Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>L’insaisissable minéralité dans le vin</b>

jeudi 10 septembre 2015

Carnets de voyage: les vins de Grèce du nord et du sud


Note: Ce texte a aussi été publié le 10 septembre 2015 dans le Huffington Post Québec (voir ici).

Ce reportage relate les faits saillants d'un voyage vinicole effectué en Grèce en juillet dernier. Embarquez à bord!

Ce billet couvrira aussi bien les vins de trois producteurs visités et situés dans autant de régions viticoles grecques différentes, que l'aspect humain, touristique et gastronomique de ce pays.


Lors de ce voyage réparti sur huit jours, 5 avions, 1 ferry à grande vitesse et la location de 3  véhicules ont été nécessaires afin de parcourir au total plus de 17,000 kilomètres. 

J'ai eu le plaisir d'être accompagné par d'autres québécois, soit une sommelière, deux représentants d'agence, un restaurateur, et bien sûr notre guide qui nous avait planifié un parcours où la bonne forme physique était de rigueur!

Bien sûr, trois producteurs sur les centaines qui existent en Grèce, c'est bien peu. Mais ces trois descriptions sauront je crois, bien résumer l'essence des vins grecs, tant ceux du nord que du sud, tout en vous éclairant sur le haut niveau de qualité atteint par les meilleurs producteurs de ce pays.

Un accueil chaleureux

Il est remarquable que malgré la situation économique précaire qui prévaut actuellement en Grèce, toutes les personnes rencontrées dans les nombreux hôtels, restaurants et divers endroits visités lors de ce séjour, ont fait preuve d'une hospitalité sans faille.

Je vous incite à visiter ce beau pays, calme et sécuritaire, qui baigne dans une belle lumière. Les touristes n'ont pas à craindre de souffrir de quelque inconvénient que ce soit. Ils seront reçus à bras ouverts.

Nous avons ainsi utilisés divers types d'hébergement selon les lieux fréquentés, allant du grand hôtel (Galaxy à Heraklion en Crête), du chic hôtel boutique (Excelsior à Thessaloniki), de l'hôtel touristique de qualité (Kouros à Drama en Macédoine), au petit hôtel mignon et pittoresque (Flower à l'île de Santorin).


Dans chacun de ceux-ci, nos avons trouvé du personnel aimable et désireux de rendre notre séjour le plus agréable possible.

Et quelle gastronomie!

En Grèce on aime bien manger et l'on prend le temps de le faire. On y pratique évidemment une diète typiquement méditerranéenne où l'huile d'olive, légumes et fruits frais, viandes, poissons et fruits de mer sont à l'honneur. Sans compter le délicieux fromage feta!


Comme nous avons pu le constater durant ce séjour où aucune goutte de pluie n'est tombée, le mercure atteint facilement les 36-38 degrés Celsius en milieu d'après-midi. La plupart des commerces ferment donc pour quelques heures à 14h00. On reprend le boulot vers 16-17 heures jusqu'à 20h00 environ.

Les Grecs prennent donc leur dernier repas vers 21hoo, voire 22h00 lorsque la température est redevenue plus confortable, soit autour de 26° Celsius! Très souvent, les terrasses extérieures des restaurants sont encore bondées passé minuit.


Portrait général

Quelques 11 millions d'habitants vivent en Grèce, dont près de 7 millions habitent dans la région de la capitale Athènes.

En ce qui concerne les raisins de cuve, le vignoble grec comprend 113,000 hectares qui sont cultivés par plus de 180,000 viticulteurs qui se sont pour la plupart regroupés autour de 500 caves. Ce morcellement a pour résultat que la taille moyenne des propriétés est inférieure à un hectare.

Outre les coopératives, il existe bien sûr quelques grands producteurs, mais ils constituent plutôt l'exception que la norme.

Le territoire de la Grèce est constitué de la partie continentale mais aussi d'une multitude d'îles, dont les plus importantes et connues sont Samos, Rhodes, Santorin, et la plus importante tout au sud, la Crête.

La carte ci-dessous, reproduite avec la permission de l'organisme des Nouveaux Vins de la Grèce (New Wines of Greece), montre les 8 principales régions viticoles de ce pays.


Les vins grecs peuvent être regroupés en deux catégories , soit ceux portant la mention IGP (Indication Géographique Protégée) répartis en trois niveaux, et ceux portant la mention AOP (Appellation d'Origine Protégée), l'équivalent grec de l'Appellation d'Origine Contrôlée.

De délicieux cépages

Bien que plusieurs cépages internationaux soient cultivés avec succès en Grèce tels le Cabernet Sauvignon, le Merlot, la Syrah, le Chardonnay, le Sauvignon blanc, l'originalité du vignoble grec repose avant tout sur ses quelques 300 cépages autochtones qui permettent à l'amateur de vin curieux de sortir des sentiers battus. La mythologie de ce pays rapporte que les cépages étaient des dons que le dieu Dionysos avaient fait au peuple grec car celui-ci lui vouait un culte.

Les cépages grecs, les blancs comme les rouges, lorsque vinifiés par des producteurs sérieux, produisent des vins équilibrés qui accompagnent merveilleusement bien la nourriture.  Cette élégance les rendent ainsi très accessibles à la grande majorité des consommateurs de vin du monde entier. Ils s'en dégagent pour la plupart un vent de fraîcheur qui rappelle les brises marines qui aident à tempérer le climat de ce pays.

À titre informatif, mentionnons quelques uns de ces cépages (par ordre alphabétique):

Cépages blancs:  Aïdani, Assyrtiko, Athiri, Malagousia, Moschofilero, Muscat de Samos, Robola, Roditis, Savatiano et Vilana.

Cépages rouges: Agiorgitiko, Kotsifali, Liatiko, Limnio, Mandilaria, Mavrodaphne, Mavrotragano et Xinomavro.

Production annuelle

La Grèce produit près de 4 millions d'hectolitres de vin par année, soi l'équivalent de 530 millions de bouteilles. Les 2/3 sont des vins blancs et le tiers des vins rouges. Les cépages grecs sont prédominants dans 90% de ceux-ci.

La production se décline principalement en vins tranquilles, rouges et blancs, en vins liquoreux, tels les muscats de Samos et de Patras, ainsi qu'un petit pourcentage de vins rosés. Quelques vins effervescents commencent à pointer à l'horizon, et je prédis que nous commencerons bientôt à en voir de plus en plus.

KTIMA PAVLIDIS


Le premier producteur que nous avons visité est le domaine Pavlidis (Ktima Pavlidis) qui est situé au nord-est de la Grèce dans la région de la Macédoine, près de la ville de Drama (voir carte ci-contre). Le vignoble est situé dans une vallée étroite entre les montagnes de Falakro, Menikio et de Pangeo.

Ce domaine a été fondé en 1998 par M. Christoforos Pavlidis dont l'occupation première est l'exploitation d'une carrière de marbre qui exporte 90% de sa production hors de la Grèce.

L'amplitude thermique entre la température du jour et celle de la nuit est plus de 10° Celsius. On bénéficie ainsi d'un micro-climat qui permet tant aux cépages blancs que rouges de mûrir sur une longue période, ce qui est idéal pour obtenir une maturation parfaitement équilibrée. 

On y compte 70 hectares de vignes réparties en deux vignobles. On y retrouve entres autres dans un seul tenant, 8.5 hectares d'Agiorgitiko, soit la plus grande surface unique en Grèce de ce cépage.

Les vendanges se font de nuit pour préserver la fraîcheur du fruit et les grappes sont transportées au chai par camions réfrigérés où elles seront égrappées.

Étant récente, cette maison possède des équipements très modernes ainsi que du personnel très qualifié qui apporte des soins attentionnés, tant à la vigne que dans le chai.



La propriété est composée d'une grande variété de sols, passant de l'argile rouge, au sable, lesquels sont souvent parsemés de marnes et de calcaire.

On peut voir ci-dessous un échantillon de pierre que j'ai rapporté. La première image montre l'extérieur de celle-ci teinté par le sol rouge, et la seconde sa composition intérieure.


Elena Apostolidou, directrice à l'export pour cette maison et qui parle admirablement bien le français, me mentionnait que c'est la première fois que ce producteur permettait à un groupe de l'extérieur comme nous de visiter le vignoble de Périchora à cause de la distance. Habituellement les visiteurs sont restreints au vignoble de Kokkinogia situé près des bureaux , ainsi qu'à la salle de dégustation.

Dégustation que nous avons faite en présence du directeur général  et maître de chai, Panagiotis Kyriakidis que nous apercevons à gauche de la prochaine photo avec les vins que nous avons dégustés dans en bel endroit situé près de la salle d'entreposage des tonneaux où certains vins vieillissent en fûts.




(1) Voir page Facebook                                       (2) Voir Page Facebook



Les vins de Ktima Pavlidis

Vous trouverez en rafale, mes commentaires sur quelques uns des vins de ce producteur qui se sont le plus démarqués.

Vins blancs

Thema blanc, 2014

Le vin d'entrée de gamme de cette maison est un délicieux et frais assemblage moitié-moitié d'Assyrtiko et de Sauvignon blanc; aromatique avec des notes d'herbe fraîche coupée et de fleurs blanches; son acidité est bien dosée et nul doute qu'il plaira à la majorité des amateurs; ne renfermant que 12,5% d'alcool et 1,9 grammes de sucre résiduel, il est parfait pour l'apéro ou accompagner les salades ou les crustacés.

C'est le seul produit de ce producteur qui pour le moment est référencé par la SAQ; son prix de 19,85$ est bien mérité (voir ici)

Presque épuisé présentement, un prochain arrivage de 112 caisses de 12 bouteilles est attendu au Québec pour la mi-octobre. Restez aux aguets!



Emphasis Assyrtiko, 2014

La gamme suivante de la maison se nomme Emphasis; ce vin monocépage d'Assyrtiko, l'un des meilleurs cépage blanc grec selon moi, se présente avec une belle robe jaune clair et des reflets verts; on décèle facilement à l'olfactif des arômes floraux, des senteurs d'agrumes et une odeur caillou mouillé, signe avant-coureur que le vin aura une certaine salinité en bouche et c'est effectivement le cas; avec un élevage de 4 mois en cuves inox sur ses lies, ce vin blanc coule bien et démontre une belle finesse; il peut être savouré maintenant ou d'ici 3-4 ans.

Sera disponible à 25,50$ en importation privée, vers la mi-octobre.




Vins rouges 

Thema rouge, 2012 

Un vin sérieux même s'il s'agit du vin rouge d'entrée de gamme de la maison; il se compose de 60% de Syrah et de 40% d'Agiorgitiko; des arômes de framboise, de cerise, de prune et de fumée émanent du verre dans lequel transparaît la couleur rubis-pourpre du vin; la bouche est souple ainsi que légèrement charnue; son passage de 12 mois en fûts de chêne a ajouté de la complexité à sa matière fruitée; belle finale légèrement épicée; à consommer maintenant et au cours de 5 prochaines années.

Sera disponible à 26,65$ en importation privée, vers la mi-octobre.




Emphasis Syrah, 2011

Ce vin, est une sélection des meilleures parcelles du domaine de ce cépage; il bénéficie des meilleurs soins, incluant une vendange manuelle afin de choisir les grappes mûres à la perfection; sa robe est rubis foncé et ses arômes gravitent autour de ceux de la violette, de la mûre, des fines herbes, avec une pointe de vanille; on l'élève 14 mois en barriques de chêne et l'affine ensuite 10 mois en bouteilles; une expression de la Syrah dont le style n'est pas sans rappeler les vins rouges de Crozes-Hermitage; une belle réussite!

Sera disponible à 33,25$ en importation privée, vers la mi-octobre.


  
Nous poursuivrons la semaine prochaine notre voyage en Grèce par la visite de deux autres producteurs établis sur des îles situées cette fois-ci complètement au sud du territoire grec, soit la Crête et Santorin.

NOTE: Les frais de ce voyage ont été payés par l'Organisation Interprofessionnelle Nationale de la Vigne et du Vin, l'Union Européenne, ainsi que par les producteurs mentionnés dans ce billet et celui de la semaine prochaine.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire