Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Boire du vin au resto: guide de survie</b>

mardi 9 août 2016

Chassagne-Montrachet, Premier Cru, Les Champs Gain, Jean-Noël Gagnard, 2008, France


Cépage :   100% Chardonnay
Code #:     épuisé
Prix:           65,00$ (en 2011)
Alcool:      13,5%
Sucre:       2 gr/litre
Servir:      11-13° Celsius

Les origines de cette maison remonte à la fin du 18è siècle avec l'aïeul Charles Paquelin qui cultivait la vigne. En 1892, l'homme d'affaires Ferdinand Coffinet-Paquelin achète une parcelle de Bâtard-Montrachet. 

La véritable expansion survient trois générations plus tard, dans les années 60, lorsque Jean-Noël Gagnard, lequel avait pris la relève de ses parents, procède à des acquisitions et décide d'embouteiller les vin au domaine.  Depuis 1989, au tout début de sa vingtaine, sa fille unique, Caroline Lestimé, lui succède peu à peu afin de poursuivre son oeuvre.

De nos jours, la maison élabore une vingtaine de cuvées à partir des 15 hectares de vignes qu'elle possède.  Si l'on compte parmi celles-ci, un crémant, un vin de Hautes-Côtes de Beaune, un Bâtard-Montrachet, et un vin rouge de Santenay, c'est bien avec la douzaine de climats de vins de Chassagne-Montrachet que s'articule la gamme de ce domaine.

Le vin mentionné en titre provient d'une petite parcelle de l'appellation bien située sud-est, et dont ne tire qu'environ 1,000 bouteilles annuellement. Les vignes en guyot simple sont conduites en culture raisonnée, sans labours et sans herbicides. 

Après la vendange manuelle, les raisins subissent un pressurage doux et le moût est débourbé durant 24 à 48 heures. La fermentation alcoolique se déroule sans levurages.  Le vin est élevé durant 18 mois sur ses lies fines en fûts de chêne français, un tiers neuves, un tiers d'un an, et un tiers de deux ans.

Foie gras au torchon, compote de rhubarbe, estragon


Notes de dégustation: 

Aurais-je pu attendre encore quelques années avant de déguster ce Bourgogne blanc issu d'un très bon millésime? Assurément; ais-je des regrets? Nullement! Ce vin à la belle robe jaune dorée et arômes de fleurs blanches, de pêche et de miel doux était déjà plus que délicieux; il glisse facilement en bouche, suave et voluptueux, allégée par une bienvenue fraîcheur en finale grâce à une belle acidité; l'ensemble est savoureux, généreux, mais sans excès; la finesse avant l'exubérance!



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire