Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>L’insaisissable minéralité dans le vin</b>

lundi 25 mars 2013

Ça fait réfléchir....EST-CE QUE LA SAQ NOUS VEND DES VINS PÉRIMÉS?


Suite à une recherche toute simple mais que lui seul songe à  faire, Marc André Gagnon sur son site vinquebec.com, s'est amusé à colliger les dates de consommation suggérées qui apparaissent sur les fiches des produits et que l'on retrouve sur le site internet de la SAQ  (saq.com).  À la lecture de ce billet on se dit qu'un petit ménage du printemps serait plus que bienvenu.

Extrait du site vinquebec.com:

240 vins périmés, 1570 fiches d'information périmées selon saq.com

La Société des alcools du Québec ne nous vend probablement pas de produits périmés, toutefois les informations sur plusieurs vins sont périmées dans son nouveau site internet.

En faisant une recherche rapide via Google nous voyons que le site saq.com affiche 272 vins «à garder jusqu'en 2012»!

Pire encore, si on fait la recherche pour 2011, on obtient 225 autres vins «à garder jusqu'à 2011»; pour 2010, c'est 298; pour 2009, c'est 262; pour 2008, c'est 231; pour 2007, c'est 203; et finalement le site saq.com indique 79 vins «à garder jusqu'en 2006».

Donc, un total de 1570 vins dont les fiches informatives sont périmées. C'est beaucoup sur 9732 vins que contient le répertoire du site.



Dans la même veine, M. Gagnon a trouvé 3 Beaujolais nouveau encore offerts au Québec. Lire son autre billet:




Questions (qu'une personne sensée peut se poser):

Si la modération a bien meilleur goût, quant est-il de la fraîcheur des produits?

Ne serait-ce pas la démonstration évidente qu'un seul réseau de distribution pour tous les produits alcoolisés du monde entier n'est pas suffisant et qu'il des limites au nombre de produits qu'un détaillant peut gérer?

S'il existait un soupçon ou un semblant de concurrence dans la commercialisation des vins et des alcools au Québec, serait-on témoin d'un tel laisser-aller?


Mise à jour:  (26 mars 2013)

La Société des Alcools aurait promis d'apporter toutes les corrections à ses fiches-produits d'ici quelques semaines (voir ici).


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire