Google Translate

Bienvenue à l'un des rares sites francophones d'information sur les vins de qualité du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>L’insaisissable minéralité dans le vin</b>

lundi 22 février 2010

Elias Mora, Crianza, Toro, 2006, Espagne


Cépage: 100% Tinta de Toro (Tempranillo) (vin rouge)
Code #10856443
Prix: $31.25
Service: 17-18° Celsius

Couleur rouge violacé opaque, nez de cerises noires, fins tanins serrés, cassis, épices douces, graphite, minéral, large, finale soyeuse.

Histoire
Situé dans la région de Toro, entre les rivières Duero et Hornija, ce domaine d'environ 8 hectares porte le nom du propriétaire précédent, M. Elias Mora, qui le vendit en 2000 à deux dames portant le même prénon, Victoria Benavides et Victoria Pariente (Bodegas dos Victoria). Le sol du domaine est pauvre en contenu organique; de nombreux cailloux jonchent la surface, lesquels reposent sur un sous-sol composé d'argile et de calcaire. Le climat continental extrême et la faible pluviosité du territoire favorise la culture du Tempranillo appellé Tinta de Toro dans cette région. Le phylloxera n'a pas affecté ces vignes situées à plus de 800 mètres au-dessus du niveau de la mer et celles-ci sont donc originales, c'est-à-dire que l'on n'a pas utilisé de porte-greffes américains.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire