Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Savez-vous reconnaître un vin bouchonné?</b>

mercredi 17 juin 2015

Bonarda, Benjamin, Mendoza, 2014, Argentine


Cépage:    100% Bonarda
Code #:    12518798
Alcool:     13,5%
Sucre:      3,7gr/l
Prix:         11,00$
Servir:     16° Celsius

Selon wikipédia:

"Le Bonarda est le cépage rouge le plus cultivé en volume en Argentine en 2006, tandis qu'en termes d'hectares, le Malbec est davantage cultivé. Il est surtout utilisé pour produire des vins de table. Toutefois, on commence à en faire des vins de qualité, le raisin devant pour cela être amené à pleine maturité."

Son arrivée en Argentine serait due aux immigrants italiens qui arrivèrent en grand nombre, soit plus de 3 millions de personnes entre 1857 et 1940. Le Bonarda serait donc originaire d'Italie, du Piémont plus précisément. 

Mais selon d'autres hypothèses, n'aurait pas de lien avec le bonarda italien. En 1970, l’ampélographe français Paul Truel découvrit, lors d’un voyage à Mendoza, que ce cépage était en fait le Corbeau, appelé aussi Douce noire et Charbonneau. Il est courant en Savoie. Il est parfois affirmé que le Dolcetto nero utilisé en Italie serait le même cépage, mais cette assertion est disputée. D’Argentine, le Bonarda a ensuite été exporté en Californie, où on l’appelle Charbono.

Ceci étant dit, la maison argentine Nieto Senetiner élabore dans sa gamme de vins à prix modiques Benjamin, un vin monocépage de Bonarda, lequel est disponible depuis peu comme produit courant sur les tablettes de notre monopole. 


Côtes levées de porc
Source: http://thewanderingeater.com

Il existe peu de détails à propos de l'élaboration de ce vin. Je soupçonne qu'il a été élevé en cuves inox. Quelques copeaux de chêne ont peut être été utilisés pour leur conférer quelques notes vanillées.

Il est vendu autour de 6$ en Argentine, mais 12$ au Brésil. Le prix de 11$ au Québec semble très compétitif. L'agence promotionnelle a pris le soin de préciser que ce vin a été embouteillé en Argentine.

Notes de dégustation:

Robe brillante rouge rubis foncé; la cerise est l'arôme prédominant, ainsi que d'autres petits fruits rouges, mêlées d'un peu d'épices et de vanille; la bouche, fraîche et souple, est résolument sur le fruit; elle développe une petite amertume en milieu de bouche; très original compte tenu du cépage utilisé; la température de 16° Celsius lui semble favorable; ne pas servir plus chaud puisqu'il renferme tout de même 13.5% d'alcool; à essayer sur des plats simples mais savoureux, tel des côtes levées de porc grillées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire