Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>L’insaisissable minéralité dans le vin</b>

mercredi 3 décembre 2014

Quand le Val de Loire rencontre le Piémont à table


Lors de la Grande Dégustation de Montréal, j'en ai profité pour dîner (déjeuner pour nos lecteurs européens) le 7 novembre dernier au restaurant Andiamo, propriété du chef Jérôme Ferrer, avec deux propriétaires de domaines viticoles, l'un français et l'autre italien. 

Quoi de mieux en effet pour comprendre et apprécier des vins, que de les déguster en mangeant et en compagnie de ceux qui les ont fait!

Le Château de la Roulerie (Val de Loire)

M. Philippe Germain
J'ai ainsi pu discuter avec M. Philippe Germain du Château de la Roulerie, situé dans le vignoble d'Anjou à Saint-Aubin-de-Luigné plus précisément, une commune située juste au nord de la rivière Layon et dans l'appellation Côteaux du Layon. 

Cette propriété compte une quarantaine d'hectares de vignes, soit une trentaine en Chenin Blanc et une dizaine en Cabernet Franc, dont les vignes sont plantées sur des sols composés principalement de schiste et de phtanite. On y pratique une culture agrobiologique non certifiée.

Le bâtiment principal date de la fin du XIXè siècle. Le chai a été restauré en 2009; on y retrouve principalement des barriques et des foudres dont la contenance varie de 400 à 3500 litres. On y produit en moyenne 240,000 bouteilles par année.


Voici un bref compte-rendu des deux vins de cette maison, un blanc et un rouge, dégustés ce jour-là.

Les Terrasses, Chenin Blanc, Château de la Roulerie, Anjou, 2012

Cépage:     100% Chenin Blanc
Code #:     10906666*
Prix:           26,20$ 
Servir:       17° Celsius

*millésime 2013 présentement disponible

Les raisins ayant servis à produire ce vin proviennent de vignes plantées sur un coteau de 2,6 hectares dont le sol est argilo-silicieux. On n'en extrait qu'un faible rendement de 26 hl/ha. Ils ont été vendangés manuellement, puis vinifié et élevé en foudre sur leurs lies.

Un vin à la robe jaune doré pâle; on perçoit à l'olfactif de subtiles effluves de fruits mûrs, de pêche et de fleurs blanches; la bouche est souple avec un peu de gras en milieu de bouche; la finale est fraîche et légèrement saline; le tout est un modèle exemplaire d'équilibre; un vin gastronomique pour les viandes blanches, les poissons poêlés ou en sauce, les fruits de mer (principalement les crustacés et les coquillages), ainsi que les fromages doux; on peut aussi l'attendre de 3 à 4 ans au besoin.


Les Mérances, Château de la Roulerie, Anjou rouge, 2013

Cépages:   95% Cabernet Franc et 5% de Cabernet Sauvignon
Code #:     imp. privée
Prix:           28,00$ 
Servir:       16° Celsius
Carafe:      20-30 min.

Ce vin est issu de raisins dont les vignes pousse sur un sol dominé par le schiste. La vendange est manuelle et on procède à une sélection sévère dans le chai. La vinification se fait en cuve bois de 3,200 litres. Elle est suivie d'une macération semi-pelliculaire de 14 jours. Le vin est par la suite élevé en foudres de bois pendant 4 mois environ.

Jolie couleur rouge rubis assez foncée; on décèle des arômes de framboise et de fruits rouges mûrs au nez, sans notes prononcées de noyau de cerise ou végétales comme il arrive parfois avec les vins de Cabernet Franc du Val de Loire; très souple et fluide en bouche, c'est un véritable vin de soif; on décèle de jolis tanins fins en finale; les viandes rouges (bœuf, canard), les volailles grillées, et les charcuteries lui siéront bien; un vin parfait pour les restaurateurs.

La maison Vietti du Piémont 


M. Luca Currado
J'ai échangé lors de cet entretien avec M. Luca Currado, membre de la famille qui dirige cette propriété. Notons que M. Currado s'exprime dans un excellent français.

Ce domaine est situé tout près de la commune de Castiglione Falletto, au sud de la ville d'Alba au Piémont. Lors de sa fondation au 19è siècle, on vendait la production aux grandes maisons piémontaises. En 1919, Mario Vietti recentre les activités de la ferme familiale en une entreprise viticole et élabore ses propres vins, qui sont alors vendus principalement en Italie.

En 1952, Alfredo Currado qui avait épousé Liciana Vietti, poursuit le développement de l'entreprise. Il fut l'un des pionniers de la vinification de Barolo provenant d'un vignoble unique, pratique très répandue de nos jours. La réputation de la maison en tant que producteur de vins de qualité du Piémont grandit rapidementet elle devient l'une des toutes premières de la région à exporter ses vins aux États-Unis.

Depuis 1974, ce producteur met des œuvres d'artistes sur les étiquettes de certains de ces vins; celles-ci changent à chaque millésime.


Voici maintenant un bref compte-rendu des deux rouges vins de cette maison, dégustés lors d'un bon repas.

Nebbiolo, Perbacco, Langhe, Vietti, Piémont, 2011 

Cépage:     100% Nebbiolo
Code #:     10861081
Prix:           27,85$ 
Servir:       16-17° Celsius
Carafe:      20-30 min

Les raisins pour produire ce vin viennent de vignes âgées de 35 ans de parcelles de la région de Barolo et qui servent à élaborer le Barolo Castiglione de la maison. C'est après la vinification que l'on sélectionne ce qui sera utilisé pour le Barolo et ce qui servira pour le vin mentionné ci-dessus. Ce vin est élevé 4 mois en barriques, le temps que la fermentation malolactique se fasse, et 20 mois par la suite dans de grands foudres. Quelques mois de plus en cuves inox sont nécessaires avant l'embouteillage.

Un vin de couleur rouge rubis moyen et au nez de fruits rouges et d'épices douces; malgré la noblesse et la race de son terroir, ce vin demeure un vin de plaisir accessible; il procure une bouche généreuse, pleine et fruitée, qui se prolonge un bon moment; il peut au besoin être gardé  de 3 à 5 ans en cave; il saura bien accompagner les viandes rouges rôties ou grillées et les fromages moyennement relevés.


Barbera d'Asti, La Crena, Vietti, Piémont, 2009

Cépage:     100% Nebbiolo
Code #:     10820791
Prix:           43,00$ 
Servir:       17° Celsius
Carafe:      15  min.

Les raisins de Barbera utilisés pour ce vin proviennent du vignoble La Crena situé à Agliano d'Asti. Les vignes ont été plantées à une densité de 4,800 plants par hectare et ce, en 1932. La macération est de 16 jours dans des cuves d'acier inoxydable. Après la fermentation malolactique, le vin est élevé dans des barriques de chêne français et de gros foudre de chêne de Slovénie pendant une période de 16 mois. Il est ensuite remis en cuves inox jusqu'à l'embouteillage. Production de moins de 10,000 bouteilles.

Belle robe de couleur rouge rubis profond pour ce vin qui dégage des parfums de violette, de mûre, d'épices, avec un soupçon de vanille; il nous offre une bouche riche, somptueuse, presque crémeuse de délicieux fruits mûrs; un vin des plus agréable et qui démontre déjà une belle souplesse; devrait être à son zénith d'ici 4 à 5 ans; l'un des meilleurs vins de Barbera dégusté à vie; je l'ai sélectionné pour la prochaine session du Club des Dégustateurs de Grands Vins de mars 2015.

Cette rencontre m'a permis d'en apprendre davantage sur ces deux producteurs sur lesquels j'en connaissais très peu. Je crois que les lecteurs et les lectrices de ce blogue seront d'accord qu'il valait la peine d'en découvrir un peu plus au sujet de ces deux belles maisons, lesquelles recherchent l'authenticité de leur terroir respectif dans la personnalité de leurs vins.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire