Google Translate

Bienvenue à l'un des rares sites francophones d'information sur les vins de qualité du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>À quelle catégorie de buveurs de vin appartenez-vous?</b>

vendredi 11 décembre 2015

HUMOUR: De la marijuana à la SAQ?



Bon. Le très sérieux quotidien "La Presse" rapportait le 10 décembre 2015 que "le syndicat des employés de la Société des alcools du Québec voyait d'un bon œil la possibilité que le cannabis récréatif, une fois légalisé, soit vendu dans les succursales de la société d'État." (voir ici)

"Nous avons une formation en éthique de vente....Nous voyons un lien entre ce que nous faisons présentement et la commercialisation du cannabis".

Peut être......

Pour ma part, le principal avantage que j'y vois, est que cela pourrait enfin donner un sens quelconque à l'étrange nom dont a hérité sa toute nouvelle carte de fidélité, lancée tout dernièrement:


Inspire......!

Ce n'est malheureusement pas ça qui va rendre cette carte plus intéressante. "Achetez 200 joints et obtenez en un gratuit", ce n'est guère mieux qu'avec le vin. 

Et je ne suis pas le seul à avoir pensé à ce que cela pourrait donner  pour leurs "pot"entiels produits!  

Voici ce que l'on pouvait trouver sur le site internet de Musique Plus:







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire