Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Les 5 écoles de pensée pour la production du vin</b>

vendredi 2 septembre 2016

Benjamin Brunel, Château de La Gardine, Rasteau, 2014, France


Cépages:   75% Grenache, 25% Syrah
Code #:     123778
Prix:           21,05$
Alcool:      13 %
Sucre:       1,7 gr/litre
Servir:      15-16° Celsius
Carafe:     20 min.

Selon le site internet de l'agence:

"La tradition viticole de la famille Brunel remonte au 17ème siècle. Gaston Brunel, un célèbre négociant, acheta le Château de la Gardine à Châteauneuf du Pape en 1945. Le domaine est maintenant tenu par ses deux fils, Patrick et Maxime, avec l’aide de leurs épouses Ève et Maryse et de leurs enfants Marie-Odile et Philippe. Le domaine s’étend sur 52 ha de vignes (48 ha de rouge et 4 ha de blanc) et 20 ha de forêt regroupés autour de la propriété."

Cette entreprise embouteille ses vins sous trois dénominations, Château de La Gardine, Château St-Roch, et Brunel père et fils (vins de négoce). La gamme comprend au-delà de 20 cuvées différentes. Plus de 70% des 7 vins du Château de la Gardine sont pour leur part exportés vers une trentaine de pays.

Si je me permets de critiquer parfois la qualité discutable des vins choisis comme produits courants par notre monopole, je n'hésite pas non plus à souligner ses bons coups. Il faut dire que ce produit a été introduit au Québec depuis un bon nombres d'années, bien avant que ne soit implanter la grille de sélection actuelle qui n'accorde que 10 points sur 100 à la qualité (voir ici)


Ce vin dans le présent millésime est tout à fait impeccable. Réussir à produire un vin près de l'appellation Chateauneuf-du-Pape avec seulement 13% d'alcool et 1,7 gramme de sucre résiduel au litre demande beaucoup de savoir-faire.

Les raisins servant à produire le vin mentionné en rubrique proviennent de vignes qui poussent sur les trois types de sols de l'appellation Rasteau (calcaire, marnes, terre rouge sur grès). Ceux-ci sont cueillis à la main, triés et éraflés. Après la macération à basse température et les fermentation alcoolique et malolactique, le vin est élevé en cuves inox. 

Disponibilité: au 2 septembre 2016, dans 399 succursales du réseau.


Côtelettes d’agneau au thym
Source : www.lefigaro.fr


Notes de dégustation:

Si ce vin affiche parfois certains excès (force, alcool, sur maturation), je dois dire que le millésime 2014 est une grande réussite; il se présente avec une robe rubis foncé et propose au dégustateur des arômes de fruits rouges et noirs, de violette, et des notes de garrigue entremêlée d'une pointe animale; la bouche révèle une texture souple, fraîche et expressive; l'équilibre est maintenu malgré la certaine puissance qu'il affiche; peut se conserver de 3 à 5 ans au besoin; beaucoup de bon vin pour le prix; quelle personnalité!




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire