Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Les 5 écoles de pensée pour la production du vin</b>

mercredi 5 octobre 2016

David Pelletier, alias le Sommelier Fou, n'est plus...


...n'est plus de ce monde, mais certainement présent au paradis des bons vins, si un tel endroit existe.

Source: www.vinsalsacequebec.com
Bien que j'écrive ceci David, plus de cinq jours après avoir appris la triste nouvelle de ton soudain départ, j'avoue avoir encore beaucoup de peine à le faire.

N'étant pas de la même génération, nous n'étions pourtant pas si proche l'un de l'autre. Mais nous nous voyions et échangions très souvent dans les nombreux salons de vin à se tenir à Montréal que nous fréquentions assidûment tous les deux.

Nous nous lisions de même mutuellement, chacun appréciant  l'indépendance d'esprit de l'autre qui s'exprimait sous une forme d'écriture pourtant fort différente.

Je t'avais invité il y a quelques années à l'une de nos soirées de dégustation de grands vins. Les gens t'avaient apprécié et plusieurs sont devenus par la suite, tout comme moi, des lecteurs fidèles de tes billets toujours bien rédigés.

Et pour cause! Un blogeur vin, bourreau de travail, avec de la rigueur et une belle plume, qui n'hésite pas à donner sans détour son opinion, cela mérite en effet notre attention. Tu as sans doute montré la voie à ceux et celles qui je l'espère, suivront tes pas.

Nous n'étions pas toujours d'accord sur certains sujets mais nous en débattions toujours de manière civilisée. Je peux affirmer sans risque de me tromper que nous nous respections mutuellement, probablement puisque tous les deux défendions avant tout la cause du vin, sans attendre rien en retour. Ce grand respect est ce dont je me souviendrai le plus en pensant à toi, et ce dont je m'ennuierai le plus également, car devenu rare de nos jours.

Source: http://sommfou.com/

Mais il y a aussi plusieurs points sur lesquels nous étions en parfaite harmonie.

L'inefficacité de tenter d'évaluer la qualité des vins par une note sur 100 points par exemple. Nous étions de même tous les deux contre le fait qu'il faille posséder une carte Inspire afin de pouvoir bénéficier de tous les services de notre monopole d'état. Nous désirions tous les deux que les vins canadiens puissent bénéficier librement du commerce interprovincial, tel que le prévoit l'article 121 de la constitution du Canada.

121. Tous articles du crû, de la provenance ou manufacture d’aucune des provinces seront, à dater de l’union, admis en franchise dans chacune des autres provinces.

Je croyais que tu aurais pu voir ce dernier point, lequel te tenait à coeur, se réaliser de ton vivant.  Cela aurait été la moindre des choses.

Certains penseront la chose impossible, voire un peu folle. C'est Steve Jobs je crois qui disait: "Il faut être fou pour penser que l'on peut changer le monde, mais ce bien eux qui arrivent  le changer".

Si jamais je reprend le flambeau de la cause du commerce interprovincial pour le vin, j'espère que tes nombreux amis m'appuieront, en souvenir de toi. 

La vie est injuste, on le voit bien. J'aurais dû partir bien avant toi. Mais ce n'est pas comme cela que ça fonctionne, il faut croire. 

Le plus difficile est pour ceux qui restent. Il reste maintenant un grand vide à combler car tu nous manques déjà.


Autres textes en hommage à David Pelletier:

http://www.toutsurlevin.ca/salut-le-fou/




Source: http://sommfou.com/le-sommelier-fou



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire