Google Translate

Bienvenue à l'un des rares sites francophones d'information sur les vins de qualité du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Comment conserver du vin chez soi</b>

mercredi 4 mars 2015

Liste partielle des additifs autorisés de par le monde pour la production du vin


À moins d'être diplômé universitaire en chimie, il y a de bonnes chances pour que le nom de des produits qui suivent ne vous diront rien. Voyons l'utilité de quelques uns de cette liste malheureusement non exhaustive.


Sulfites: le dioxyde de soufre (SO2) est utilisé pour ses propriétés antiseptiques et antioxydantes; il aide aussi à stabiliser le vin; même les vins bio en utilisent, quoiqu'en moindre quantité.

Acide tartrique: pour acédifier un vin dont le PH est trop haut (alcalin)

Carbonate de calcium:  pour désacédifier un vin dont le PH est trop bas

Dioxyde de silicium, colle de poisson, caséine, bentonite, albumine d'oeufs, kaolin, bétaglucanase, etc.: produits pour clarifier le vin (collages):

Acide citrique: pour améliorer le goût des vins blancs secs

Ferrocyanure de potassium: traitement curatif contre la casse ferrique

Polyvinylpolypyrrolidone (PVPP): (pas une blague!) stabilise la couleur et la limpidité et réduit l'amertume

Sulfate d’ammonium + thiamine: pour sécuriser la fermentation

Levures industrielles: (plus de 300) pour faire débuter la fermentation alcoolique et souvent ajouter un goût spécifique au vin  

Phytate de calcium: élimination du fer

Sulfate de cuivre: élimination d'un défaut de goût dû à l'hydrogène sulfuré

Dicarbonate de diméthyle (Velcorin): agent de contrôle microbien très controversé

Anhydride carbonique: donne une sensation de fraîcheur au vin

Lysozyme:  pour la stabilisation microbienne

Préparations enzymatiques (pectinases): pour augmenter les rendements de pressurage, débourbage, etc.

Sorbate de Potassium: inhibiteur spécifique à la levure

Carboxyméthylcellulose (CMC): gomme de cellulose destinée à la stabilisation tartrique

Phosphate diammonique, phosphate monoammonique, sulfate d'ammonium,  phosphate bipotassique, phosphate monopotassique, chlorydrate de thiamine: produits servant à "nourrir" les levures

Acide L-ascorbique: antioxydant qui aide à conserver le produit

Acide métatartrique: prévient les précipitations tartriques

Gomme arabique: prévention contre diverses précipitations

Méga Purple: utilisé surtout aux États-Unis pour foncer la couleur des vins rouges; quelques gouttes dans une bouteille suffisent pour faire d'un vin rosé un vin rouge pourpre-violet 

etc., etc.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire