Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Les 5 écoles de pensée pour la production du vin</b>

vendredi 25 novembre 2016

Un trio exceptionnel du Château Mont-Redon


Depuis l'époque romaine, on cultive la vigne à Mont-Redon. En 1344, ce vignoble appartenait au Domaine Épiscopal. Après quelques autres propriétaires, ce domaine passe entre les mains d'Henri Plantin, le premier vigneron de la famille des propriétaires actuels.

Les descendants de la 4ième génération d'Henri Plantin ont ainsi agrandi ce domaine, lequel compte maintenant plus de 100 hectares de vignes.

On y cultive treize cépages, répartis dans trois appellations: Châteauneuf-du-Pape, Lirac et Côtes-du-Rhône.


Énumérer tous les détails mis en place afin de garantir la pureté et la fraîcheur des raisins seraient ici trop long. Ne citons que l'utilisation d'un équipement sophistiqué nommé X- Tri de marque Defranceschi mis au point par la compagnie Protec, utilisé pour faire le tri optique des raisins. Puisque l'on produit maintenant plus de 350,000 bouteilles au total, il est nécessaire de procéder rapidement mais aussi efficacement.

Après l'éraflage, les baies passent sur un tapis vibrant et cette machine est en mesure d'identifier baie par baie toute matière indésirable et de l'éliminer par buses d'air afin qu'elle ne se retrouver pas dans la cuve de fermentation.


Sur la dizaine de produits de la maison, il y a présentement 3 de ceux-ci référencés par le monopole québécois. (voir ici)

Lors de l'une de nos belles soirées de dégustation au Club des Dégustateurs de Grands Vins, 21 novembre dernier, nous avons dégusté ces  trois vins.

Débutons par les vins d'appellation Lirac, en blanc et en rouge.


Lirac blanc, Château Mont-Redon, 2014, France

Cépages:   45% Clairette, 25% Grenache Blanc, 20% Roussanne, 10% Viognier
Code #:     12258973*
Prix:           24,05$
Alcool:      13,5%
Sucre:        < 1,2 gr/l
Servir:      11-12° Celsius

 *millésime 2015 présentement disponible

Ce vin est élaboré avec des raisins dont les  vignes poussent sur la rive droite du Rhône, sur la commune de Roquemaure, entre Orange et Avignon, à proximité de Tavel. L'exploitation est située sur un plateau recouvert de galets roulés. La nature du sol est argilo-calcaire. La vendange est manuelle avec un tri sélectif. Après le pressurage et un débourbage naturel, le moût est vinifié pendant au moins 3 semaines à basse température. Le tires de la production est élevée dans le bois et le reste en cuves inox sous ses lies fines.

Si vous croyez que ce vin blanc est dispendieux, sachez que la plupart des bons vins blancs du Rhône se vendent généralement beaucoup plus cher;  robe jaune clair; parfums de fleurs blanches, de pêche mûre, de miel, avec une pointe de cire d'abeille; délicieusement différent en bouche, voilà un vin blanc gastronomique, passablement complexe; petite et bienvenue amertume en finale pour augmenter la fraîcheur; texture un peu grasse; les saveurs perdurent un bon moment; à boire maintenant et d'ici les 4 prochaines années.


Lirac rouge, Château Mont-Redon, 2013, France

Cépages:   70% Grenache, 20% Syrah, 10% Mourvèdre
Code #:     11293970* 
Prix:           24,95$     
Alcool:      14,5%   
Sucre:       2,2 g/litre   
Servir:      16-17° Celsius    
Carafe:     20 min.

*le millésime 2014 arrivera au Québec d'ici quelques semaines

Les raisins du vin mentionné en titre fermentent en cuves de 2 à 3 semaines on procède régulièrement à des pigeages pour augmenter l'extraction de la matière contenue dans les peaux; environ 40% de la production est élevée pendant 10 mois en barriques, lesquelles sont renouvelées par quart à chaque année.

Un vin à la robe rouge rubis et qui se démarque avant tout par la douceur de ses tanins; les arômes se concentrent autour de ceux de la framboise, de la violette et de fines herbes; quelle facilité à le boire, surtout si servi à la température ci-dessus suggérée; la bouche est équilibrée, ronde, légèrement grasse, et se prolonge un bon moment, tout en douceur.  Impeccable! Accompagnez-le de viandes rouges rôties ou en sauce, de plats méditerranéens où l'olive noire est présente, et de fromages doux et moyennement relevés.

Ces deux vins furent suivi par leur Châteauneuf-du-Pape prêt à boire, puisque maintenant âgée de 10 ans.


Châteauneuf-du-Pape, Château Mont-Redon, 2006, France

Cépages:   60% Grenache, 30% Syrah, 8% Mourvèdre, 2% Cinsault, Counoise, Muscardin, Vaccarèse
Code #:     856666
Prix:          100,00$ (estimé)
Alcool:      14 % alc.
Sucre:       2,8 gr/litre
Servir:      16-17° Celsius  
Carafe:     10 min.


Ce vin est issu de vignes qui poussent sur un terroir d'argile recouvert de plus de deux mètres de cailloux dont on ne retire qu'un rendement de 30 hectolitres à l'hectare.

Après la vendange manuelle, l'éraflage et le tri, suit la vinification par pigeage de 15 à 20 jours de macération et de la fermentation malolactique. La moitié du vin est élevé en cuves et l'autre en pièces bourguignonnes de 228 litres pendant 18 mois. On sélectionne les meilleures cuvées pour réaliser l'assemblage final.

Un vin à la robe encore relativement jeune, soit rouge rubis foncé et quelque peu grenat; le bouquet est bien garni et relativement complexe, lequel inclut la mûre, la framboise, les fines herbes, la réglisse et les épices douces; le vin est maintenant en parfait équilibre, signe d'un vin maintenant épanoui; la bouche est souple et légèrement grasse; finale d'une belle longueur; rien de lourd dans ce Châteauneuf-du-Pape; on peut acheter présentement le millésime 2011 pour 47,25$.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire