Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Les 5 conditions essentielles pour avoir un bon millésime</b>

samedi 12 mars 2016

Les Meysonniers, Croze-Hermitage, M. Chapoutier, 2013, France


Cépage:    100Syrah
Code #:    10259876
Prix:          28,50$
Alcool:     13% 
Sucre:      2 gr/litre 
Servir:     16-17° Celsius 
Carafe:    30 min.

Le domaine M. Chapoutier (le M est pour "Marius", le fils du fondateur de cette maison, Polydor Chapoutier) a vu le jour en 1808 dans la région des Côtes-du-Rhône où il produit plusieurs vins réputés et connus mondialement, tels des vins d'appellation Hermitage et Côte-Rôtie. On y pratique soit la culture agrobiologique, soit la culture biodynamique. 

Michel Chapoutier, à la tête du vignoble depuis 1989, fait partie de la septième génération de vignerons.

Pour lui, corriger un vin dans le chai à l'aide divers produits et méthodes est une aberration. Un vin doit être une "photo" du millésime. Or, comment y arriver si on en gomme les caractéristiques ou on en arrondit les angles? On utilise donc, règle générale, aucune levure commerciale, ni procède à l'acidification ou à la chaptalisation des vins. 

Pour lui, les levures indigènes sont indispensables, tout comme les notes de musique dans une mélodie, afin de parvenir à exprimer toute la symphonie aromatique qu'un vin peut livrer.

Le vin mentionné en titre reflète tout à fait cette philosophie. Il s'adresse à des palais curieux et avec une certaine formation. Le millésime 2013 a donné à cette Syrah une forte personnalité aux arômes complexes et un peu sauvages qui en dérouteront certains. Pour ma part, j'aime beaucoup déguster des vins uniques et différents comme celui-ci.

Il a été élaboré avec des raisins récoltés à la main sur des vignes d'au moins 25 ans qui poussent sur un sol mélangé d'argile, de galets et de graviers. Un élevage en fûts de chêne français de 12 mois a été pratiqué sur 25% de la production, le reste demeurant en cuve. On assemble le tout avant la mise en bouteille.

Boudin noir poêlé

 Notes de dégustation:

Un vin qui explore certains extrêmes sur différents points; sa couleur est rubis violacé soutenue; ses parfums jouent autant sur le fruit (mûre, cassis, framboise), les épices (poivre, menthe, estragon), que l'animalité (cuir, fourrure); la bouche conserve sa souplesse et son équilibre grâce à une puissance bien contenue et maîtrisée; je le garderais pour ma part 2-3 ans au cellier afin de le dompter davantage; à consommer avec un steak au poivre, du boudin noir, ou un carré d'agneau et sa tapenade d'olive noire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire