Google Translate

Bienvenue à l'un des rares sites francophones d'information sur les vins de qualité du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Comment conserver du vin chez soi</b>

mardi 25 avril 2017

La maison Ricasoli: des Chiantis d'entrée, de milieu et de haut de gamme


C'est le 24 avril 2017 que j'ai pu de nouveau rencontrer au restaurant Graziella, le baron Francesco Ricasoli, lors de son passage à Montréal. Celui-ci était venu présenter les nouveaux millésimes de ses vins distribués au Québec, ainsi que nous annoncer une nouveau venue dans son répertoire.

Mais il conviendrait tout d'abord de rapidement vous donner un aperçu de l'historique de la maison.

Le nom des Ricasoli est associé au vin depuis 1141, lorsque le Château Brolio passe aux mains de la famille. La famille se voua à l’agriculture et à la viticulture après des siècles passés à défendre leurs terres.  
  
C’est le Baron Bettino Ricasoli (1809-1880) qui fut le père du Chianti et l’un de ses plus ardent promoteur. Il révéla le fruit de ses nombreuses années de recherches et d’expérimentation dans une lettre  en 1872. Son objectif était de faire compétition à la France, alors championne incontestée des grands vins, avec un produit de grande qualité provenant du Chianti. 

Le vin de Brolio reçut la Médaille d’Or lors de l’Exposition de Paris de 1867. L’exploitation viticole de la famille Ricasoli est la plus vieille de l’Italie et la quatrième entreprise familiale la plus vieille au monde!

Château de Brolio
Il y a au moins un vin de cette maison à la SAQ depuis 1959. Il y a déjà quelques années, les 200 hectares de ce domaine ont été replantés et le chai et les installations ont été modernisés. Aujourd'hui on en récolte les bénéfices. Depuis 15 ans, on investit beaucoup de même dans la recherche, au niveau des clones de Sangiovese notamment.

Bien que la maison produit de l'huile d'olive et de la grappa ce sont surtout sa vingtaine de vins tranquilles dans les trois couleurs et son vin de dessert qui l'ont rendue célèbre. Huit de celles-ci sont référencées au Québec (voir ici).

Lors de ma dernière rencontre avec le baron, j'ai pu goûter aux 6 vins suivants dont vous trouverez les évaluations ci-dessous.

 

Chianti DOCG, 2015, Toscane, 15,55$

Le baron est venu avant tout nous présenter son nouveau bébé, un assemblage de 90% de Sangiovese, et de 10% de Merlot, lequel est élevé uniquement en cuves inox afin de produire un vin accessible sur le fruit. Ce produit remplacera dans le Terra di Brolio qui sera disponible éventuellement dans les SAQ Dépôt. Prix imbattable compte tenu de la qualité.


Un vin à la robe jeune rouge rubis avec quelques reflets violets; arômes de framboise et de cerise rouge; la bouche est très souple, ronde et savoureuse; à servir légèrement frais pour mettre en valeur sa trame fruitée. 

Papardelles à la côte de boeuf effiloché, sauce tomate


Ce vin est l'entrée de gamme de cette maison pour leurs Chianti Classico. C'est un assemblage de 80% de Sangiovese, 15% de Merlot et 5% de Cabernet Sauvignon. Après une macération avec les peaux d'une quinzaine de jours en cuves inox, il a été élevé en barriques de chêne et tonneaux pendant 9 mois. 

Robe rubis légèrement grenat; parfums de cerise noir et d'encens (boisé fin); la bouche est très souple, fraîche, avec une finale légèrement épicée. Il est plus léger mais aussi plus accessible que le Riserva ou le Castello di Brolio.



Rocca Guicciarda Riserva, 2014, Chianti Classico, 24,35$

Ce vin, milieu de la gamme des vins de cette maison, est élaboré avec 90% de Sangiovese, 5% de Merlot, et 5% de Canaiolo. Rocca Guicciarda était autrefois le nom du plus important vignoble de ce domaine. Aujourd'hui il désigne le nom de ce vin de Chianti Classico Riserva qui a pour principal objectif de refléter ce terroir. Il a été élevé pendant 15 mois en fûts de chêne français et en foudres de chêne de Slavonie.

Quel rapport qualité/prix pour ce vin! Il fera la joie des amateurs qui désirent un peu plus de profondeur dans leur vin; robe rubis soutenu et arômes de fruits rouges et noirs, d'épices douces avec une pointe de cuir; tanins souples et élégants et bel équilibre en prime.



Brolio Riserva,  2013, Chianti Classico, 30,00$

Ce vin est le fruit d'une sélection rigoureuse de raisins destinés à la production du Brolio Chianti Classico. I comprend comprend les mêmes cépages et proportions que le Brolio de base. Les vignes qui produisent le Brolio s'élèvent de 280 à 480 mètres au dessus du niveau de la mer. La composition des sols varient beaucoup d'une parcelle à l’autre mais, partagent une structure graveleuse. Après une macération d'une quinzaine de jours, il a été élevé 16 mois en barriques et tonneaux, suivi d'un affinage de 3 mois en bouteille.

Proposant une robe rubis soutenu, il émane du verre des parfums de framboise, de cassis et d'épices douces; la bouche est fine et parfumée, exprimant une certaine puissance contenue, et procurent une belle allonge; pourra se conserver 5-6 ans au besoin.




Colledilà, Chianti Classico, 2013, Gran Selezione, 66,95$ (importation privée)

Ce vin uniquement élaboré de Sangiovese provenant d'un seul vignoble situé à 380 mètres d'altitude et dont le sol est composé d'argile, de craie et de cailloux. Il est le fruit des recherches entamées depuis 15 ans par la maison sur les clones de ce cépage. Le moût macère et est vinifié pendant 16-18 jours en cuves inox thermorégulées. Il est ensuite élevé pendant 21 mois en barriques de chêne français neuves à 40% et en tonneaux.

Ce vin d'une grande finesse est l'incarnation de l'élégance; il se présente avec une robe rubis légèrement grenat; il propose des effluves délicates de fruits rouges et d'épices douces; sa bouche délicate et vaporeuse procure une belle longueur; déjà bon, il se bonifiera pour les prochaines 7-8 années à venir.





Castello di Brolio, Chianti Classico, 2013, Gran Selezione, 49,75$

L'un des grands vins de la maison, un assemblage de 80% de Sangiovese, de 15% de Merlot et de 5% de Cabernet Sauvignon.  Il est le résultat d'une sélection méticuleuse des meilleurs raisins des différents vignobles du domaine situés entre 250 et 450 mètres d'altitude sur des sols rocailleux. Le moût a macéré sur ses peaux à température contrôlée entre 12 et 18 jours. Il a ensuite été élevé pendant 18 mois en foudres et en barriques.

Robe rubis brillant et arômes cerise noire, de framboise et de fines herbes; belle bouche agréable et fruitée se dessinant sur une trame fine et souple; un passage en carafe d'une vingtaine de minutes en dévoilera sa complexité; bon pour les 6-7 prochaines années à tout le moins.
 


Avec une telle offre de vins, la maison Ricasoli propose des vins d'appellation Chianti et Chianti Classico pouvant répondre aux attentes des amateurs recherchant l'authenticité, quel que soit leur budget.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire