peu de sucre résiduel surprennent le dégustateur néophyte. Il est assez rare que les gens tombent en amour immédiatement avec le Gewürztraminer; c'est un cépage auquel on s'habitue petit à petit et que l'on apprend à connaître et à aimer. S'il n'existait pas, il faudrait l'inventer car il permet de réaliser des harmonies agréablement originales à table.

Ce cépage aurait pour origine le traminer, connu en français sous le nom de Savagnin, présent notamment dans le Jura. Cette famille est très ancienne et compte beaucoup de membres, comme le traminer rose, ou le traminer épicé ou musqué, ce qui donne « gewürztraminer » en allemand (gewurzt = épicé). Le traminer est anciennement implanté en Autriche et en Allemagne, d’où son arrivée, plus tardive, en Alsace où il a pris racine dès le XVI ième siècle. La variété aromatique appelée «gewurz » a émergé plus tard, au cours du XIX ième siècle.

Voici quelques suggestions de vins produit avec ce cépage et régulièrement disponibles au Québec:

Gewürztraminer, Hugel, Alsace  code #329235  $20.05 

Gewürztraminer, Trimbach, Alsace  code #317917  $22.95

Gewürztraminer, Léon Beyer, Alsace  code #978577   $24.35

 

Mais comment pourrait-on décrire en général les vins issus de ce cépage singulier?  Voici un aperçu:

VUE: la robe est plutôt intense, jaune avec de légers reflets dorés; a couleur rouge des raisins influence naturellement celle du vin. 

NEZ: c’est une véritable palette aromatique, riche et exubérante, qui caractérise; le bouquet est puissant et complexe: c’est une explosion de fruits exotiques (litchi, fruits de la passion, ananas, mangues…), de fleurs (la rose notamment), d’agrumes (écorces d’oranges) et d’épices (pain d’épice, menthe poivrée, clou de girofle, poivre). 

BOUCHE: c’est un vin corsé, bien charpenté avec de l’ampleur et du gras; il possède une certaine fraîcheur mais c'est par son étonnante longueur en bouche que le Gewürztraminer se démarque des ses confrères.

HARMONIE À TABLE:  bien qu'il puisse accompagner des fromages corsés tel le munster, ce cépage est un bon compagnon de plats relevés et épicés; pensons entre autres à la cuisine asiatique (séchuannaise, thaïlandaise, etc.) ou même indienne.

Si vous n'êtes pas encore convaincus, je vous suggère d'essayer avec ce cépage la délicieuse recette ci-dessous de crevettes épicées qui fera une entrée délicieuse et facile à préparer. L'harmonie qui en découle est à se rouler par terre!

Recette:   Crevettes grillées épicées  (sauce cocktail)
                             
Pour 4 portions:

-20 à 24 crevettes non cuites de grosseur 16/20 ou 21/25
-1/2 piment fort frais ou flocons de piments forts broyés
-Un peu d'huile d'olive
-Un peu de jus de citron
-Une pointe d'ail haché finement
-Sel et poivre

Mélangez tous les ingrédients dans un contenant (sac, plat, etc.) et laissez mariner 30 à 60 minutes au réfrigérateur
Faire chauffer une poêle à feu élevé (si c'est l'été, on peut enfiler les crevettes sur des brochettes et faire cuire environ 5 minutes de chaque côté)
Faire saisir les crevettes environ 2 minutes de chaque côté
On peut déposer au fond de chaque assiette un peu de riz blanc ou un peu de salade (roquette ou mélangée) avec une vinaigrette d'huile d'olive et de citron
Servir avec une petite portion de sauce cocktail pour fruits de mer afin d'ajouter du piquant pour une association parfaite avec le vin.

Note: il faudra décortiquer les crevettes avec les doigts au fur et à mesure; prévoir une serviette de table et un bol pour recueillir  les carapaces.  Bon à s'en lécher les doigts!

2 commentaires:

  1. juste un petit mot en passant qui n'a rien à voir avec le sujet ci-dessus mais en lisant le blog d'Hervé Bizeul, je viens de voir qu'il vous fait un appel à vous habitants de Montréal pour boire une bonne bouteille de Petite Sibérie ( http://closdesfees.com/blog-herve-bizeul/index.php/post/2012/04/23/Samedi%2C-je-d%C3%AEne-%C3%A0-Montr%C3%A9al...) . Un conseil, contactez le, c'est un vin tellement incroyable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nicolas! Je ne suis personnellement pas libre samedi prochain mais je suis certain que d'autres personnes seront heureuses de répondre à son invitation.

      Supprimer