Google Translate

Bienvenue à l'un des rares sites francophones d'information sur les vins de qualité du monde entier!

AVIS

Beaucoup plus qu'un simple blogue, ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Ce site, sans aucune publicité, donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état, regorge d'informations diverses (+ de 1 000 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur


Avec 767 litres chaque seconde, la consommation de vin a cessé de décroître et repris une légère croissance en 2011, selon l'organisation internationale de la vigne et du vin. La consommation mondiale devrait progresser de 5,3 % entre les années 2012 et 2016.

Rechercher dans ce blog

Chargement...

mercredi 2 juillet 2014

Rencontre avec Thibault Despagne, l'homme qui veut démontrer que l'Entre-deux-Mers peut produire de grands crus


Note: Ce texte a aussi été publié le 24 juillet 2014 dans le Huffington Post Québec (voir ici).

C'est lors du passage à Montréal de M. Thibault Despagne propriétaire-vigneron d'un domaine du même nom à Bordeaux que j'ai eu l'occasion de causer avec lui, soit le 10 juin dernier, sur la terrasse du restaurant Communion dans le Vieux-Montréal, face au majestueux fleuve St-Laurent.

Thibault Despagne, moi et Jean-Marie Guyonnet
Celui-ci était d'ailleurs accompagné par M. Jean-Marie Guyonnet, directeur commer- cial à l'exportation pour le négociant bordelais Ginestet qui distribue les vins de la famille Despagne.

L'histoire de cette famille est enracinée depuis plus de dix générations sur le terroir de l'Entre-deux-Mers surtout réputée pour ses vins blancs mais dont M. Despagne voudrait bien que l'on reconnaisse également le grand potentiel à livrer de très bons vins rouges. Ne ménageant aucun effort, il semble bien près d'y réussir.

D'ailleurs la famille Despagne a les moyens de ses ambitions, celle-ci possédant entre autres le Château Rauzan Despagne, le Château Tour de Mirambeau et le Château Bel Air Perponcher, tous dans l'appellation Entre-deux-Mers, ainsi que le Château Mont Pérat en appellation Côtes de Bordeaux.

Le cheval de bataille de la maison est le Château Rauzan Despagne, Rauzan étant le nom d'un village de la région auquel on a associé le patronyme familial. Ce vin, en plus de représenter un formidable rapport qualité/prix, démontre la capacité de cette région à produire également d'excellents vins rouges.

M. Despagne a réussi à produire un vin rouge pur, fruité et moderne, qui bien que convivial n'est pas non plus dépourvu de classe et de précision. Il ne contient que 0,9 gramme de sucre résiduel par litre. Le bonheur!

La culture raisonnée pratiquée sur les 55 hectares du vignoble de ce domaine est des plus respectueuse pour l'environnement. On a réservé pour ce vin un sage élevage de 6 mois en fût de chêne français de seconde utilisation et ce, uniquement pour 30% de la production.


Château Rauzan Despagne, Réserve, Bordeaux AOC, 2011, France

Cépages:  86% Merlot, 8% Cabernet Sauvignon et 6% Cabernet Franc
Code #:    12074648
Prix:          19,95$
Servir:       16-17° Celsius
Carafe:      20 min.

Dans un style classique Bordeaux, ce vin offre beaucoup à l'amateur pour son prix. De la fraîcheur et de la souplesse certes, mais aussi de la droiture et de la structure. Sa robe d'une couleur rouge rubis profonde annonce bien les arômes de cassis, de cèdre et de cannelle qui se dégagent du verre. À consommer dès maintenant ou d'ici 4-5 ans sur un filet de bœuf, un magret de canard ou un coq au vin. Un bon achat!



Afin de démontrer hors de tout doute que ce terroir peut également produire de grands vins rouges, M. Despagne concocte depuis quelques années à partir d'une parcelle soigneusement sélectionnée un vin hors-norme pour l'appellation nommé Girolate. Ce nom signigifie ''terre du potier'' en raison de la qualité de l'argile de ce terroir qui est très recherchée par les potiers.

Son encépagement 100% Merlot, ses 10 hectares en pentes douces face au sud et plantés à une densité de 10,000 pieds à l'hectare et son sol d'argile recouvrant le calcaire, font que ce vignoble possède de nombreuses similitudes avec ceux de Pomerol et de St-Émilion.

D'ailleurs ce vin dans des millésimes antérieurs devance très souvent des vins de ces prestigieuses appellations qui coûtent bien plus chers lors de dégustations à l'aveugle. On associe au nom Girolate un numéro qui représente le numéro de la vendange depuis la toute première cuvée. On en produit que 10,000 bouteilles par année environ. Le millésime 2005 est presque déjà épuisé et le millésime 2009 n'est malheureusement pas disponible pour le moment au Québec. C'est un vin des plus surprenant pour l'appellation et Robert Parker en a dit ''Qu'il faut le boire pour le croire!''


Girolate, Bordeaux, Entre-deux-Mers, 2009, France

Cépage:  100% Merlot
Code #:  non disponible
Prix:       100,00$ environ
Servir:    17° Celsius
Carafe:   30-45 min. 

La robe est rouge rubis pourpre et le nez est gorgé de fruits rouges et noirs ainsi que des notes empyreumatiques. Et quelle souplesse en bouche, du vrai velours! Malgré sa matière riche à souhait, le vin conserve son équilibre. Encore très jeune malgré ses 5 ans d'âge, ce vin est loin de nous avoir livré tous ses secrets. On peut le consommer maintenant après une aération en carafe avec du bœuf, du canard ou des viandes de gibier à plumes ou à poil. Encore mieux, on le met en cave et on le revoit dans 7-8 ans.
  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire