Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>L’insaisissable minéralité dans le vin</b>

vendredi 25 septembre 2015

Présent au Québec depuis 60 ans


Beaujolais, Pisse-Dru, Patriarche Père et fils, 2013, France

Cépage:        100% Gamay
Code #:     2881
Prix:           14,95$
Alcool:      12,0%
Sucre:       2,1 g/l
Servir:      14° Celsius

Est-ce un grand vin? Assurément pas. Pourquoi est-ce que je vous en parle alors? Parce qu'il représente l'archétype du vin de tous les jours, beau, bon, pas cher.

Les vins d'entrée de gamme de ce type qui représentent bien leur appellation sont essentiels à la découverte du monde du vin pour une foule de personnes.

C'est d'ailleurs principalement pour cette raison que j'ai soulevé publiquement il y a bientôt trois ans la problématique créée par la diminution volontaire de leur nombre au sein de notre monopole d'état.

Combien de personnes dans les années 60 ou 70 se sont intéressées de plus près au domaine vinicole après avoir bu ce vin avec plaisir, nous ne le saurons jamais. Mais ils sont nombreux n'en doutez pas.

C'est donc ici au Québec que ce vin débuta sa carrière en 1955. Il a depuis été commercialisé en France.


Notes de dégustation:

12,0% d'alcool et 2,1 grammes  de sucre/litre, on se croirait de retour dans les années 70 lorsque les vins ne se prenaient pas pour des matamores et accompagnaient naturellement la nourriture; servi autour de 14 Celsius, ce vin de soif propose des arômes de fraise et de cerise rouge; de corps léger et avec une bouche fruitée, souple et fluide, il se boit facilement; finale agréable et légèrement saline; le plaisir des choses simples...et peu coûteuses.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire