Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.


À propos de ce blogue | Qui sommes-nous? | L'auteur

Rechercher sur ce blogue

Article en vedette

<b>Les 5 conditions essentielles pour avoir un bon millésime</b>

lundi 18 décembre 2017

Première Bulle, Sieur d'Arques, Blanquette de Limoux Brut, Languedoc, France


Cépages:   90% Mauzac, 5% Chenin Blanc, 5% Chardonnay
Code #:     94953
Prix:           17,90$
Alcool:      13,2%
Sucre:       7 gr/l
Servir:      8°  Celsius



Depuis les baisses de prix de la SAQ qui malheureusement semble-t-il ne se poursuivront pas, ce vin effervescent propose maintenant un prix plus réaliste. Mieux en fait que lorsqu'il tournait autour des 19$. À titre d'exemple, on le retrouve en Europe à environ 12€ (environ 16$). Moins de 18$ ici, ce n'est pas si mal.

Depuis 1946, cette maison se spécialise dans l'élaboration de crémants, d'entrée et de milieu de gamme.




Le nom de cette gamme Première Bulle réfère à ce que les vignerons de Limoux, document à l'appui, revendiquent l'antériorité de leurs vins mousseux à ceux de la Champagne (note: Dom Pérignon a développé sa méthode dans les années 1660).

Ce serait en 1531 qu'un moine bénédictin de Saint-Hilaire découvrit l'effervescence. L'existence de la blanquette est attestée dès 1544 dans un livre de comptes écrit en ancien français qui mentionne que de la Blanquette a été livrée au Sieur d'Arques.

La différence entre la blanquette et le crémant repose essentiellement sur la composition des cépages. Pour avoir droit à l'appellation Blanquette de Limoux, un vin doit avoir 90% de Mauzac, un cépage de cette région et que l'on nommait autre fois blanquette. Pourquoi? Parce que la face inférieure de feuilles de la vigne de ce cépage sont recouverts d'un duvet blanchâtre. Le mot blancheur en occitan (nous sommes ici dans le Languedoc)  se dit blanquetat. Ceci explique cela.

Le vin mentionné en rubrique est référencé au Québec depuis au moins vingt ans. Les raisins ont été vendangés manuellement avec des rendement ne dépassant pas 50 hl/ha. Après la seconde fermentation en bouteilles, il est élevé 15 mois sur lattes.

Inventaire: au 18 décembre 2017, dans 396 succursales du réseau.



Assortiment d’amuse-bouches
Source : www.photos-culinaires.com

Notes de dégustation:

Une belle occasion de revisiter ce classique parmi les vins effervescents; j'ai récemment goûté au nouvel arrivage et celui-ci est plus claquant que jamais en bouche; l'acidité du Mauzac combiné au faible dosage, en font un vin d'apéritif tout désigné; les petites bouchées et les plats légers lui conviennent bien aussi; robe jaune clair; parfums de fleurs blanches entremêlés d'une pointe de miel; un vin grand public certes, mais pourquoi se priver de son bel équilibre et sa fraîcheur? 






Aucun commentaire:

Publier un commentaire