Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Les 5 écoles de pensée pour la production du vin</b>

mardi 15 novembre 2016

Un joli TRIO du Château Latour-Martillac!


Lundi soir, le 14 novembre 2016, nous avons eu le privilège de recevoir à notre 2è soirée de dégustation de grands vins de notre club, M. Wilfrid Groizard, directeur du marketing au Château Latour-Martillac. Et il n'était pas venu les mains vides.

Crédit photo: Michel Lavoie

Pour débuter, voici quelques mots de présentation au sujet de ce domaine.

Crû Classé dès 1953, le Château Latour-Martillac qui compte aujourd’hui 50 hectares dont 40 en rouge, doit son nom à la Tour ornant sa cour d'honneur. Elle est le vestige d'un fortin bâti à Martillac au 12è siècle par les ancêtres du célèbre philosophe et vigneron Montesquieu, dont le célèbre château de La Brède n’est distant que de quelques kilomètres.

Ce domaine attira l'attention d'Edouard Kressmann, négociant d’origine rhénane à Bordeaux depuis 1871, en particulier pour la qualité de ses vins blancs.

Son fils ainé, Alfred,acheta le domaine en 1930, et développa le vignoble rouge, avec son fils Jean, sur la remarquable croupe graveleuse du village de Martillac. On y ajoute alors du Cabernet Sauvignon au Merlot déjà en place.

Peu de temps après, Alfred Kressmann et son fils Jean, aux talents artistiques remarquables, dessinent une étiquette pour le nouveau cru familial. Ils s’inspirent du mouvement Art Déco, très en vogue à l’époque, pour créer le fameux design « barré d’or et de sable» qui orne encore fièrement les bouteilles depuis 1934.

Autres détails

Chai rénové en 1989

Âge moyen des vignes: 35 ans
Densité de plantation: de 7,200 à 8,500 pieds à l'hectare
Second vin: Lagrave-Martillac (1986 pour le rouge, 1990 pour le blanc)
Autre propriété: Château Langlet (depuis 1999)

Voici un petit aperçu des vins qui ont débuté cette soirée:

  
Château Latour-Martillac blanc, Graves, Bordeaux, 2010, France

Cépages:   62% Sauvignon Blanc et 38% Sémillon
Code #:     n. d.
Prix:           50,00$ (environ)
Alcool:      13,5%
Sucre:       moins de 2 gr/l
Servir:      10-12° Celsius

Vendanges parcellaires et manuelles et en cagettes qui se sont déroulés dans d'excellentes conditions avec un bon état sanitaire des raisins. La fermentation alcoolique s'est déroulée en barriques. Le vin a ensuite été élevé 15 mois sur lies, dont 10 mois en barriques de chêne français, neuves à 30%.

Notes de dégustation:

Peu habitués aux grands vins blancs de Bordeaux, ce vin fut une révélation pour beaucoup des participants de la soirée; robe jaune doré claire; les arômes sont enjôleurs et complexes, ralliant les agrumes, la pêche blanche, les fleurs blanches, un pointe de cire d'abeille et de miel; le tout est maintenant presque fondu et démontre une belle souplesse; la matière est savoureuse et procure une belle allonge; un vin gastronomique qui accompagnera avec bonheur les poissons grillés, les crustacés et les fruits de mer; il a encore 8 à 10 belles années devant lui, rien ne presse.




Château Latour-Martillac rouge, Graves, Bordeaux, 2010, France

Cépages:   55% Cabernet Sauvignon, 40%Merlot, 5% Petit Verdot
Code #:     11572160
Prix:           54,00$ 
Alcool:      14%
Sucre:       moins de 2 g/l
Servir:     
17° Celsius
Carafe:     30-45 min.

Vendanges parcellaires et manuelles qui se sont déroulés dans d'excellentes conditions avec un bon état sanitaire des raisins. La fermentation alcoolique s'est déroulée en cuves inox thermo-régulées. Le vin a ensuite été élevé 18 mois en barriques de chêne français, neuves à 40%.

Notes de dégustation:

Issu d'un beau millésime, ce vin est encore relativement jeune; sa couleur rubis subtilement violacée en témoigne; à l'olfactif, on perçoit des parfums de framboise, de cassis, de prune, de poivre blanc et de boisé fin; les tanins sont souples et la bouche est droite; ce vin moyennement corsé appelle pour le moment des viandes rouges, du gibier ou de la sauvagine; il saura récompenser l'amateur patient qui saura l'attendre au moins 5 ans; il tiendra la route pour un autre 10 ans par la suite; excellent rapport qualité/prix.




Château Latour-Martillac rouge, Graves, Bordeaux, 2005, France

Cépages:   65% Cabernet Sauvignon, 32%Merlot, 3% Petit Verdot
Code #:     n. d.
Prix:           55,00$ (oct. 2010)
Alcool:      13%
Sucre:       moins de 2 g/l
Servir:     
17° Celsius
Carafe:     30 min.

Vendanges parcellaires, manuelles et en cagettes qui se sont déroulées sous un temps radieux. Millésime caractérisée par une sécheresse généralisée et qui a donné des raisins sucrés et avec une bonne acidité. La fermentation alcoolique a eu lieu en barriques. Le vin a été élevé 18 mois sur lies, dont 10 en barriques de chêne français, neuves à 40%.

Notes de dégustation:

Âgé de maintenant 11 ans, ce vin issu d'un très beau millésime commence à démontrer le potentiel de garde et d'évolution du Château Latour-Martillac; la robe est de couleur rubis commençant à évoluer vers le grenat, avec un peu d'orangé aux pourtours du verre; on commence à avoir des arômes tertiaires de sous-bois (feuilles mortes, champignons, humus); la bouche est souple, voire légèrement grasse, dénotant un fondu achevé; plus fin et aérien que le précédent; son équilibre tend vers l'harmonie parfaite qu'il atteindra probablement d'ici les 5 prochaines années; longue et très agréable finale; digne du samedi soir!





 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire