Google Translate

Bienvenue à l'un des rares sites francophones d'information sur les vins de qualité du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Comment conserver du vin chez soi</b>

jeudi 30 avril 2015

À quelle température devez-vous servir vos vins?


Note: Ce texte a aussi été publié le 30 avril 2015 dans le Huffington Post Québec (voir ici).

La lecture de ce billet vous apprendra en quelques minutes à peine comment retirer le maximum de plaisir de chacune de vos bouteilles de vin.

Saviez-vous qu'une différence de seulement quelques degrés peut vous donner l'impression qu'un excellent vin n'est pas très bon? Après avoir choisi une bonne bouteille qui conviendra au plat qui l'accompagnera, le critère de la température à laquelle ce vin sera servi est certainement le plus important à considérer par la suite.

Malheureusement, en ignorant ou en négligeant de porter attention à ce facteur crucial, de nombreuses personnes n'en ont pas pleinement pour leur argent lorsqu'elles consomment leurs vins.

Un bon rendement sur son investissement

Comme vous le savez sûrement déjà, les vins au Québec, surtout ceux vendus moins de 20$, sont loin d'être donnés. Il est alors d'autant plus important de soutirer le plein potentiel des vins que l'on déguste.

Ainsi, servez un vin rouge de 15$ à la température de la pièce (21° C), et vous aurez l'impression qu'il n'a coûté à peine que 10-12$. Par contre, si sa température de service est idéale (disons 16° C), vous pourrez facilement vous imaginez qu'il en vaut 18-20$.

Que préférez avoir pour votre achat de 15$? Un vin qui semble en valoir 10$ ou bien 20$? Poser la question c'est y répondre.

Il s'agit pourtant de la même bouteille de vin. Seule la température est différente. Vous n'avez pas de contrôle sur le prix de vente au détail, mais vous en avez sur la température de service. À vous donc d'y voir!

La température et le vin

J'ai remarqué qu'en général la plupart des personnes ont tendance à consommer leurs vins
rouges trop chauds et leurs vins blancs trop froids.

Lorsqu'un vin rouge est servi autour de la température ambiante sans aucun rafraîchissement, le goût de celui-ci sera davantage marqué par la chaleur de l'alcool. Il semblera de même plus lourd, corsé et pâteux. Si servi un peu plus frais, les caractéristiques précédentes s'estompent au profit de l'apparition de notes plus fraîches et fruitées, beaucoup plus digestes et agréables.

Pour un vin blanc, quelques degrés de trop vous donnera en bouche une impression de mollesse allant parfois jusqu'à huileuse. À la bonne température, la fraîcheur et le fruit sont au rendez-vous. Mais avec quelques degrés trop bas, le goût de celui-ci s'estompe en se rapprochant de celui de l'eau, comme si le froid lui coupait les jambes.

Oui mais quelle température?

Il existe de nombreuses versions sur la température "idéale" de service des vins et elles peuvent varier selon les cultures. Ainsi, les Italiens ont souvent pour habitude de consommer leurs vins rouges bien au-dessus de 20° C, alors que l'on reproche souvent aux Français de servir tous leurs vins quasiment tous à la même température, soit 14° C.

Je vous fais donc part de manière succincte mais claire de ce que je considère aujourd'hui comme étant les températures qui mettent le plus en valeur les différentes catégories de vins. Même si certains se diront être quelque peu en désaccord avec quelques unes de ces recommandations, je ne crois pas que la différence en degrés sera très grande.

Température de service pour les vins

Vins blancs 

-Règle générale :  entre 10 et 12° Celsius
-Si le vin est très léger (ex : Vinho Verde), un peu moins, soit 8-9° Celsius
-Pour les grands Bourgognes blancs :  13-14° Celsius

Vins effervescents

-Vins mousseux : autour de 8° Celsius
-Champagnes : autour de 10° Celsius
  
Vins rosés

-Règle générale :  autour de 12° Celsius
un peu moins pour les rosés légers (couleur pâle) et un peu plus pour les rosés avec plus de matière (couleur plus foncée, presque rouge claire)

Vins rouges 

-Règle générale :  entre 15 et 17° Celsius
-Vins jeunes, fruités et légers (ex Beaujolais) :  autour de 13-14° Celsius
-Vins jeunes ou vieux de corps moyen (ex : Pinot Noir) :  autour de 16° Celsius
-Vins plus âgés ou boisés ou avec plus de matière :  autour de 17-18° Celsius

Vins mutés et liquoreux

-Blancs liquoreux (ex : Sauternes, vendanges tardives) :  6-8° Celsius
-Portos blancs :   autour de 10° Celsius
-Portos tawny, Banyuls, Maury :  autour de 14° Celsius
-Portos Ruby ou Late Bottled Vintage (LBV) : autour de 16° Celsius
-Portos Vintage :   17-18° Celsius 

Note: Lien pour télécharger un document avec ces températures 

Ce sont ces températures auxquelles mon apprentissage du vin m'a graduellement amené au fil du temps. Expérimentez-les à votre tour afin de vérifier si par hasard elles vous font paraître vos vins sous un meilleur jour.

Mais votre baromètre absolu doit demeurer le plaisir que vous ressentez lorsque vous buvez du vin. Vous pouvez donc adapter ces températures en fonction de votre goût personnel. 

Que doit-on faire pour y arriver? 

La plupart des gens utilisent principalement deux méthodes pour rafraîchir leurs vins: le seau à glace (avec beaucoup d'eau et beaucoup de glace) et le réfrigérateur.

Il existe des thermomètres spécialement conçus pour mesurer la température du vin, plus particulièrement lorsque la bouteille est encore pleine. Cet instrument n'est pas absolument nécessaire selon moi, surtout si vous suivez les temps indiqués ci-dessous pour amener votre bouteille de vin à la température désirée. Par la suite fiez-vous à votre instinct et à l'intensité de votre plaisir lorsque vous prenez une gorgée de vin pour ajuster le tir au besoin.

Vous trouverez ci-dessous une infographie résumant le temps requis nécessaire pour amener une bouteille de vin à la température désirée, pour chacune des ces méthodes.

Il s'agit d'une réalisation de l'entreprise ffunction qui est basée à Montréal et dont je vous invite à utiliser les bons services pour vos besoins en cette matière.

Bien que l'on puisse si on est vraiment pris de cours, utiliser le congélateur au besoin, cette méthode n'y figure pas. Sachez qu'en divisant par 6 le temps prescrit pour le réfrigérateur, vous aurez ainsi une bonne idée du temps requis par cette manière de procéder.



Et si c'est trop froid? 

Le temps arrangeant bien souvent les choses, votre vin se réchauffera de lui-même, encore plus rapidement une fois dans un verre. Mais si vous désirez légèrement réchauffer rapidement votre bouteille de quelques degrés, il suffit de la plonger jusqu'au col dans un récipient tel un pot à jus de fruits, rempli d'eau tiède (pas chaude). Goûtez un peu de vin à chaque minute. Vous serez très surpris de la rapidité de cette méthode. Et de grâce, oubliez le four micro-ondes car cela peut s'avérer très dangereux! 

La température évolue avec le temps

Le temps nécessaire pour consommer entièrement une bouteille de vin, surtout si vous n'êtes que deux, peut s'étirer sur une heure, parfois même plus. Demeurez vigilants  et surveillez le réchauffement inévitable de votre vin. On peut terminer celui-ci en fin de repas à une température légèrement plus élevée qu'au départ, mais il y a une limite à ne pas dépasser si l'on désire avoir du plaisir jusqu'à la fin de la bouteille.

N'hésitez donc pas en cours de repas si vous le jugez nécessaire, à replonger pendant quelques instants votre bouteille dans le seau à glace, ou de la mettre debout durant quelques minutes au frigo. Ceci est particulièrement primordial l'été lorsqu'il fait chaud et humide.

Aucun vin, même très bon, ne pourra vous donner tout le plaisir dont il est capable,  s'il n'est pas servi à une température adéquate. 

Suggestions de vins de la semaine:

Voici 12 suggestions de vins, 4 blancs et 8 rouges. J'ai indiqué la température de service recommandée pour chacun d'eux. Faites-en l'expérience!

Vins blancs 

Vive la Vie! Colombard/Gros Manseng, J.P. Chenet, 2014, Vin de France, 10,95$
Servir à 10° C 

Mia, Freixenet, Penedès, 2013, Espagne, 13,05$ 
Servir à 10° C 

Le Grand Ballon, Sauvignon blanc, Delaunay, Val de Loire, 2014, France, 14,60$ 
Servir à 10° C

Château Suau, Bordeaux, 2014, France, 17,35$
Servir à 10-12° C


Vins rouges

Tannat Reserve, Est. Juanico, Canelones, 2013, Uruguay, 14,40$
Servir à 17° C

Les Rocailles, Mondeuse, Pierre Boniface, Savoie, 2012, France, 15,70$
Servir à 14° C

Château Mayne Guyon, Blaye Côtes de Bordeaux, 2013, France, 18,70$
Servir à  16-17° C

Château Grand Chêne, Vignerons du Brulhois, Sud-Ouest, 2010, France, 19,35$
Servir à  16-17° C

Château Godard Bellevue, Côtes de Francs, Bordeaux, 2009, France, 19,45$
Servir à  16-17° C

La Demoiselle, Domaine de Fontsainte, Laboucarié, Corbières, 2011, France, 20,35$
Servir à 17° C

Cuvée Domaine, Domaine des Pothiers, Côte roannaise, Val de Loire, 2013, France, 21,75$
Servir à 13-14° C

Château Maison Blanche, Famille Bouey, Médoc, Bordeaux, 2010, France, 24,70$
Servir à 17° C

Bonnes dégustations!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire