Google Translate

Bienvenue à l'un des rares sites francophones d'information sur les vins de qualité du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

Le vin de l'émission Tout le Monde en Parle du 19 mars 2017

dimanche 15 mai 2016

Châteauneuf-du-Pape, Château Mont-Redon, Abeille-Fabre, 2011, France


Cépages:   60% Grenache, 30% Syrah, 8% Mourvèdre, 2% Cinsault, Counoise, Muscardin, Vaccarèse
Code #:     856666
Prix:          47,25$ 
Alcool:      14 % alc.
Sucre:       2,8 gr/litre
Servir:      16-17° Celsius  
Carafe:     20 min.

Depuis l'époque romaine, on cultive la vigne à Mont-Redon. En 1344, ce vignoble appartenait au Domaine Épiscopal. Après quelques autres propriétaires, ce domaine passe entre les mains d'Henri Plantin, le premier vigneron de la famille des propriétaires actuels.

Lors de lors passage à Montréal, le 3 mars 2016, j'ai eu le privilège de rencontrer au restaurant La Chronique, Jean Abeille et son fils Jérôme, copropriétaires de ce domaine avec la famille Fabre.

Les descendants de la 4ième génération d'Henri Plantin ont ainsi agrandi ce domaine, lequel compte maintenant plus de 100 hectares de vignes.

On y cultive treize cépages, répartis dans trois appellations: Châteauneuf-du-Pape, Lirac et Côtes-du-Rhône.


Énumérer tous les détails mis en place afin de garantir la pureté et la fraîcheur des raisins seraient ici trop long. Ne citons que l'utilisation d'un équipement sophistiqué nommé X- Tri de marque Defranceschi mis au point par la compagnie Protec, utilisé pour faire le tri optique des raisins. Puisque l'on produit maintenant plus de 350,000 bouteilles au total, il est nécessaire de procéder rapidement mais aussi efficacement.

Après l'éraflage, les baies passent sur un tapis vibrant et cette machine est en mesure d'identifier baie par baie toute matière indésirable et de l'éliminer par buses d'air afin qu'elle ne se retrouver pas dans la cuve de fermentation.


Sur la dizaine de produits de la maison, il y a présentement 3 de ceux-ci référencés par le monopole québécois. (voir ici)

Le vin mentionné en rubrique, le Châteauneuf-du-Pape rouge, est issu de vignes qui poussent sur un terroir d'argile recouvert de plus de deux mètres de cailloux dont on ne retire qu'un rendement de 30 hectolitres à l'hectare.


Après la vendange manuelle, l'éraflage et le tri, suit la vinification par pigeage de 15 à 20 jours de macération et de la fermentation malolactique. La moitié du vin est élevé en cuves et l'autre en pièces bourguignonnes de 228 litres pendant 18 mois. On sélectionne les meilleures cuvées pour réaliser l'assemblage final.

Beaucoup de vins rouges de Châteauneuf-du-Pape pêchent selon mois pas excès de puissance et/ou pratiquent des prix trop élevés. Pas celui-ci.

P.S. Nous aurons le plaisir de déguster à la session de novembre prochain du Club des Dégustateurs de Grands Vins le Lirac blanc 2014, le Lirac rouge 2013, ainsi que le Châteauneuf-du-Pape 2006 de ce domaine.

Carré d'agneau enrobé d'une tapenade d'olive noire


Notes de dégustation:

Ayant pu déguster récemment les cuvées 2006 et 2000 de ce vin, je suis en mesure de vous confirmer que malgré l'apparente légèreté de ce vin que celui-ci peut se garder de très nombreuses années en cave; la robe du 2011 est présentement rouge rubis légèrement violacée; il en émane de beaux arômes de fruits rouges et noirs et de réglisse; il procure en bouche une sensation caressante grâce à des tanins mûrs et déjà bien fondus à l'ensemble; pas de sur-extraction, de teneur trop élevée en alcool, donc aucune lourdeur; quel équilibre et quelle fraîcheur! Voilà qui en réconciliera plusieurs avec cette appellation.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire