Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>L’insaisissable minéralité dans le vin</b>

mercredi 28 octobre 2015

Quels sont les vins les plus achetés par les Français?


Le marché du vin en France est bien différent de celui du Québec. Alors qu'ici, tout passe obligatoirement par le monopole d'état, soit dans leurs succursales ou dans les dépanneurs et les épiceries (vins importés en vrac uniquement), les vins en France sont achetés soit dans des magasins de grandes et moyennes surfaces (GMS), des cavistes indépendants, quand ce n'est pas directement chez le producteur.

Vous l'aurez bien deviné, les Français, pour des raisons de proximité et aussi de prix, achètent la plupart de leurs vins dans les commerces de grande distribution (Carrefour, Casino, Auchant, etc.).

On y découvre ainsi que:

-Près de 60% des vins vendus en France, le sont par des bannières de moyenne et grande surface, soit 1888 hypermarchés et 5556 supermarchés (voir page 4 de ce rapport)

-Le prix moyen des vins qui y sont vendus en 2013 est d'un peu plus de 3 euros la bouteille, soit environ 4,60$ canadiens (voir ici)

Voici maintenant la liste de 20 meilleurs vendeurs en France par marques pour 2014:

 
Source: www.rayon-boissons.com
Si vous connaissez quelque peu ces vins où les noms des entreprises qui les commercialisent, vous serez à même de constater qu'il n'y figure aucun grands crus. Que des vins d'entrée (ou de très basse!) gamme.

Je ne donnerais ici qu'un seul exemple, celui de La Villageoise (4è au classement), un vin de table présenté en bouteilles de plastique et dont on vend près de 12.3 millions d'exemplaires. Pour un aperçu rigolo de ce produit, lisez ce billet intitulé La cuite à la Villageoise.

Je pourrais vous donner d'autres exemples mais, par charité chrétienne, je m'abstiendrai. Faites vos propres recherches.

En conclusion

Il est probable que si nous examinions les meilleurs vendeurs pour les vins de la plupart des pays consommateurs de vin, qu'ils soient de longue tradition viticoles ou non, nous obtiendrions des classements tels que celui ci-dessus pour la France, ou comme celui pour le Québec (voir ici).

Contrairement au classement québécois, le classement français ne comporte presque aucun vin avec des taux de sucre résiduel dépassant les 4 grammes au litre, ceci représentant à leurs yeux (et avec raison) une abomination. Mais si les Français semblent pour leur part favoriser des vins secs, ceux-ci sont bon marché et de qualité discutable, voire parfois suspecte. À mon humble avis, ce n'est guère mieux.

Est-ce à dire que l'ensemble des consommateurs français et québécois  ne connaissent pas ce qu'est le bon vin? Nenni!

On peut cependant en déduire que les vins qui se vendent le plus, peu importe le pays du monde, sont presque immanquablement ceux qui sont les plus largement distribués dans les points de vente, ceux dans lesquels on s'enfarge dans l'entrée des magasins, bref, des produits d'entrée de gamme de très gros producteurs bénéficiant de pharamineux budgets de marketing.

Et le Québec et la France n'y font pas exception. C'est bien connu, avec de la pub et de l'argent, on peut arriver à vous faire avaler (presque) n'importe quoi.

"Quand on se regarde on se désole, quand on se compare on se console" (vieux dicton).


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire