Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Boire du vin au resto: guide de survie</b>

mardi 7 mars 2017

Les barriques de chêne mixtes de la Bodegas Beronia


Voici un domaine que je ne connaissais pas moi-même il y a un an à peine et que je vous invite à découvrir à votre tour.

Matias Calleja Ugarte
Fondée en 1973 par des amis basques qui désiraient produire du vin avant tout pour leur club gastronomique (txokos en dialecte basque), cette maison est donc beaucoup moins âgée que plusieurs de ses consœurs de la région de la Rioja.

Ils se mirent à vendre leurs excédents de production à des tiers et devant le succès se mirent à produire davantage. Si de nos jours le vignoble ne compte que 25 hectares, cette entreprise achète de partenaires soigneusement sélectionnés, les raisins issus de 870 hectares de vignes situées à l'intérieur d'un rayon de 10 kilomètres du chai.

Neuf ans plus tard, soit en 1982, la maison de xérès bien connue Gonzales-Byass afin de se diversifier, achète 90% des parts de l'entreprise.

J'ai pu rencontrer lors de son passage à Montréal avec quelques membres de la presse spécialisée, le directeur technique de la maison Beronia, M. Matias Calleja Ugarte, qui compte plus de 30 millésimes à son actif.

Je soulignais ci-dessus le relatif jeune âge de cette maison. Le bon côté de ceci est que l'on démarre sur des bases plus modernes avec une certaine ouverture à la nouveauté.

L'élevage de certains des vins rouges du domaine en est un bon exemple. On utilise fréquemment une barrique mixte qui est fabriquée par les tonneliers selon leurs spécifications. Les douelles sont en chêne américain, alors que les fonds sont en chêne français, créant le style Beronia.

Nous avons pu dégusté une douzaine de vins différents, incluant des produits non commercialisés, tels des vins rouges 100% chêne américain et 100% chêne français, afin de voir l'apport de chacun des types de bois.



Voici une brève description de quelques uns de ces vins. Parmi ceux-ci, un vin blanc disponible en importation privée, et 3 vins rouges disponibles à la SAQ.

Verdejo, 2016, Rueda

$17,95 en importation privée; serait environ 16$ s'il devient un jour disponible en succursales et il ferait un malheur!)

On vendange les raisons en 2 fois; l'une assez tôt pour avoir une partie de la récolte avec une belle acidité naturelle, et l'autre plus tard pour avoir des raisins avec un goût de fruits bien mûrs.

Robe jaune claire; nez aromatique avec des notes de fleurs blanches et de pêche; bouche agréable, légèrement grasse due à la macération pelliculaire et aux bâtonnages; belle persistance; vraiment délicieux!




Tempranillo, 2014, Rioja, 13,95$

Un nouveau produit régulier qui arrivera sur les tablettes des succursales au début d'avril! Il a connu un élevage sous bois en barriques de chêne mixtes de 7 à 9 mois. Procurant beaucoup de vin pour le prix, il devrait connaître un succès rapide.  

Jolie robe rubis plutôt clair; parfums de cerise noire et de torréfaction; la bouche est bien souple avec une finale dur le chocolat et les épices douces; fait pour plaire et rejoindre une majorité de consommateurs; un vin d'entrée de gamme bien fait et équilibré.



Beronia Reserva, 2012, Rioja, 20,55$

Un vin de spécialité en approvisionnement continu (voir ici). Résultat d'une sélection des meilleures grappes (94% Tempranillo, 4% Graciano et 2% Mazuelo) en provenance des plus vieux vignobles. Il a été élevé 20 mois en barriques de chêne mixtes et affiné 18 mois en bouteilles.

Voilà un excellent rapport qualité/prix! Il affiche encore une robe rubis assez profond; ses arômes sont bien présents et rappellent les fruits rouges et noirs (cerise, prune , mûre); très agréable en bouche puisque parfaitement équilibré; peut aussi se conserver 4-5 ans au cellier.


Beronia Gran Reserva, 2008, Rioja, 38,50$

Un vin de spécialité en achat par lot (voir ici).  La fiche-produit sur le site internet du monopole indique 2015, mais c'est une erreur car il s'agit bien du 2008. Résultat d'une sélection des meilleures grappes (90% Tempranillo, 5% Graciano et 5% Mazuelo) en provenance des plus vieux vignobles vendangées à la main, avec un tri supplémentaires au chai.  Élevage de 26 mois en barriques de chêne français uniquement.

Un produit pour amateur de vin bien en chair avec une belle matière; sa robe est rubis foncé avec des reflets de couleur grenat;  ses effluves principaux sont la cerise à l'eau-de-vie et la prune; la bouche suit, ultra souple, légèrement grasse et bien fondue; il appelle impérativement de la nourriture.


Beronia Gran Reserva, 1973, Rioja, n.d.

Ce vin n'est évidemment plus disponible depuis longtemps car il s'agit du premier millésime de la maison. M. Calleja l'avait apporté avec lui pour démontrer que certains millésimes pouvait tenir la route un bon moment. On n'élevait les vins à cette époque qu'avec des barriques de chêne américain.

Malgré ses 43 ans bien sonnés, ce vin pourra se conserver encore une dizaine d'années!  Sa robe est évidemment rubis un peu orangé; il émane du verre des arômes tertiaires de sous-bois et d'écorces de clémentines bien mûres; le fondu des saveurs est accompli et procure une bouche souple et suave; un délice!


Et voilà. Vous en savez maintenant autant que moi au sujet de cette maison espagnole de la Rioja.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire