Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.


À propos de ce blogue | Qui sommes-nous? | L'auteur

Rechercher sur ce blogue

samedi 28 avril 2018

Le Pré Roi, Château de Poncié, Fleurie, 2015, France


Cépage:     100% Gamay
Code #:      13553974
Prix:            24,35$
Alcool:       12,5%
Sucre:        2,3 g/litre
Servir:       15° Celsius




Acquis en 2008 par la famille Henriot, ce domaine a jadis appartenu en l'an 949 de notre ère, à l'abbaye de Cluny. Il portait alors le nom latin de Villa Ponciago.

Malgré que celui-ci compte plus de 120 hectares, seulement 46 sont consacrés à la culture de la vigne, parfois avec des dénivelés prononcés, sur lesquels on a répertorié plus de 40 terroirs différents.




Les 74 hectares restants sont composés de prés, bois et parcs où poussent des cèdres centennaires, créant ainsi une belle biodiversité.

Les vins de la maison portent évidemment tous l'appellation Fleurie, qui est l'un des 10 crus du beaujolais.




Les raisins ayant servis à produire le vin mentionné en rubrique sont issus de vignes plantées sur un terroir de coteaux de roche cristalline bien drainé.

Leurs faibles rendements varient entre 45 à 25 hectolitres par hectare. Après la vendange et le tri manuels, les baies sont vinifiées une dizaine de jours en petites cuves. Elles macèrent à froid, une partie en grappe entière et l'autre éraflée. 

On élève ce vin en fûts usagés (de 1 à 4 vins) de 20% à 30% de la production et le reste en petites cuves pendant 10 à 12 mois.

Inventaire: au 28 avril 2018, dans 126 succursales du Québec.


Suprêmes de pintades farcies, sauce rosée à la crème, ciboulette

Notes de dégustation:

Bien que les vins de Fleurie soit généralement reconnus pour leur côté léger et floral, n'oublions pas que celui-ci a partiellement été élevé sous bois; il est donc en mesure de se mesurer à des plats un peu plus substantiels; on le sert de même un ou deux degrés plus chauds que les beaujolais génériques.

Robe rubis foncé et quelque peu violacée; parfums de petits fruits rouges (cerise, framboise), agrémentée d'une pointe de vanille; la bouche est fraiche, mure et souple, mais non dénuée de richesse, reflétant bien le millésime; finale un peu plus longue que la moyenne; pourra se conserver au moins 3 ans au cellier si désiré.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire