Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Boire du vin au resto: guide de survie</b>

mercredi 17 mars 2010

Comte de M, Château de Kefraya, Vallée de la Bekaa, 2002, Liban


Cépages: 50% Cabernet Sauvignon, 50% Syrah (vin rouge)
Code #722413
Prix: $48.00
Service: 17° Celsius

Couleur grenat-orangé, nez mûr et faisandé, bouche souple et un peu grasse, rond et bien fondu,évolué, assez long.

Histoire
Il existe une longue tradition viticole au Liban. La culture de la vigne remonte aux Phéniciens, qui l'introduisirent dans de nombreux pays européens. Les historiens situent la fabrication des premiers vins autour de 8,000 ana avant Jésus-Christ, ce qui ferait du Liban actuel le premier producteur de vin historique au monde. Des traces de ce passé sont encore visibles car au nord de la vallée de la Bekaa, un temple en l'honneur de Bacchus, le dieu du vin, a été édifié. C'est cette vallée, principalement autour de la ville de Baalbek, qui représente aujourd'hui le centre de la viticulture libanaise. Ses côteaux sont couverts de vigne jusqu'à une altitude de 1,000 mètres et jouissent de conditions climatiques idéales. En effet, le soleil brille près de 300 jour par année et la mer Méditerranée agit comme régulateur thermique. La surface viticole couvre aujourd'hui environ 27,000 hectares; 300,000 hectolitres du rendement annuel sont vinifiés, le reste est commercialisé en raisin de table. Les cépages dominants sont essentiellement ceux des vignobles français.

Le Château de Kéfraya
Le château de Kéfraya est un important domaine de 300 hectares établi au pied du mont Liban. Des vignes plantées entre 950 et 1,100 mètres d'altitude donnent plusieurs vins rouges issus de multiples cépages: Cabernet Sauvignon, Mourvèdre, Carignan, Cinsault et Grenache. En 1950, dans une région de la Bekaa à une vingtaine de kilomètres de la ville de Chtaura, la famille de Bustros décide d’exploiter un vignoble. Ainsi naît le château Kefraya. Passionné et connaisseur, Michel de Bustros suit pas à pas l’évolution de son vignoble, jusqu’à en faire une société portant le nom de Château Kefraya. Ses vins, qui font sa fierté, sont aujourd’hui mondialement reconnus. Implantée au milieu du domaine, la cave du Château Kefraya est dotée d’une installation technique de pointe permettant aux raisins, vendangés manuellement, d’être acheminés, égrappés, vinifiés et pressurés avec le plus grand soin.

Le Comte de M
Au sommet de la gamme des vins produits par le Château de Kéfraya, le Comte de M confondra ceux qui auraient encore des doutes sur le potentiel viticole libanais. Issu d'un assemblage à part égale de Cabernet Sauvignon et de Syrah, ce vin a été élevé pendant 12 mois en barriques françaises de chêne neuf. Le résultat est un vin velouté et original, au bouquet exceptionnel et d'un équilibre parfait entre le boisé et le fruit.

Vidéo:  De belles images du Liban sur un air d'opéra!


Vidéo:  Un pub bien faite  sur les vins du Château de Kefraya


Vidéo: Fabrice Guiberteau, Oenologue du Château Kefraya

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire