Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Boire du vin au resto: guide de survie</b>

mardi 4 juillet 2017

Les relations de travail s'enveniment à la SAQ


Le renouvellement de la convention de travail des employés de magasins et de bureaux de la SAQ (SEMB-SAQ) n'est toujours pas réglé. Un mois avant son échéance prévue pour le 31 mars dernier, l'employeur décida à la fin février de faire appel à un conciliateur du Ministère du Travail après seulement 5 rencontres avec le syndicat. 

Les parties depuis lors, semblent à couteaux tirés.

Le 30 mai dernier, le Journal de Montréal publia un article qui mentionnait que la direction du monopole a fourni des comptes de dépenses largement caviardés lorsque ce journal lui demanda un rapport à cet effet.


Face à cette attitude, le syndicat émit un communiqué où celui-ci disait craindre que cela n'entache l'image publique de leur entreprise.
 



Immédiatement, la direction de la SAQ ordonna que l'on cesse la diffusion de ce communiqué qui osait critiquer ouvertement les décisions de l'employeur.

Avec beaucoup d'humour, le syndicat en émis dès le lendemain, une seconde version où plusieurs éléments importants manquaient à l'appel, imitant ainsi la forme des comptes de dépenses rendus publics.




L'employeur leur répondit par l'entremise de cette mise en demeure préparée par leurs avocats et livrée au bureau du syndicat par huissier:






En date de la publication de ce billet, le syndicat ne s'était toujours conformé aux demandes de cette lettre où l'employeur le menace de poursuites judiciaires.

Mais il faudra bien un jour ou l'autre trouver un terrain d'entente concernant le renouvellement de la convention collective de plus de 5,500 employés de la SAQ, sans contrat de travail depuis le 31 mars dernier.

À suivre...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire