Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Boire du vin au resto: guide de survie</b>

jeudi 7 mai 2015

De nouveaux arrivages de vins à la SAQ


Note : Ce texte a aussi été publié le 7 mai 2015 dans le Huffington Post Québec (voir ici).

Voici un aperçu des dernières nouveautés en matière de vin que l'on retrouve depuis les derniers mois sur les tablettes de certaines succursales de la SAQ.

Mais tout d’abord, définissons ce que l’on peut retrouver dans la catégories des nouveaux arrivages. Il peut s'agir de vins que l'on offre pour toute la première fois au Québec, autant pour les produits réguliers (au centre des succursales), que pour les produits de spécialité (Espace Cellier).

On y retrouve aussi des vins qui faisaient déjà partie du répertoire de la SAQ mais dont un nouveau millésime se pointe le bout du nez.

Un hyperlien vous est fourni pour chaque produit afin que vous puissiez faire une recherche sur le site www.saq.com pour trouver une succursale près de chez vous qui le possède en inventaire.

Le seul point commun entre les vins mentionnés ci-dessous est de faire partie de la catégorie des produits nouvellement arrivés. On retrouvera donc parmi ces suggestions, des vins de tous styles, de toutes provenances, et de tous niveaux de prix. Le lecteur retiendra ceux qui lui conviendront le mieux, selon ses goûts, son budget, et pourra utiliser le lien à la fin de ce billet afin d'en télécharger la liste.

Sans plus tarder, voici donc parmi la pléthore de nouveaux arrivages que j'ai pu goûter, 25 produits intéressants, classés par catégories et par prix ascendants. Il devrait y  avoir parmi ceux-ci quelques uns qui sauront retenir votre attention.


Vins blancs


Un nouveau venu au répertoire des produits courants du monopole qui obtient un succès bien mérité dès le départ. Il possède de jolis arômes d'agrumes ainsi qu'une bouche fraîche et légèrement saline.


Evolution, Sokol Blosser, Oregon, 18è édition, États-Unis, 19,95$

Ce vin blanc de l'Orégon est très original et délicieux. C'est un assemblage de 9 cépages, dont le Riesling, Muscat, Müller-Thurgau et Pinot Gris. Parfums de fruits tropicaux.  Équilibre des saveurs et fraîcheur en bouche sont au rendez-vous.


Du bon bourgogne blanc qui à sa place sur votre table. On y décèle au nez des parfums de fleurs blanches, de miel, et de fleur d'oranger. Un vin fin et élégant qui propose une jolie finale en prime.


Vins rouges

Un assemblage à prix doux de Grenache à laquelle on a ajouté un peu de Syrah en provenance de la région espagnole Campo de Borja. Un vin sans prétention que l'on sert autour de 17° Celsius.



Les bouteilles du millésime précédent de ce nouveau vin arrivé à l'automne dernier se sont envolés plutôt rapidement. Cela devrait se reproduire avec celui-ci.


Les raisins de ces deux cépages ont poussé à environ 300 mètres d'altitude et livrent un vin passablement puissant et épicé. On peut le garder 4-5 ans au cellier afin d'en arrondir les angles, ou bien le consommer maintenant avec un gros steak sur le BBQ.



Un vin corse bio, léger et délicieusement parfumé. Élégant et très original. Malheureusement, il n'en reste déjà plus beaucoup. Une petite commande peut être?


La Clape, Grand Terroir, Gérard Bertrand, Côteaux-du-Languedoc, 2011, France, 19,80$

Syrah, Carignan et Mourvèdre s'associent avec bonheur dans cette bouteille et procurent un vin souple et juteux pour ceux et celles qui prennent leur plaisir au sérieux. Les vignes poussent à 200 mètres d'altitude sur des plateaux de calcaire fissuré au bord de la Méditerranée.


Vale de Cavalos, Poças Junior, Douro, 2011, Portugal, 19,80$ 

Il y a 3 cépages autochtones dans ce souple et délicieux vin rouge portugais dont le directeur commercial, Pedro Poças Pintao, était de passage à Montréal la semaine dernière. Le 2011 est parti vite comme l'éclair! Le millésime 2012 n'a cependant pas encore été commandé.



La cave coopérative de Tain l'Hermitage nous propose un vin à la couleur rubis violacé, 100% Syrah, à prix compétitif. Dans un style droit et représentatif de l'appellation Crozes-Hermitage en vallée du Rhône.


Terra di Talamo Tempo, Castello de Bossi, Morellino di Scansano, 2011, Italie, 20,15$

Un vin rouge de la région italienne de la Toscane, élaboré à 100% de Sangiovese. Effluves de cerise noire et d'épices douces. Bonne structure, très souple en bouche, bien fait. Prix raisonnable. Servir autour de 17° Celsius.


Pinot Noir, Single Vineyard, Block No 21, Viento Mar, Cono Sur, 2012, Chili, 20,25$

Un Pinot Noir rafraîchi par les brises océaniques et vendangé à la main. Vinifié selon la tradition bourguignonne. Une expression très fruitée et gourmande de ce cépage délicat mais oh! combien capricieux.


Malbec, Chakana, Lujan de Cuyo, 2013, Argentine, 25,55$

Un délicieux vin de Malbec argentin au bon goût de fruit mûr. Les raisins proviennent majoritairement de la région d'Altamira. Il a été élevé 12 mois en fûts de chêne français âgés d'un et de deux ans. Où est le bœuf?


Rosso di Montalcino, Altesino, Toscane, 2013, Italie, 26,10$

La maison Altesino produit depuis 1973 ce délicieux et fruité vin rouge de Montalcino, élaboré à 100% avec du Sangiovese. Il a bénéficié d'un élevage de 7 mois en barriques de chêne de la Slavonie. Parfait pour les grillades estivales.


Vistorta, Conte Brandolini d'Adda, Frioul, 2009, Italie, 26,40$

On ne boit pas du Merlot italien à tous les jours et encore moins en provenance du Frioul! On peut affirmer que celui-ci, avec ses 5 ans bien sonnés et sa couleur grenat légèrement évoluée, mérite tout à fait son prix.


Pinot Noir Barda, Bodega Chacra, Patagonie, 2013, Argentine, 26,40$

Ce frais et très digeste Pinot Noir argentin est maintenant de retour avec le millésime 2013 cette fois-ci.  Il est élaboré par Piero Incisa della Rochetta. Sauf erreur, je fus l'un des premiers chroniqueurs il y a plus de 3 ans à parler des vins de cette maison.


Terre di San Colombano, Trabucchi d'Illasi, Valpolicella Superiore, 2008, Italie, 28,20$

Ce vin biologique italien de la région de la Vénétie a été élevé 12 mois en fûts de chêne français. Maintenant âgé de 6 ans et demi, il dégage un parfum légèrement animal (cuir, fourrure), ce qui lui procure une belle allonge. Une lasagne bolognaise peut être?


Brolio, Barone Ricasoli, Chianti Classico Riserva, 2011, Italie, 29,95$

Les adeptes du Chianti Classico Brolio d'entrée de gamme de Ricasoli, un produit régulier, sont fort nombreux au Québec. Il s'agit ici de leur vin de milieu de gamme, le Riserva, un produit de spécialité. Issu des meilleures parcelles et élevé 16 mois en barriques et tonneaux au lieu de 9.


Visello, Tenute Rubino, Salento, Les Pouilles, 2011, Italie, 34,25$

Une belle opportunité de goûter une expression racée et raffinée du cépage Primitivo dans l'appellation Salento. La maison Rubino en a fait un vin hors-normes. Il n'y a aucune rusticité dans ce vin, que de la finesse et de la longueur.


Cuvée Prestige, Domaine Charlopin-Parizot, Bourgogne, 2012, France, 35,75$

Bien qu'il ne soit pas donné, comme beaucoup de Bourgogne d'ailleurs, ce vin propose une bouche classique, droite et fruitée. Les arômes de petits fruits rouges (framboise, cassis) et de fumée vaporeuse sont très agréables.


Barolo, Serralunga d'Alba, Fontanafredda, Piémont, 2010, Italie, 42,50$ 

Maintenant âgée de 4 ans et demi, ce vin de Nebbiolo commence à s'ouvrir mais il pourra aussi être gardé de 5 à 7 ans au cellier. Un vin velouté, droit est sec, qui demande à être accompagné de nourriture pour s'exprimer pleinement.


Châteauneuf-du-Pape, Tardieu-Laurent, 2012, France, 46,00$

Malgré qu'il soit constitué de plus de 80% de Grenache assemblée avec 20% de Syrah, ce vin solaire demeure souple avec une acidité suffisante. Aucune impression de chaleur alcoolique ou de lourdeur à la dégustation. Bravo.


Le Cigare Volant, Bonny Doon vineyards, Californie, 2009, États-Unis, 49,50$

Il existe aussi une version en blanc de ce vin à 37,00$. Pour tout savoir sur Randall Grahm, l'excentrique mais génial propriétaire de la maison Bonny Doon vineyards, ainsi que les notes de dégustation du millésime 2006 de ce vin, cliquez ici.


Vigorello, San Felice, Toscane, 2010, Italie, 56,00$

Ce vin toscan compte de nombreux adeptes ici. Ils seront heureux d'apprendre que cet assemblage de Sangiovese, Cabernet Sauvignon et de merlot est de retour avec ce nouveau millésime. Fin et élégant à table.


Vin muté

Dona Antonia, Porto Tawny Reserve, Ferreira, Portugal, 20,20$

Je bois du porto tawny en guise de digestif même l'été, pourvu qu'il soit suffisamment rafraîchi. Des parfums exquis de caramel et de café se manifestent avec celui-ci, ainsi qu'un bel équilibre des saveurs et une longueur respectable, le rendent tout à fait recommandable.


Bonnes dégustations!


Lien pour télécharger cette liste


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire