Google Translate

Bienvenue à l'un des rares sites francophones d'information sur les vins de qualité du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Comment conserver du vin chez soi</b>

mercredi 19 avril 2017

Kosta Browne: parmi les meilleurs Pinot Noir au monde hors Bourgogne


J'ai eu l'occasion d'en apprendre davantage le 30 mars dernier sur la maison californienne Kosta Browne, en dînant au restaurant Beatrice avec leur maître de chai depuis 2011, Nico Cueva, ainsi qu'avec leur directeur des ventes et marketing, Kenneth Rochford.


Ceux-ci m'ont fait part de la peu banale histoire des fondateurs de cette maison, Dan Kosta et Michael Browne. Tous deux travaillaient à la fin des années 90 pour John Ash & Co., un populaire restaurant de Santo Rosa en Californie, le premier à titre de directeur général, et le second comme sommelier.


Une incroyable histoire

Amoureux du Pinot Noir et désirant en produire eux-mêmes malgré leur inexpérience en vinification, ils mettent une partie de leurs pourboires de côté afin de se lancer dans cette aventure.

En 1997, ils achètent une demi tonne de raisins de Pinot Noir, un pressoir artisanal et une barrique usagée, et élaborent ainsi 24 caisses de leur première cuvée. De fil en aiguille, ils tissent des liens avec des propriétaires de vignobles de qualité pour subvenir à leur besoin de matière première, car nos deux compères ne possèdent aucune vigne.

En 2001, Rick Markoff, Jim et Chris Costello, se joignent à eux à titre d'investisseurs.

Les vins de leur répertoire proviennent de trois zones distinctes, la Sonoma Coast, la Russian River Valley, ainsi celle de Santa Lucia Highlands.

Mais se faire un nom parmi la pléthore de producteurs existants n'est pas facile. Plusieurs fois, ils songent à abandonner dû à leur situation financière très précaire.

En 2011, ils reçoivent un coup de pouce aussi inattendu que miraculeux. Le magazine Wine Spectator donne la première place sur 16,000 vins dégustés durant l'année, à leur Pinot Noir 2009 de la Sonoma Coast. En huit ans environ, parti de zéro, les vins de ce domaine devient des vins culte. La demande explose et la production est presque toujours toute vendue à l'avance depuis ce temps.

Nos deux amis ont vendu depuis environ la moité de l'entreprise à Vintcraft qui a consolidé et pérennisé les opérations, ainsi que fait construire des installations dans la petite ville de Sebastopol, située près de plusieurs de leurs sources d'approvi- sionnement.

Le répertoire de la maison comprend 3 vins de Pinot Noir de chacune des appellations mentionnées ci-dessus, ainsi qu'un vin de Chardonnay, complétés par 9 vins de Pinot Noir issus d'un seul vignoble.


La maison Kosta Browne a 4 de ses vins référencés au Québec dans les succursales Signature (voir ici). Lors de la dégustation mentionnée au tout début et au cours du repas qui a suivi, j'ai pu goûter et analyser 3 de ces vins dont la production annuelle est d'à peine 6,000 caisses pour chacun.


Les vins de la  côte de Sonoma sont le fruit de l'effet de l'océan qui la borde, lequel crée une amplitude thermique bénéfique car permettant aux raisins de mûrir longuement, ainsi que d'une géologie des sols complexes, puisque cette zone est située à l'intersection de deux plaques tectoniques (la plaque du Pacifique et la plaque continentale américaine). 



Pinot Noir, Kosta Browne, 2014, Sonoma Coast, 132$

Les raisins ayant servi à élaborer ce vin proviennent de 6 vignobles différents de Sonoma (Gap's Crown, Goldrock, Griffin's Lair, Kanzler, Klopp, et Walala). Certains sont localisés en bordure de la mer, d'autres à l'intérieur des terres. Le faible rendement des vignes tourne  autour d'une vingtaine d'hectolitres à l'hectare.

Les baies ont macéré à froid durant 5 jours et fermenté durant 14 jours environ, 7% en grappes entières. Le vin est ensuite élevé durant 15 mois en barriques de chêne français, neuves à 55%.


Ce vin affiche une robe rubis soutenu avec quelques reflets violacés; ses arômes sont principalement fruités, soit ceux de la framboise et du cassis, avec une pointe de fumée; sa personnalité est semblable à celle des meilleurs vins de Bourgogne, mais aussi différent à la fois; même s'il  fait preuve de souplesse, c'est surtout par sa grande finesse et son élégance qu'il retient l'attention; déjà bon, il pourra se conserver 7 à 8 ans au moins.


La zone de la Russian River valley est reconnue pour être favorable aux cépages d'origine bourguignonne. Deux raisins principales expliquent cela: la présence d'une brise marine qui pénètre à l'intérieur des terres le long du parcours la rivière Russian, ainsi que celle de la brume qui apparaît souvent autour de 17h00 et qui se lève le lendemain matin vers 10h00 lorsque la température se réchauffe. Ces deux éléments apportent une bienvenue fraîcheur dans les vignobles de la région.

 


Pinot Noir, Kosta Browne, 2014, Russian River valley, 132$

Pas moins de 87 petites parcelles entrent dans la composition de ce vin en provenance de 10 vignobles de cette zone (Castaldi, Gantz, Giusti, Jenkins, Keefer, Koplen, Laguna Valdez, Lucky Well, Martinelli Moonshine et Zio Tony). 

Les baies ont macéré à froid durant 5 jours et fermenté durant 14 jours environ, 2% en grappes entières. Le vin est ensuite élevé durant 15 mois en barriques de chêne français, neuves à 44%.



La robe de ce vin est quasi identique au vin précédent; son bouquet se compose d'arômes de fruits plus mûrs (framboise et mûre); aucune trace de l'élevage sous  bois à l'olfactif; il propose une bouche plus gourmande et opulente que celui de la côte de Sonoma; les amateurs de Pinot Noir de type plus californien y trouveront leur compte; à boire à compter de maintenant et d'ici les 5-6 prochaines années.


Le prochain et dernier vin provient exclusivement du vignoble de Gap's Crown situé dans la zone de la côte de Sonoma. La maison y achète du raisin depuis 2006 et bénéficie d'une location à long terme sur une superficie de 15 hectares. Ceci permet d'avoir un droit de regard sur la gestion et la culture des vignes. Tout y a été pensé (élévation, variété des clones, exposition au soleil, etc) pour donner au Pinot Noir les meilleures conditions possibles afin d'obtenir les saveurs les plus complexes et équilibrées que possible.



Pinot Noir, Kosta Browne, 2014, Gap's Crown vineyard, 173$

Les baies ont macéré à froid durant 5 jours et fermenté pendant une dizaine de jours. La majeure partie du vin, soit 84%, est ensuite élevé durant 16 mois en barriques de chêne français, neuves à 25%. Le 16% restant est fermenté et élevé en cuves de béton.

Le millésime présentement disponible au Québec est le 2013.
 



Ce vin est une parfaite synthèse des deux premiers; nous y retrouvons en effet l'élégance du premier et l'opulence du second; il propose une robe similaire mais les effluves qui émanent du verre sont fins et profonds à la fois; souplesse, finesse, élégance et longueur se développent en bouche; un vin digne du samedi soir; se conservera pour les 7-8 prochaines années au moins.

Remerciements à Galleon wines, représentant de ces vins pour le Canada, pour avoir rendu cette rencontre et dégustation possibles.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire