Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Boire du vin au resto: guide de survie</b>

lundi 16 février 2015

Cépage méconnu: le Nuragus


Le Nuragus est un cépage blanc dont l'origine est fort ancienne.

Il est surtout cultivé en Italie, en Sardaigne en particulier. Il est planté dans cette île dans 3 des huit provinces, soit Cagliari, Nuero et Oristano. On pense que ce cépage aurait pu avoir été apporté en Sardaigne par les Phéniciens. Il a la faculté de s'adapter facilement dans différents types de sols. 

Il est très productif et mûrit plutôt tardivement.

On peut en faire des vins tranquilles (secco = sec) moelleux (amabile ou dolce), ou effervescents (spumante). Très polyvalent, ce vin peut accompagner un repas, selon le menu, de l'apéritif au fromage (et même au dessert si celui-ci n'est pas trop sucré).

Alors qu'il n'y avait eu récemment qu'un seul vin blanc tranquille de ce cépage dans le répertoire de la SAQ, la dernière livraison du magazine Cellier en contenait un, lequel est mentionné et analysé ci-dessous.

Il est élaboré par l'entreprise familiale Pala, laquelle compte quelques vignobles en Sardaigne. Fait à noter, cette maison met en vedette quelques uns des cépages autochtones de Sardaigne, dont le Monica, cépage rouge connu sous le nom de Monica di Sardegna, et dont nous avons un exemplaire au Québec (voir ici).

Les raisins utilisés pour produire ce vin proviennent de vignes dont l'âge moyen est de 45 ans. Alors que l'appellation autorise un rendement pouvant aller jusqu'à 125 hectolitres à l'hectare, le producteur s'est limité à un rendement de 55-60 hl/ha, soit moitié moins. On n'a utilisé uniquement que de la cuve en acier inoxydable.

Nuragus, I Fiori, Azienda agricola Pala, Sardaigne, 2013, Italie

Cépage:    100% Nuragus
Code #:     12391942
Prix:           16,70$
Servir:       10-12° Celsius

Ce vin est très typique de son cépage avec sa couleur jaune paille et légèrement verdâtre; il en est de même pour ses arômes de fleurs blanches, de citron, de pêche, avec quelques notes beurrées;  en bouche, il est léger et suffisamment frais; il possède une texture souple et quelque peu grasse, ainsi qu'une finale de longueur des plus satisfaisantes; le goût de citron confit étant celui qui prédomine, les amateurs de cet agrume le boiront avec grand plaisir; un prix autour de 15$ m'aurait semblé préférable mais au Québec l'originalité se paie à fort prix; à essayer pendant qu'il en reste encore afin de découvrir ce cépage inusité.

Poulet aux olives et citron

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire