Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Boire du vin au resto: guide de survie</b>

mercredi 7 juillet 2010

ÉDITORIAL #1 - Faire confiance à son goût!


Le monde du vin pouvant paraître très intimidant pour les personnes qui débutent leur apprentissage en ce domaine, celles-ci parfois décident de s’en remettre entièrement à l’appréciation de certains "experts" ou "gourous à la mode" pour choisir les vins qu’elles vont déguster. Bien qu’il n’y a rien de mal à cela, je crois que le dégustateur en herbe ne doit toutefois pas sous-estimer ses propres capacités et faire aussi confiance en son propre goût, celui-ci pouvant varier d’une personne à l’autre. De plus, il est d'ores et déjà démontré qu’en matière de dégustation de vin, la subjectivité peut fausser la perception et par le fait même l’évaluation qui en découle. Il y a quelques années, je me suis amusé à faire déguster à un groupe d'amateurs avertis un vin rouge prestigieux connu et dispendieux (+de $100.00) côte-à-côte avec un vin rouge moins connu, moins cher (~$20.00) mais tout de même de très bonne qualité. Ce que les participants ignorent c’est que le contenu des bouteilles a été inversé! Même lorsque les dégustateurs ont de l’expérience, plus de 80% de ceux-ci donnent une note plus élevée au vin le moins cher qui a été servi dans la bouteille du vin prestigieux!

Nous connaissons tous des buveurs d’étiquettes, c’est-à-dire des soit-disant grands connaisseurs de vin qui sont à l’aise financièrement et qui prennent un malin plaisir à vous nommer les grands crus que recèle leur cave à vins ou ceux qu’ils ont bus au restaurant. Ces gens seraient toutefois bien en peine de vous décrire de façon détaillée le goût de ces vins et de vous nommer les qualités qui en font de grands vins… mis à part leurs prix élevés! Sans un minimum de connaissances de base, il est futile de faire des commentaires éclairés et encore moins de tenter d’évaluer un vin quel qu’il soit.

Bien sûr acquérir ces connaissances demande un minimum de temps mais les récompenses sont grandes dont la principale est l’amélioration de la qualité de vie de celui qui les a acquises. On pourra ainsi par exemple choisir avec asssurance au restaurant un vin à prix raisonnable qui conviendra parfaitement au plat qui l’acccompagnera.

La première règle à suivre donc est de faire confiance à son goût. Ce n’est pas parce que plusieurs personnes disent raffoler d’un tel vin que ce doit être nécessairement le cas pour vous et vice-versa. Cela demande évidemment du courage pour aller à contre-courant de la majorité mais qui sait, c’est peut être votre opinion qui est la bonne! La dégustation du vin doit être avant tout une question de plaisir et seulement vous pouvez évaluer ce plaisir. Dans cette optique, votre goût vaut bien celui des autres, experts ou pas.

Buvez, expérimentez, lisez et apprenez. Si vous en avez l'occasion, buvez et partager vos impressions en compagnie de gens qui ont déjà acquis une certaine expérience.  Vous verrez que votre palais, votre goût, ainsi que votre confiance, se développeront graduellement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire