Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.


À propos de ce blogue | Qui sommes-nous? | L'auteur

Rechercher sur ce blogue

Article en vedette

<b>Votre vin a-t-il la gueule de bois?</b>

lundi 29 décembre 2014

Cépage méconnu: le Sylvaner


Probablement de l'Autriche, on aurait introduit ce cépage en Allemagne autour du 17è siècle. Il serait le résultat de l'hybridation du Traminer avec un cépage autrichien blanc nommé l'Östereichisch-Weiß. Il arrive en Alsace un siècle plus tard.

On connaît et boit souvent des vins blancs alsaciens élaborés avec le Riesling, le Pinot Blanc ou le Pinot Gris, mais on a tendance (moi le premier) à négliger de revisiter de temps en temps les vins de Sylvaner (parfois orthographié Silvaner).  

Puisqu'il donne des vins plus légers que ses confrères, le Sylvaner ne fait pas partie des cépages nobles alsaciens. C'est pourtant les vins faits avec ce cépage que la population de l'Alsace consomme le plus souvent comme vin de tous les jours.

On en retrouve malgré tout aussi en Autriche, en Hongrie, en Suisse, en Italie, en Australie et en Californie où il porte alors le nom de Sonoma Riesling.

Comme pour les vins de n'importe quel cépage, il en existe de faible qualité, mais aussi de très bons. Il est vrai qu'au Québec,  le choix des vins de ce cépage est très très faible. Ainsi, sur les 8,000 quelques vins disponibles, il n'y en a que....quatre (3 de France et 1 de l'Allemagne).

Parmi ces trop peu nombreux représentants, en voici un qui je crois, vous fera le mieux saisir l'essence d'un bon vin de Sylvaner.

Sylvaner Signature, René Muré, Alsace AOC, 2011, France

Cépage:  100% Sylvaner
Code #:   10656556
Prix:         18,30$
Servir:     10° Celsius

Un produit de la maison Muré qui compte 25 hectares qui fut fondée au 17è siècle. Elle est de nos jours dirigée par René Muré et sa fille Véronique ainsi que son fils Thomas, lesquels représentent la 11è et 12è génération de ce domaine familial. On y produit tous les types de vin, hormis le rosé.

Les raisins qui ont servi à produire ce vin proviennent de vignes âgées d'environ 35 ans et qui ont été cultivées en bio. Ils proviennent de la région de Rouffach qui possède un sol argilo-calcaire. Il s'agit d'un vin sec (- de 1 gramme de sucre résiduel), élevé sur ses lies et en cuves inox uniquement.

Notes de dégustation:

Belle couleur jaune doré clair; arômes de pomme jaune, de citron, de lime, de fleurs blanches, le tout empreint de minéralité (caillou mouillé); la bouche suit, semblable au nez, légère, fruitée et florale, baignant dans une grande fraîcheur et très souple; contrairement à certains vins de Sylvaner, celui-ci dure un bon moment en bouche; un vin original par ses saveurs et très versatile à table par sa structure; s'il y en avait davantage de ce type au Québec, ce cépage deviendrait de plus en plus recherché.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire