Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Boire du vin au resto: guide de survie</b>

mercredi 18 juin 2014

Entrevue à la radio: Pourquoi la SAQ n'est-elle pas intéressée à ne pas avoir les meilleurs prix sur les vins qu'elles achètent?



Vincent Dessureault
Mardi le 17 juin dernier, on m'a demandé de participer vers 18h20 à l'émission de radio Le Retour, laquelle est animée par Vincent Dessu- reault sur les ondes du 91,9 FM à Montréal.

Suite à un article signé Jean-Michel Genois Gagnon publié le même jour dans Le Soleil, on m'a demandé d'expliquer pourquoi la SAQ, même si elle importe un volume très important de vins du monde entier, est celle qui paie le plus cher ces vins. 

Un peu, illogique, non? Oui, si est est une entreprise privée soumise à de la concurrence, non, si on est une société d'état qui bénéficie d'un monopole.



Lien pour écouter l'entrevue:   http://bit.ly/1uBYu3z


Ajout (18 juin 2014)
 
Soyons bon prince et donnons le droit de réplique à  la SAQ. Voici une entrevue radiophonique accordée le 18 juin dernier par Isabelle Mérizzi, directrice des Affaires publiques de la SAQ, dans le cadre de l'émission matinale ''Puisqu'il faut se lever'', animé par le journaliste Paul Arcand.


Lien pour écouter l'entrevue:  http://bit.ly/1lCTruj

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire