Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Boire du vin au resto: guide de survie</b>

vendredi 2 mai 2014

Une verticale d'Hermitage La Chapelle de Paul Jaboulet Aîné (1982, 1985 et 1988)


Après 6 générations, suite au décès de Gérard Jaboulet en 1995 et des différents conflits familiaux qui s'en suivirent, ce domaine fut racheté en 2006 par la famille Frey, propriétaire du Château La Lagune de Bordeaux. 

C'est à la fille du propriétaire, Caroline Frey, une dynamique et jeune trentenaire oenologue, qu'est revenue la responsabilité de relancer ce domaine familial mythique de la Côte-du-Rhône. Celle-ci était d'ailleurs de passage à Montréal le 30 avril dernier et j'ai eu l'occasion avec plusieurs autres chroniqueurs vin de déguster une douzaine de produits de ce producteur.

La maison Paul Jaboulet Aîné possède dans sa gamme plus d'une quinzaine d'appellations en Côtes-du-Rhône, de la modeste à la plus prestigieuse. L'appellation Hermitage représente le haut du panier.

 Le nom de l’Hermitage “La Chapelle” tient de la petite chapelle Saint-Christophe qui surplombe le vignoble en terrasse près du fleuve le Rhône. Ce vin est uniquement élaboré avec de la Syrah provenant de différents terroirs et assemblé par la suite pour plus de complexité.

Les vignes en question sont âgées de 40 à 60 ans et on n'en exige qu'un faible rendement variant entre 10 et 18 hl/ha.

Voici donc un bref résumé de mes notes de dégustations de 3 millésimes âgés de vins de cette prestigieuse appellation.

Hermitage, La Chapelle, PJA, 1982, France 
Cépage:  100% Syrah
Code #:   11893537  (Signature)
Prix:         547,00$
Servir:     17° Celsius

Avec sa couleur rouge grenat légèrement orangé, ce vin atteste ses 31 ans de bouteille. Le nez est absolument envoûtant avec ses parfums de venaison et d'écorce amère d'orange; il évolue de même constamment dans le verre. Près de son apogée, voilà un nectar magnifique qui suscite une émotion intérieure. Une incroyable suavité ainsi qu'une longue finale vaporeuse complètent ce tableau de maître.

Hermitage, La Chapelle, PJA, 1985, France 
Cépage:  100% Syrah
Code #:   11893545  (Signature)
Prix:         468,00$
Servir:     17° Celsius 

Ce vin à la robe grenat a pris un peu plus de temps à dévoiler sa véritable personnalité.  Moins aromatique au départ, il s'est ouvert après une vingtaine de minutes. Même s'il n'a pas toute la souplesse et le fondu du premier, il démontre cependant plus de puissance. Puisqu'il y a une petite pointe végétale en fin de bouche, il se présente sous son meilleur jour lorsqu'il est accompagné de nourriture, un carré d'agneau en l'occurrence. Un grand vin qui pourra tenir la route pour un autre dix ans.

Hermitage, La Chapelle, PJA, 1988, France 
Cépage:  100% Syrah
Code #:   11893529  (Signature)
Prix:         353,00$
Servir:     17° Celsius

Âgé de "seulement" 25 ans, ce vin arbore une couleur rouge grenat légèrement orangé, laquelle est un peu plus évolué que le précédant. Quel beau nez, complexe et séducteur, où les arômes d'écorce de clémentine mûre se mêlent à une pointe animale. La bouche est tout à fait souple, fondue et équilibrée. Et quelle finale interminable. Un vin qui a sans doute encore beaucoup à nous dire au cours des prochaines années.

Note: aussi disponible en petite quantité à la SAQ Signature, le millésime 2007, (code #11892825) à 218.25$ avec une bouche demandant à être fondue par le temps mais déjà très équilibrée. On pourra commencer à profiter de ses charmes d'ici 7-8 ans.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire